Un embryon de dinosaure remarquablement préservé découvert en Chine

Il présente des caractéristiques communes avec les embryons d’oiseaux modernes.

22 December 2021, 2:47pm

Des scientifiques ont découvert un embryon de dinosaure remarquablement préservé, enroulé dans un œuf fossilisé depuis des dizaines de millions d'années, ce qui prouve une fois de plus les liens évolutifs entre les dinosaures et les oiseaux.

Le spécimen de 27 centimètres appartient à la famille des oviraptorosaures. C’est l'un des embryons de dinosaures les mieux conservés jamais découverts, selon l'étude publiée mardi dans iScience.

« Baby Yingliang » est l'un des embryons de dinosaure les mieux conservés jamais signalés. Photo : Xing et al., 2021.

Les oviraptorosaures, dont le nom signifie « lézards voleurs d'œufs », étaient des dinosaures à plumes qui vivaient dans ce qui est aujourd'hui l'Asie et l'Amérique du Nord durant l’époque du crétacé supérieur. Ils avaient un régime alimentaire varié et leur taille allait de celle d'une dinde à celle des gigantoraptors, qui mesuraient près de huit mètres de long.

L’œuf, qui aurait été pondu il y a entre 72 et 66 millions d’années, a été trouvé dans les roches du crétacé tardif de Ganzhou, dans l'est de la Chine, en 2000, avant d’être conservé et oublié durant des années. C’est lors de la construction d'un musée d'histoire que le personnel a trié les fossiles et découvert l'embryon dans l’un d’eux. Il a été surnommé « Baby Yingliang », d'après le nom du musée qui l'abrite.

L'embryon a été retrouvé la tête rentrée contre son ventre, avec les pieds de chaque côté du bec et le dos courbé. C’est une position qui n’avait jamais été observée chez les dinosaures non aviaires, mais qui est similaire à celle des oiseaux modernes. Selon Fion Ma Wai-sum, chercheuse à l'université de Birmingham qui a participé à la découverte, les embryons d'oiseaux adoptent cette position car elle permet de stabiliser leur tête sous une aile au moment de l'éclosion, quand ils percent la coquille avec leur bec. 

An error occurred while retrieving the Tweet. It might have been deleted.

La posture de Baby Yingliang ressemble à celle d'un embryon de poulet âgé d'environ 17 jours, a écrit Ma dans une analyse publiée sur The Conversation cette semaine. « Cela apporte une preuve de plus que de nombreuses caractéristiques des oiseaux modernes découlent de leurs ancêtres dinosaures », peut-on lire. 

Selon la chercheuse, une analyse plus détaillée est nécessaire pour comparer Baby Yingliang avec les embryons d'oiseaux et de crocodiles modernes, les plus proches parents vivants des dinosaures.

VICE France est aussi sur Twitter, Instagram, Facebook et sur Flipboard.
VICE Belgique est sur Instagram et Facebook.

Tagged:

Chine, oiseaux, fossile, dinosaure

Dans
le même genre
« J’ai retrouvé ma vie » : avec les personnes qui se soignent du COVID long avec de la weed
Des photos d’Abu Dhabi avant le boom pétrolier
Le café a des effets durables sur le cerveau
Le Français qui voulait rendre immortels tous les piafs du Nouveau Monde
En 2022, des familles ont des esclaves à domicile en France
Désolé, vos streameuses préférées ne sont pas vos amies
Les photos de l’épidémie de COVID que la Corée du Nord veut bien montrer
Un cornet de glace à 70 balles, ça vous tente ?