VICE News

L'été turc

La vidéo suivante s'affichera dans {s} secondes. Cliquez ici pour rester sur cette page

Le vendredi 3 mai 2013, la police anti-émeute turque a dispersé des manifestants pacifistes à l'aide de bombes au poivre et de grenades lacrymogènes. Ces manifestants étaient rassemblés dans le parc de Gezi, que le gouvernement souhaitait détruire. Cette répression a déclenché le plus gros soulèvement de l'histoire de la Turquie, qui plaide pour la démission du Premier ministre, Recep Tayyip Erdogan. La manifestation s'est répandue dans soixante villes et se poursuit encore, douze jours après le premier rassemblement. Début juin, une équipe de VICE atterrissait à Istanbul.

Commenter