©2014 VICE Media LLC

    The VICE Channels

      Le guide des filles pour pécho des vieux

      November 7, 2012

      Par Bertie Brandes et Elektra Kotsoni

      OK, admettons. Si vous lisez ceci, c’est que vous prévoyez de vous taper un mâle qui appartient à l’espèce des gens beaucoup plus âgés que vous. Malheureusement, rares sont les seniors libres ET éligibles : libido déficiente, prostate défaillante, couilles pendantes et poils du dos grisonnants peuvent entraver votre chemin. Ce qui est cool cependant, c’est qu’il n’a pas forcément besoin d’être libre, vu que tout ce à quoi son cerveau abîmé sera capable de penser, c’est de vous enfoncer jusqu’aux couilles dans le lit marital, chose qu’il n’a pas faite depuis environ trente ans. Et n’oubliez pas, on ne vous juge pas. Si Frida Kahlo, Anna Nicole Smith, Adeline Blondieau et ma pote de lycée Bubu l’ont fait, alors vous pouvez le faire aussi.

      Gardez bien ça en tête : ces salopes n’ont rien de plus que vous. On a étudié la question, et tout ce qui sépare votre cœur des grains de beauté chelou qui ont poussé sur la bite de l’heureux élu, c’est les conseils d’un pro en stylisme. Puisqu’on peut supposer que vous en êtes encore à un âge où vous pouvez à peine vous payer une pinte en dehors des happy hours des bars-tabacs de votre ville, donc encore moins embaucher un personal shopper, on va vous donner les clés des codes vestimentaires qui vous autoriseront enfin à vous frotter contre ce gros sac de peau flasque, de médicaments contre l'hypertension artérielle et d’argent rudement gagné. Et faites-nous confiance : tout comme le percuteur mou de votre prochaine conquête, on a l’expérience nécessaire.

       

      VOTRE PROF


      pull coll V J.W. Anderson pour Topshop, pantalon Sister Jane, veste en jean Vivienne Westwood Anglomania Lee Icon, flasque Urban Outfitters, parfum Ralph by Ralph Lauren, gloss MAC, culotte Oysho, pompes Vagabond Black Grace

      À en croire ma propre expérience, celles qui aspirent à se faire prendre par l’un de leurs profs se sentent obligées d’enfiler des talons de 15 cm de haut, de s’étaler du fard à paupières bleu électrique et de jurer à tout bout de champ. En somme, de s’habiller et de se comporter « comme une adulte ». Désolée les filles, mais vous vous fourvoyez. Déjà, commencez par laisser le fard à paupières bleu aux Russes. Elles seules ont le droit d’apposer cette couleur au-dessus de leurs yeux. Ensuite, sachez que chaque minute qui passe dans la salle de classe lui rappelle tout ce qu’il ne fera jamais avec sa femme, et qu’il passe déjà l’intégralité de ses pauses déjeuner à penser à la mensualisation de ses impôts sur le revenu et ses soirées à tirer sur un joint mal roulé pour essayer d’oublier que sa femme, déjà au lit, est devenue la personnification de la ménopause.

      Les profs sont des créatures adorables, romantiques et sexy qui tirent satisfaction de la transmission de leurs connaissances à des jeunes qui s’en tapent. C’est assez simple quand on y pense ; c’est un peu comme le besoin de procréer pour donner un sens à sa vie, sauf que dans ce cas le sexe = Le Vieil Homme et la Mer, et le bébé est genre, une dissertation.

      Si vous n'avez pas compris l'analogie ci-dessus, prenez une lingette démaquillante, arrêtez de ponctuer vos phrases par des injures et donnez-lui de l’importance en lui posant des tonnes de questions, les yeux grand ouverts. Pas trop grand ouverts cela dit, un air trop innocent lui filerait un sentiment de culpabilité pédophile.

      Le secret, c’est l’équilibre : associez quelque chose de fleuri pour accentuer votre côté fragile à quelque chose de non fleuri pour accentuer votre côté pas fragile, comme une veste en jean. Ou une paire de mocassins compensés. Aussi, préférez un parfum musqué et garçon manqué, une culotte en coton blanc (parce que c'est un truc que portent les mamans ET les gamines) et n’envisagez pas une seconde de supprimer vos poils pubiens. Vous aurez alors l’air assez vieille pour vous faire retourner, et assez jeune pour n’avoir aucune idée de comment tailler une pipe correcte.

       

      LE PÈRE DE VOTRE MEILLEURE AMIE/DE VOTRE EX


      robe Sandro, gel brillance Bumble&Bumble, bottes Dr. Martens, collier de perles London, rouge à lèvres illamasqua, béret de l'armée, pull irlandais Cos, parfum Flower by Kenzo

      Ne faites pas mine de n’y avoir jamais pensé. Même si vous ne le trouvez pas sexuellement attirant, l’idée de vous envoyer en l’air avec le père de la fille qui vous a emprunté votre paire de New Balance et l’a accidentellement embarquée en vacances, ne vous émoustille-t-elle pas ? Il y a quelques petits trucs efficaces pour venger une paire de baskets pleines de sable et de sel de mer, comme par exemple se taper papa sur la table de la salle à manger familiale.

      À moins bien sûr que ce soit votre ex à qui vous voulez en faire baver, auquel cas se taper un membre de sa famille est la manière la plus efficace de lui faire comprendre qu'à vos yeux, il est enfermé à jamais et à triple tour dans la case pote.

      Peu importe vos motivations, coucher avec un daron est tout à fait légitime, mais allez-y mollo, OK ? Évitez les décolletés plongeants au risque de l'effrayer. Ne perdez pas de vue qu'il a lui-même une fille qu'il essaie de protéger de ce monde de brutes et que, comme il aime à le rappeler à tous les jeunes qui l'entourent, il n'est pas né de la dernière pluie. Optez pour une petite jupe sans collants, de toute façon tout le monde sait que les ados ne se couvrent pas assez en hiver pour des questions de « style ». Votre pote ne devrait pas trop se poser de questions sur votre subite envie de sortir à poil en plein mois d'octobre. Dès qu'il ou elle s'absentera, vous laisserez tomber votre téléphone derrière le canapé et vous passerez des heures à le chercher naïvement.

      Bizarrement, les darons aiment les nanas sapées comme des tantes, alors n'hésitez pas à accumuler les couches, les bagues, et à tenter le béret porté par les vieilles qui n’ont toujours pas compris que Che Guevara était un raté. Ça leur rappellera cette fille intelligente et sexy qu'ils avaient dans leur classe au lycée et dont ils ont été amoureux pendant douze ans – avant que leur future femme, aux seins plus gros et aux cheveux plus longs, ne débarque dans leur vie.

      L'important, c'est de gagner la confiance de l'homme que vous vous apprêtez à aspirer dans le tourbillon de vos fantasmes nourris de culpabilité et d'auto-dégoût. Les tactiques pour charmer le père de votre pote son diamétralement opposées à celle pour charmer un prof : laissez vos cheveux détachés, colorez vos lèvres d'une couleur mate et préférez le collier ras-le-cou. Poussez-le à parler de ses années à la fac, fumez devant lui en écrasant votre cigarette dans un mug Picasso acheté dans la boutique souvenirs de Beaubourg. Si vous avez la chance de connaître son petit faible pour la weed, tirez-en avantage (vous savez encore comment en pécho, lui non) ; le daron légèrement défoncé regrette automatiquement l'époque de ses 20 ans. Il tombera comme une mouche, avant même que vous lui ayez confié votre admiration pour les Rolling Stones. Il y a même des chances qu'il lâche une larme pendant qu’il jouit. Trop mignon.

       

      VOTRE BOSS


      huile Kiehl’s Musk, sac à main Aspinal PVC, jupe American Apparel, gloss joues et lèvres Benefit, mi-bas Wolford, tee-shirt Rick Owens, soutien-gorge MYLA

      Ça peut paraître très cliché, mais séduire votre boss est un chouette passe-temps lorsque vous avez un job d’étudiante et que vous ne comptez pas faire carrière dans la boîte. Se faire embrocher dans les toilettes condamnées n'a jamais marché et ne marchera jamais, et de plus, les chances sont fortes que vous travailliez en open space et que votre vie ne ressemble pas à une comédie d'avion avec Jennifer Aniston. Tirez plutôt profit des opportunités de teasing exceptionnelles que vous procure Internet – passez des journées à dire de la merde de son boss à lui sur aim, publiez des allusions à peine voilées sur Facebook et Twitter juste après qu’il vous ait acceptée en amie/qu’il se soit mis à vous suivre, faites de ses couilles un meme.

      Parlons bien, parlons fringues. Nous sommes d'accord : y’a aucune tactique plus grossière que d’adopter la dégaine de la secrétaire-pute. Et pourtant, au risque d’enfoncer une porte grande ouverte, y’a rien de plus efficace non plus. Optez pour de la lingerie fine et une jupe fourreau de longueur respectable. Rappelez-vous bien d'un truc : Il faut toujours suggérer le côté nymphomane qui sommeille en vous. À commencer par la jupe, qui se doit d'être suffisamment longue pour être classe mais suffisamment courte pour vous faire des genoux d'enfer et un cul du tonnerre (évitez toutes sortes d’accessoires en or vieilli et de chemisiers boutonnés jusqu’en haut pour ne pas ressembler à l’érection d’un fan de steampunk).

      En haut, choisissez d’être moulée, mais de dissimuler : des manches longues, un col rond, du beige ou du saumon pâle pour qu’on puisse deviner votre soutien-gorge noir en dentelles dessous. Surtout, prenez les bonnes décisions : collants résilles = pute dégueu, mi-bas = pute mignonne ; de même, rouge à lèvres vif = je veux une promotion canapé et je te ferai chanter après, gloss = ma démarche est innocente. Pour le parfum, choisissez une odeur qui colle au nez (Pleasures d’Esthée Lauder ou Hypnotic Poison de Dior) mais surtout pas un statement qui irrite les muqueuses, comme Jungle de Kenzo. Et par pitié, apprenez à doser, histoire de ne pas asphyxier tout l'open-space. Votre sac se doit d'être suffisamment large pour contenir toutes sortes de jouets comme un fouet, des menottes ou une caméra que vous aurez mise à recharger toute la nuit.

       

      UN FLIC


      bottines ASOS ATHENA, shorty noir Topshop, collants American Apparel, robe Topshop par J.W Anderson, collier feuilles d'or Utopia par Elena K, eyeliner Marilyn Monroe Penultimate MAC, pantalon Cos, soutif et bretelles Topshop

       

      Si nous, les femmes, tenons tant à nous envoyer en l'air avec un flic, c'est soit pour éviter de nous prendre une prune, soit parce qu’il nous a promis de nous aider à fuir dans notre pays natal et qu’on est une nounou moldave de 54 ans nommée Vera. (Vera, si tu lis ça, je n'ai jamais oublié la baffe que tu m’avais donnée quand j'avais 6 ans ; malgré ça, je suis désolée que Panos ne se soit jamais pointé à l'aéroport.)

      Optons pour la première hypothèse. De premier abord, le flic semble être le mâle le plus facile à dompter, mais c'est pas loin d’être le contraire. Déjà, dans un pays comme la France, il y a des chances que votre proie soit à vélo ou pire, en rollers. Il faut aussi prendre en compte la forte probabilité de tomber sur un gay, une femme ou un homme marié et comblé. Il vous faudra donc enfreindre la loi plusieurs fois, à intervalles réguliers, pour vous retrouver dans une situation favorable à l’épanouissement de votre fantasme avec une figure de l’autorité autre que votre père. Ça veut dire aussi qu’à chaque fois que vous enfreindrez la loi, il faudra que vous soyez sapée de manière à stimuler la fibre sauvage que possède au fond de lui chaque flic qui au fond, rêvait d’avoir le même job que Mel Gibson dans l’Arme Fatale, ou au moins d'avoir un collègue aussi cool que Bubba Smith dans Police Academy.

      Les hommes qui sont dans le maintien de l'ordre ont soit un besoin presque autiste de respecter les règles, soit une érection dès qu’ils pensent au chaos. Dans les deux cas, vous devez avoir l’air d’une paumée un peu dégueulasse pour qu’il puisse vous remettre dans le droit chemin. Non pas que le côté je-viens-de-me-faire-arrêter ne joue pas en votre faveur, mais être un peu échevelée alors qu’il vous met les menottes pourrait orienter son pénis dans votre direction. Jouez de votre aptitude à pleurer sur commande et frottez-vous fébrilement les yeux pour obtenir ces irrésistibles coulées de mascara sur vos joues, et, profitez de ses instants d'inattention pour infliger à vos collants un sévère coup d'ongles. En ce qui concerne les sous-vêtements, choisissez-en des dépareillés et un peu niqués, et, si à tout hasard vous portez un truc à rayures (comme un prisonnier), vous gagnerez un aller direct pour la partie de jambes en l'air la plus sale de votre vie.

      Oh, et avant que vous n'allumiez votre spliff ou que vous n’oubliez de payer un article dans la supérette du coin, assurez-vous de mettre une jupe-tube que vous pourrez enrouler en un éclair autour de votre taille, ou une chemise à boutons pression qu’il pourra arracher sans l’abîmer. Pensez pratique ! Jamais les deux en même temps cependant : vous avez beau être une criminelle vous restez une (très jeune) demoiselle distinguée.

       

      Plus de conseils mode pour les filles qui veulent devenir des femmes :

      LE GUIDE VICE POUR S’HABILLER QUAND ON EST MALADE

      LE GUIDE VICE POUR ACHETER DE LA DROGUE QUAND ON EST UNE FILLE

      Et encore plus de guides ICI

      -

      Thèmes: lolita, vieux, mode, séduction, anna nicole smith

      Commentaires