©2014 VICE Media LLC

    The VICE Channels

      John McAfee est au Guatemala et il a engagé le meilleur avocat du pays

      December 5, 2012

      Par Rocco Castoro

      Editor-in-Chief, VICE


      Photo : Robert King

      Hier matin, j'ai mangé un délicieux petit déjeuner composé de crèpes et de fruits frais avec John McAfee et sa petite copine bélizéenne de 20 ans, Sam Vanegas, dans un hôtel de luxe de la ville de Guatemala. On s'est réveillés tôt avant la rencontre avec l'avocat le plus puissant du Guatemala (et ancien procureur général), Telésforo Guerra. C'est l'oncle de Sam, d'ailleurs.

      Maître Guerra a accepté de travailler pour John, afin d'essayer de le sortir du réseau d'embrouilles et de corruption qui, selon John, lui pourrit la vie au Belize depuis avril. 

      « Ça fait trois semaines que je suis un fugitif, a expliqué John à Me Guerra. J'ai franchi la frontière du Guatemala avec les journalistes de VICE et votre nièce. On a des passeports, mais on ne les a pas fait tamponner, ni à notre sortie du Belize, ni à notre entrée au Guatemala. J'ai besoin d'un avocat, monsieur. »

      Ils se sont serré la main, on a filé nos passeports à Me Guerra et John a crié son amour pour Sam : «Je connais Sam depuis un an et demi. C'est une jeune femme remarquable. Je l'aime énormément et nous allons nous marier. Malheureusement, cela veut dire que votre famille va s'enrichir d'un criminel potentiel. Je vous présente mes excuses, et je vais faire tout mon possible pour me racheter. » Me Guerra a souri et émis une sorte de gloussement.

      L'expression faciale de John s'est détendue, il semblait véritablement soulagé. Un peu plus tard, dans ma chambre d'hôtel, après avoir lu tout haut ce que je venais d'écrire aux amoureux, Sam s'est exclamée : « C'est cool ! Pour une fois, t'as pensé avec ton cerveau et pas avec ta bite. » Je peux vous promettre que dans les semaines qui vont suivre, quand on aura fini le documentaire et l'article correspondant pour le mag, vous comprendrez exactement ce qu'elle veut dire. 

      Dans les jours qui vont suivre, sûrement aujourd'hui, John va tenir une conférence de presse dans la ville de Guatemala, en un lieu qui reste à déterminer. J'ai passé les six derniers jours avec John et Sam, et bientôt le monde pourra voir tout ce qui a pu se passer. Ça a été dangereux, incroyable, touchant, et plein d'autres adjectifs dont je ne peux pas me souvenir là, parce que je suis crevé, mentalement et physiquement. 
       


      Photo : Robert King

      Si vous voulez savoir pourquoi le multimillionnaire est un fugitif et ce qu'il a foutu de sa vie depuis qu'il s'est fait virer de McAfee contre un chèque conséquent, allez lire l'article que Gavin Haynes a publié la semaine dernière : SELS DE BAIN, ORGIES, MEURTRE ET LOGICIEL ANTIVIRUS

      -

      Thèmes: john mcafee, antivirus, Sels de Bain, meurtre, Guatemala, fugitif, justice

      Commentaires