Ce que vous bouffez pour mettre des thunes de côté pendant les études

Je sais pas si ça vaut une étoile au guide Michelin, mais pour l’originalité, je donne 10/10.

19 januari 2022, 11:31am

En tant qu'étudiante, ça m’arrive souvent de penser à des choses qui pourraient m'aider à gagner de l'argent comme ouvrir un compte OnlyFans, vendre des photos de mes pieds ou peut-être choper un sugar daddy. Mon compte en banque fout le cafard et me donne envie de faire ces trucs tous les jours mais j'ai toujours pas eu le courage de franchir l'une de ces étapes. 

Par exemple, aussi banale que nécessaire, la nourriture est juste putain de chère et c’est dans la bouffe que je dépense le plus. La belle époque où il suffisait de crier « Maman, qu'est-ce qu'on mange ? » est derrière nous. Le temps est venu d'être adulte et de préparer les repas soi-même. Sans trop de budget. Ni d'inspiration. Du coup, j’ai demandé à des potes de m’en donner. Alors, je sais pas si ça vaut une étoile au guide Michelin. Probablement pas. Mais pour l’originalité, je donne 10/10.

Michael (21 ans) – pâtes sauce algérienne

Michael me confie que c’est le meilleur plan pour économiser un peu, ce qui ne l’empêche pas d’avoir testé d’autres folies : « Ça m’est arrivé de faire des pizzwiches, genre 2 pizzas avec du cordon bleu au milieu. Mais seulement lors des beaux jours. » Il avoue avoir arrêté ça, par dégoût, mais la tendance semble exister vraiment – je veux dire, officiellement : « Dis-toi que j’ai récemment vu des pizzwiches dans des snacks de Noisy, en France. J’étais plié, c’est le truc de schlag par excellence. »

Robbe (22 ans) – Du riz et des légumes avec du sucre brun (au lieu de la sauce aigre-douce)

La sauce aigre-douce, c’est un élément de base dans pas mal de pays asiatiques, le Graal quoi. Du coup, je sais pas si le plat de Robbe ferait rire ou pleurer les Asiatiques. J’ai beaucoup de sentiments mitigés à propos de ce plat. Je vais essayer de le voir comme une ode à ce classique culte. Robbe admet qu'il ne le fait plus. Je pense que c'est déjà assez courageux qu'il l’ait déjà fait dans le passé... Il me dit aussi que son ingrédient secret pour presque tous ses plats, c’est les oignons frits Bicky. Avec ça, chaque mets devient plus flamand.

Lara Bovens (23 ans) – Un pot de compote de pommes, tout simplement

Euh… voilà.

Gen (29 ans) - Riz sauce soja

Gen me confie qu’à l’adolescence, son petit-déjeuner consistait en un Petit Beurre et un thé Lipton. Le riz sauce soja a été l’étape culinaire supérieure lorsqu’il a décroché un job étudiant, un travail physique et éprouvant dans le stock d’un magasin de meuble : « Il me fallait un truc plus consistant. » Mais en réalité, le riz sauce soja n’était pas une solution de secours niveau budget : « J’étais pas spécialement fauché, mais disons que le riz sauce soja se prépare vite et se mange vite. Cuire le riz prend environ 20 à 25 minutes, mais tu peux aussi faire autre chose pendant ce temps, comme jouer à Football Manager. C’est ce que je faisais pendant ma pause avant de retourner découper des cartons. Aujourd’hui, chaque bouchée me rend nostalgique de cette époque. »

Matéo (25 ans) – Potage avec tout ce qu’il reste dans le frigo

À une époque de sa vie, pas si lointaine, Matéo s’était lancé dans le zéro gaspi. Il essayait de trouver les meilleures recettes pour optimiser un maximum les aliments et cuisiner dans son intégralité ce qu’il avait dans son frigo, ou du moins en jeter le moins possible (voire acheter le moins possible). C’est comme ça qu’il a découvert qu’on peut faire des chips avec les pelures de patates, de la soupe avec les têtes de crevettes, une infusion détox avec la peau de l’oignon, du pesto avec les fanes de carottes…

Voulant innover dans cette discipline, il s’est dit que tous les légumes pouvaient se marier entre eux à partir du moment où c’était mixé et filtré au chinois étamine. FAUX ! Des queues d’asperges, trois tomates presque trop mûres, une fin de céleri rave, un demi navet, 3 poireaux, quelques troncs de brocoli et un fond de bouteille de vin blanc qui traine dans le frigo depuis 2 semaines, c’est pas assez pour faire une soupe. Le plus triste dans l’histoire c’est qu’il a déjà dû finir sa gadoue devant Top Chef. Champion.

Anaïs (28 ans) – Haricots rouges avec mayo

« C’est clairement pas génial et c’est même peu ragoûtant. Mais c'est juste assez bizarre pour que je puisse aimer. » C’est comme ça qu’Anaïs me décrit son plat fétiche à moindre budget. J’avoue que c’est vraiment pas beau… Mais sa mentalité « Ne jugez pas un livre à sa couverture » est louable.

VICE Belgique est sur Instagram et Facebook.
VICE France est aussi sur Twitter, Instagram, Facebook et sur Flipboard.

Tagged:

Budget, Belgique, argent, vie étudiante, études secondaires

Dans
le même genre
30 choses à faire pour entrer sereinement dans la trentaine
Le mystérieux bar breton qui ne sert qu’une seule boisson : le Macka
Les plus beaux cadeaux de dernière minute se trouvent à la Galerie Agora
Tout ce que vous avez raté dans le grand mezze de la bouffe en février 2022
QR Codes, je vous hais
On a voulu manger comme Louis XIV au château de Vaux-le-Vicomte
On a testé la gastronomie de la ville la plus septentrionale du monde
Les restaurateurs russes en France menacés depuis l'invasion en Ukraine