Aux États-Unis, les anti-masques adoptent le masque pour se protéger des vaccins

Une théorie totalement infondée sur l’excrétion virale des vaccins anti-Covid incite les complotistes à enfiler ces masques qu'ils détestent tant.

May 17 2021, 7:46am

Au sein de la communauté américaine des anti-vaccins, une nouvelle théorie pourrait pousser les anti-masques à faire l'impensable : porter un masque et pratiquer la distanciation sociale.

Selon cette théorie, qui est apparue sous diverses formes et versions, les personnes vaccinées « propagent » des protéines dangereuses aux personnes non vaccinées, provoquant de nombreux effets indésirables, notamment des cycles menstruels irréguliers, la stérilité et des fausses couches. Cette idée fait partie de la croyance plus générale selon laquelle le Covid-19 est un moyen de dépeupler le monde et les vaccins une arme d'extermination massive.

Publicité

Les experts ont démenti à plusieurs reprises cette théorie, qui découle principalement d'un manque de connaissances sur le fonctionnement réel des vaccins.

Les anti-vaccins proposent donc certains remèdes pour se protéger de ce fléau, parmi lesquels la détestable distanciation sociale. Dans un récent livestream, l'influenceuse américaine Sherri Tenpenny a exhorté ses auditeurs à « rester à l'écart des personnes qui ont reçu ces doses, pour toujours ».

Un autre anti-vaccin américain, le pédiatre new-yorkais Larry Palevsky, a proposé de mettre en quarantaine les personnes vaccinées. « Ceux qui ont reçu ce poison, a-t-il dit dans un autre livestream, transmettent quelque chose à ceux qui ne l'ont pas encore reçu. » Il a ajouté que les personnes vaccinées devraient porter « un brassard pour être reconnaissables, afin qu'on sache les éviter quand on les croise ».

D'autres complotistes envisagent même le port du masque. Sur le forum 4chan, un utilisateur écrit : « Nous devons commencer à porter un masque lorsque nous entrons en contact avec des personnes vaccinées, parce qu'elles diffusent cet ARNm [la technologie utilisée pour certains vaccins anti-Covid]. » Sur Twitter, un autre internaute demande : « Ma famille va-t-elle devoir porter des masques pour se protéger des vaccinés ? »

Même si cette théorie est totalement infondée, la peur qu'elle inspire à ceux qui ont des doutes sur les vaccins est réelle. Et là où il y a une peur, il y a de l'argent à gagner. 

Publicité

Lors d'un récent livestream, Judy Mikovits, une ancienne médecin anti-vaccin qui a connu la célébrité après être apparue dans le documentaire complotiste Plandemic sorti en mai 2020, s'est longuement étendue sur la théorie de l’« excrétion » virale des personnes vaccinées. Elle a également raconté avoir été débarquée d'un vol commercial parce qu'elle portait un masque en « argent colloïdal », qui, selon les institutions sanitaires, n'a « aucun rôle protecteur » contre le coronavirus. « Pourquoi pensez-vous qu'ils m'ont virée ? demande-t-elle. Parce que je ne vais pas tomber malade, les gars. Je ne vais pas tomber malade. »

Pour les anti-vaccins, en bref, ces masques sont les seuls qui fonctionnent à la fois contre le Covid-19 et l’excrétion virale des vaccins. Drew, un chercheur antifasciste qui a été le premier à signaler la position inédite de Mikovits sur la question, ne croit cependant pas que ceux qui ont toujours été contre le port du masque vont se mettre à en porter soudainement. « Sinon, tous les slogans qu'ils ont répétés l'année dernière, comme “enlevez votre muselière”, vont sembler ridicules », dit-il.

Malgré cela, la théorie continue de gagner du terrain. Récemment, une école privée de Miami a interdit aux enseignants vaccinés d’« avoir des interactions » avec des élèves non vaccinés. En avril, un magasin de Kelowna (une ville canadienne de la région de la Colombie-Britannique) a affiché un panneau interdisant aux personnes vaccinées d'entrer dans le magasin, en invoquant la seule « excrétion ». Un autre panneau invitait également les consommateurs à « retirer leur couche faciale » une fois à l'intérieur de l'établissement.

VICE France est aussi sur Twitter, Instagram, Facebook et sur Flipboard.
VICE Belgique est sur Instagram et Facebook.

Tagged:

Coronavirus, vaccinations, anti vaccin, COVID-19, Plandemic, judy mikovits, anti-masque

Dans
le même genre
On a demandé à des fans de foot ce qu'ils pensent de la Super League
Le guide VICE de l'Euro 2021
Des pilotes d’avion signalent la présence d’ovnis au-dessus du Canada
Y’a des trucs de cet EURO 2020 qu’on va préférer oublier
Le « sport qui rassemble » est un mythe
L'histoire de la banderole qui a tué la Super League
Le Red Star, la carte scolaire et le territoire
La soif des JO pour les nouveaux sports nuit aux sous-cultures dont ils sont issus