©2014 VICE Media LLC

    The VICE Channels

      Des satanistes ont rendu lesbienne la mère du fondateur de l'église baptiste de Westboro

      July 19, 2013

      Par Jonathan Smith

      Deputy Editor


      Photos via le Temple Satanique

      Le Temple Satanique, une communauté en plein essor d'adorateurs du Seigneur des Ténèbres, a célébré une « Messe rose » sur la tombe de la mère de Fred Phelps Junior, le fondateur de l'église baptiste de Westboro. Pour ceux qui ne connaîtraient pas encore, l’Église baptiste de Westboro rassemble tout un tas de croyants qui se distinguent par l’énergie qu’ils investissent dans leur détestation des homosexuels. C’est une des organisations religieuses les plus détestées du monde. Quant à la Messe rose, il s’agit d’un rituel satanique réalisé après la mort, et qui transforme l'esprit hétéro du défunt en un esprit homo. C'est assez proche de la pratique des Mormons qui baptisent les morts, mais en beaucoup plus gay !

      Le Temple Satanique avait attiré l'attention pour la première fois en janvier, lorsque l'organisation avait annoncé qu'elle apportait son soutien au Gouverneur de Floride, Rick Scott. Dimanche dernier, des adeptes du Temple se sont rendus dans le cimetière où est enterrée la famille Phelps, dans le Mississippi, pour réaliser le rituel. (Deux Messes roses ont été célébrées, une avec un couple de femmes, l'autre avec un couple d'hommes.) J'ai contacté Lucien Greaves, le porte-parole du Temple, qui est aussi la personne qui officiait lors de la cérémonie, pour essayer de comprendre ce qu'implique exactement cette Messe rose. On a discuté par e-mail, et s'il n'est pas rentré dans les détails, il m'a dit que : « Nous avons récité des textes sacrés, allumé des bougies et célébré une cérémonie dont nous mettrons certainement les modalités en ligne sur notre site web : www.westboro-baptist.com. Mais seulement si la Messe rose recueille suffisamment d'intérêt pour que d'autres personnes responsables et respectueuses du cimetière aient envie de célébrer leur propre cérémonie. »

      L'idée de cette messe leur est venue en avril, quand la WBC a annoncé son intention de manifester contre les funérailles des victimes des attentats de Boston. L'église ne s'est finalement pas pointée, arguant qu'elle s’y trouverait « par l'esprit ». Comme à chaque fois que l’église de Westboro dit ou fait quelque chose, le monde entier s’est foutu en rogne. Même les Satanistes. Du coup, d'après des infos parues dans la presse, le Temple Satanique a décidé qu'une cérémonie à la gloire des couples de même sexe sur la tombe de la mère de Fred Phelps « serait une façon appropriée de rencontrer les fidèles de Westboro “par l'esprit”, mais cette fois, selon nos conditions. »

      Aujourd'hui, l'esprit de Catherine Idalette Johnston est officiellement attirée par les meufs, ce qui fait de sa tombe une cible viable pour une des manifestations à la « Dieu hait les gays » de son fiston. Lucien m'a dit : « Nous croyons que Fred Phelps est obligé de penser que sa mère est lesbienne dans l'au-delà. De plus, si les croyances sont des droits inviolables, personne n'a le droit de remettre en question notre droit de croire que Fred Phelps pense que sa mère est gay. »

      Quand j'ai demandé à Lucien si le Temple avait prévu de célébrer des Messes roses pour d'autres membres défunts de la famille Phelps, il a répondu : « Nous n'avons pas encore rendu le père de Fred gay, ni sa grand-tante, Irene Jordan, qui l'a élevé après le décès de sa mère. On célébrera une Messe rose pour chacun d'eux et pour d'autres défunts de la famille Phelps tant que l’église de Westboro organisera des manifs à l’occasion de funérailles ou qu'ils applaudiront d'horribles actes terroristes comme ça leur arrive parfois. D'ailleurs, Fred commence à se faire vieux. J'espère pouvoir présider sa Messe rose très bientôt. »

      Le Temple encourage d'autres couples gay à faire la route jusqu'au cimetière de Magnolia, dans le Mississippi, et à se pourlécher le visage sur les tombes. Ils disent que chaque fois qu'un couple de même sexe se tripote ou se galoche sur la tombe de quelqu'un qui a fait l’objet d’une Messe rose, l'esprit du défunt « prend son pied dans l'au-delà ».

      Et pour les couples qui souhaiteraient célébrer eux-mêmes une Messe rose officielle, Lucien m'a dit : « Je les encourage à nous consulter pour organiser ce genre de truc, comme ça on pourra avoir un grand prêtre qui la célèbre officiellement. »

      En plus de soutenir des hommes politiques républicains et de rendre des fantômes gay, le Temple Satanique a fait une offre pour adopter une autoroute de New York. Ils espèrent que leurs Messes roses attireront l'attention sur leur campagne pour l'adoption de la route. Ci-dessus, vous pouvez voir une vidéo sur ce projet, et ils ont mis en ligne une page Indiegogo où vous pouvez donner de l'argent afin d’aider le Temple à réaliser son rêve de contribuer à l'amélioration de la société en gardant nos grands axes routiers propres, libres de tout détritus.

      Et pour conclure, Fred, maintenant ta mère fait les ciseaux.

       

      Plus de ténèbres :

      LE MODÈLE SATANIQUE DE DÉVELOPPEMENT PSYCHOSEXUEL – De Gus Visco

      LA FILLE DE BELZÉBUTH – Où comment Zeena Schreck s'est enfuie de l'Église de Satan

      L'AMI DU MAL – Nicolas Castelaux aime bien les tueurs en série

      -

      Thèmes: église bapstiste de Westboro, satanistes, Messe rose, Fred Phelps

      Commentaires