Paris pourrait interdire les trottinettes électriques

La capitale est fatiguée de vous voir rouler comme des sauvages sur le trottoir pendant la sortie des écoles.

01 juillet 2021, 7:09am

Tous les blaireaux ont un avis extrêmement tranché sur les trottinettes électriques. Pour certains extrémistes, ces véhicules doivent être détruits ou sabotés à tout prix : si vous avez déjà jeté une trottinette dans la Seine ou tagué un QR code, bravo, vous faites partie de cette catégorie. De l’autre côté du spectre, on trouve les gens qui montent à trois sur ces éminents représentants de la « mobilité douce » et zigzaguent à pleine vitesse sur les trottoirs, si possible pendant la sortie des écoles. 

Publicité

Reste une majorité de gens raisonnables qui utilisent les trottinettes dans le respect de leur prochain et du code de la route. Si vous faites partie de cette catégorie, nous avons une mauvaise nouvelle : vous allez peut-être payer pour les blaireaux. Manifestement échaudée par les débordements des fous du guidon, la mairie de Paris envisagerait une interdiction totale des trottinettes électriques dans la capitale.

David Belliard, l'adjoint écologiste de la maire Anne Hidalgo, va recevoir dans quelques jours les représentants des trois opérateurs privés qui contrôlent chacun une flotte de 5000 trottinettes à Paris : Lime, Dott et Tier. L’homme politique estime qu’il est grand temps d’améliorer « significativement » la position des ces véhicules dans l’espace public, tant en termes de stationnement que de conduite. Il propose notamment de réduire la vitesse des trottinettes électriques à 10 km/h dans les zones densément piétonnes comme Bastille ou Châtelet. 

Rentrer de soirée en trottinette au lever du soleil est un plaisir spécial. Cependant, force est de reconnaître que David Belliard a raison : entre de mauvaises mains ou dans les mauvaises conditions, ces engins sont dangereux. Le 16 juin dernier, une Italienne est morte de ses blessures deux jours après avoir été percutée par une trottinette électrique aux abords de Châtelet. La conductrice a été mise en examen pour « homicide involontaire aggravé par deux circonstances délit de fuite et manquement délibéré à une obligation de sécurité ou de prudence ». 

VICE France est sur Twitter, Instagram, Facebook et sur Flipboard.
VICE Belgique est sur Instagram et Facebook.

Tagged:

Paris, trottinettes

Dans
le même genre
La possibilité d'une ville (sans voiture)
Wish menacé d'exclusion par le gouvernement français
Idées cadeaux de Noël impayables par le commun des mortels
Avec les amateurs de voitures anciennes de Cleveland
Laissez-moi tranquille avec votre télétravail
Dans les salons de massage qui exploitent des travailleuses du sexe
Youqine Lefèvre : la quête de sens sur les traces de son adoption
Entre harcèlement et sexisme, le quotidien des livreuses à vélo