Des nouvelles d'un peu partout

Même les Syriens font des memes

Par Garrett Houghton


Illustration de Kayla Colaizzi

 

Comme sur tous les Internet du monde, la machine à memes syrienne est bordélique et propice à la débilité et aux hyperboles. C’est aussi un moyen pour les Syriens de s’exprimer sur des sujets politiques sensibles. Abo Samer, l’administrateur d’un des groupes Facebook de memes syriens les plus militants, assure qu’il suit un vieux proverbe syrien : « Les premiers d’entre nous ne se sont pas tus. »

Les memes sont si populaires parmi les Syriens que la page Facebook « Syrian Memes » compte 177 000 fans à l’heure où nous imprimons – environ trois fois plus que la page communautaire pour la Syrie, nettement plus neutre politiquement. Les memes visibles sur cette page (la plupart sont en arabe) disent du mal de tout, de Bachar al-Assad à la domination alimentaire des falafels en Syrie. Dans l’un d’eux, le désormais classique Y U NO demande à Ronald McDonald : « Y U NO OPEN IN SYRIA ? » (Pourquoi t’ouvres pas en Syrie ?) Dans un autre, un chauffeur de taxi du Moyen-Orient arnaque un touriste, avec une trollface Reddit. D’autres memes se veulent plus provocants – des comics rageux dessinés crûment et présentant des photos d’enfants massacrés ou des cartoons d’agents de la police secrète armés.

Abo dit qu’il a commencé cette page pour diffuser les proverbes que lui citait sa grand-mère ; mais ses objectifs ont changé quand le conflit s’est déclaré. Ce natif de Damas dit aujourd’hui de sa page qu’elle est antiétatique et qu’elle diffuse des memes en réaction aux « crimes de masse qui ont eu lieu à Homs et dans d’autres parties de la Syrie ».

Abo n’est pas le seul à adresser des doigts en forme de memes au gouvernement. L’un des memes les plus populaires sur les blogs syriens montre Assad écartant les mains de quelques centimètres seulement, avec pour légende : « Nous faisons des réformes grosses comme ça. » Tous les memes ne sont pas anti-régime, loin s’en faut : une image qui circule représente Assad qui salue une foule d’admirateurs, et dit : « LA VÉRITÉ : Le peuple syrien aime Bachar al-Assad. Quand vous réaliserez ça, vous chierez des tessons de verre. »

Commenter