Joie bonheur : le Horst Festival est de retour

Après plus d’un an de calme plat, de dep’ et de tourment émotionnel, les festivals sont de retour, et on se chauffe déjà pour le Horst Arts & Music Festival, notamment pour ces 9 artistes.

17 June 2021, 11:44am

Personne n’a rien compris aux mesures sanitaires et vous ne savez sans doute toujours pas si oui ou non, festivals il y aura en Belgique cet été. Voici au moins une information claire : le Horst Arts & Music Festival est de retour cette année les 10, 11 et 12 septembre. 

Publicité

70 artistes réinvestiront le site d’ASIAT, un ancien site militaire avec ses deux tours de refroidissements déjà validé il y a deux ans.  

En plus du festival, les vastes entrepôts et terrains d'entraînement désormais inutilisés auront aussi pour vocation de mettre en avant l’architecture et l’expression corporelle avec une exposition qui célébrera la chair humaine (qui nous a tant manqué). 

Le line-up est qualitatif, comme d’hab. Voici une liste de 9 artistes devant qui on compte bien ressortir nos meilleurs moves.

Ascendant Vierge

Mathilde est auteure-compositrice-interprète et Paul Seul est producteur et cofondateur de Casual Gabberz, un collectif parisien de gabber (sans blague). 

En 2019, iels ont sorti leur première collaboration Influenceur. Le contraste entre les rythmes techno rapides et futuristes et la voix de Mathilde est brutale ; ce qui entraîne un besoin violent de danser sans penser à son avenir potentiellement apocalyptique.

Aïsha Devi

Montrez-nous votre serviette de plage et on vous dira qui vous êtes. Aïsha Devi est une productrice au bon goût indubitable, un atout qu’elle cultive dans son univers visuel et qu’elle fait coexister avec sa capacité à pouvoir entraîner le public dans une quête spirituelle via le son. En bonne adepte de la méditation depuis une dizaine d’années, elle crée une musique électrisante influencée par sa pratique. Quelque part, on se sent obligé·e d’évoquer ses origines népalaise et tibétaine (elle est Suisse)... Son intention n'est pas forcément de vous faire danser, mais de vous faire déconnecter - mais c’est aussi ok de transpirer dessus. 

Avalon Emerson

Avalon Emerson porte des lunettes rectangulaires double-pont et met parfois des effets style VHS dans ses visuels. À n’en pas douter, on a déjà dû qualifier sa musique de « rétro-futuriste » par manque d’inspi’. Le plus important à retenir ici, c’est qu’elle aime pas mal expérimenter des trucs sur scène. 

Circle of live

Circle of Live est le concept de l'artiste suédois Sebastian Mullaert qui invite à chaque fois deux artistes à jouer un set improvisé. C’est comme un speed dating (ou un plan à trois), sauf qu’avec Mullaert, ça marche toujours. À Horst, c’est DJ Steevio, basé au Royaume-Uni, et le DJ et producteur belge Peter van Hoesen, ancien résident des tant regrettées TECHNOON, à l’époque où nos dimanches aprèm’ avaient beaucoup plus de sens.

Fais Le Beau & Vieira

Avant tout ce bordel, la Gay Haze était devenue l'une des soirées préférées de Bruxelles, genre où on peut se perdre un peu et se sentir libres d’être qui on veut, sans jugement, mais toujours avec beaucoup de sueur. Son duo de DJs résidents n’y est clairement pas pour rien. 

MIMI

On vous avait déjà présenté MIMI quand elle a joué avec son collectif Lait De Coco à l’occasion de notre VICE Party en 2019. Ensemble, iels partagent un amour et une curiosité pour la musique non-européenne, ce qu'elle transmet aussi dans ses sets en solo.

For all queens! avec MC Zelda Fitzgerald ft. Arakaza b2b Michiko

« Les gens veulent voir nos shows, mais pas notre histoire. Ils veulent juste nous voir danser comme des singes et qu’on rentre chez nous après. »  For all Queens!, c’est l’espoir de développer une scène ballroom digne de ce nom en Belgique, avec un engagement politique et un respect des valeurs de la scène. Aller voir leur show, c’est bien, mais s’intéresser à ce qu’il représente, c’est mieux.

KI/KI

Vous étiez fan de Tiësto quand vous étiez jeune (et tout le monde se foutait de votre gueule) ? Rien n’est perdu. Le père de KI KI était dans ce truc aussi, et c’est ce qui a inspiré sa fille. KI/KI, basée à Amsterdam, est parfois comparée à un ouragan. Pendant son set, son énergie est incroyablement contagieuse et constante qui t'empêche de rester assis·e. 

Teki Latex & Vlada

Si vous n’avez jamais entendu parler de Teki Latex, on vous conseille de prendre une journée de congé pour traîner sur internet et choper des infos à son sujet. Passionnant. Quant à la DJ moscovite Vlada, elle tourne depuis qu’elle a 18 ans. Seule constante pour les deux : c’est toujours énervé.

VICE Belgique est sur Instagram et FacebookVICE France est aussi sur Twitter, Instagram, Facebook et sur Flipboard.

Tagged:

Art, architecture, Expo, Belgique, Musique

Dans
le même genre
De la chair et des corps après des mois interminables de distance
On a filé des appareils jetables à Horst durant les Labs
Danser sous champis, au nom de l’art et de la science
Un peu de chair fraîche derrière les platines
Des habitués du FUSE racontent leurs meilleurs souvenirs pré-Covid
Y’a pas mal de trucs à puiser dans l’EP visuel de Reinel Bakole
Des habitué·es du Kompass racontent leurs meilleurs souvenirs pré-Covid
Se faire un nom dans la mode après l’Académie d’Anvers