La mixtape d'Action Bronson et d'Alchemist, « Rare Chandeliers », est en ligne sur notre chaîne Noisey

On a produit le meilleur album hip-hop de l'année

Par Noisey Staff


Illustration : Johnny Sampson. Animation : Daniel Gonzalez « Lost In Sound Studio »

C'est pas mal d'être fan de hip-hop à New York en ce moment. On dirait qu'il y a autant de trucs innovants qui sortent en ce moment que dans les années 1990. Le fait qu'une telle scène se catalyse autour d'un ancien cuisiner hyper barbu et talentueux nous emplit le cœur de joie, d'autant que le type en question s'appelle Action Bronson et qu'il a signé sur VICE Records.

On est d'autant plus contents qu'on peut vous présenter en avant-première son dernier projet, Rare Chandeliers, qu'il a réalisé avec le producteur prolifique (et tout aussi génial) Alchemist. Parmi les guests, Roc MarcianoMeyhem LaurenStyles PSean Price et A.G. Da Coroner, mais Action gagne le prix de la meilleure phase de l'album avec « Flick chives in the soup/ Stick knives where you poop ». Opulent, diggant le style middleground qui a fait la réputation d'Alchemist, Rare Chandeliers a mérité le prix de l'Album de l'Année. Mais c'est vrai que notre avis est biaisé. On a eu Action et Big Body Bes, son pote de lycée, au téléphone, et voilà le scoop qu'ils nous ont livré :

Action Bronson : J'y suis allé. Je suis allé à LA, j'ai fait des bonnes rencontres, des bonnes expériences, et j'ai écrit quelques trucs. Genre, m'en branle. Y'avait tellement de rappeurs dans le coin, pendant que je faisais mon truc. J'avais jamais bossé avec autant de gens autour avant ; des gens qui se pointaient et qui chillaient pendant que j'enregistrais. Genre Lloyd Banks débarquait, comme ça, Busta se pointait. just showing up out of nowhere, Busta coming through. Ou ce putain de Scott Caan, des putains d'acteurs. C'est un endroit de ouf. Tu sais jamais qui va débarquer.

Big Body Bes : On fumait comme des porcs, on était à l'ouest.  On avait le putain de vapo d'Action Bronson. C'était taré, mec. On a vu une Panaméenne en pyjama avec des Timberlands. Je suis à fond dans ce truc des pyjamas, là. Mais c'est taré, quand tu vois un kid philippin à genre, deux heures du matin, et c'est genre : « Mec, t'as 35 ans. T'es en pyjama, là. Tu fous quoi de ta vie, là, Body Language ? » Sérieux, mec, si tu dois me tailler un costard, épelle mon nom correctement.

Tracez sur NOISEY pour pécho le mix

Commenter