Assad a bombardé l'hôpital de Dar al-Shifa

Et on était à 100 mètres de là quand le bâtiment a été réduit à néant

Par VICE Staff

L'hôpital de campagne de Dar al Shifa, à Alep – qui a fait l'objet du documentaire VICE Ground Zero Syrie : Un hôpital de campagne à Alep – a été bombardé par les jets MiG d'Assad et réduit à un tas de ruines. Le relais médiatique de l'ASL à Alep a rapporté que l'attaque avait fait 15 morts et 20 blessés - beaucoup sont encore coincés dans les décombres.

Parmi les morts, deux personnes feraient partie du staff de l'hôpital, et deux seraient des enfants. Une rumeur – qu'on n'a pas encore confirmée – voudrait qu'une équipe télé canadienne ait été présente à l'intérieur de l'établissement au moment du bombardement. robert King, notre correspondant, était à moins de 100 mètres de là quand les bombes sont tombées. L'air était lourd de fumée et de débris, comme un brouillard épais. L'hôpital a été pulvérisé par les MiG. Des hommes titubaient autour de l'ancien hôpital de campagne, hébétés, couverts de poussière grise. Des Syriens en deuil pleuraient et criaient « allah Akhbar » et se sont occupés des blessés et des morts. 

Alors que la trêve entre Israël et Gaza fait les gros titres des journaux à travers le monde, les bombes continuent à s'abattre sur Alep et le gouvernorat d'Idlib. Le correspondant de VICE, Robert King, restera à Alep pour témoigner de la guerre civile qui y fait rage.

Notre numéro de décembre sera consacré à la Syrie.

Commenter