Quels tatouages seront ringards dans dix ans ?

« Une fois, j'ai tatoué le logo d'Armitage Shanks. C'est une entreprise qui fabrique des toilettes et des urinoirs. »

19 November 2021, 9:01am

Si vous voulez un tatouage « à la mode », vous risquez de faire face à un dilemme : les tendances sont éphémères, mais les tatouages sont éternels. Prenons, par exemple, les années 2000. À l'époque, les hirondelles bleues et rouges sur la clavicule faisaient l'objet d'un nombre incalculable de reblogs sur Tumblr, mais elles ne sont plus très demandées aujourd'hui. De même, le symbole des reliques de la mort dans Harry Potter a très mal vieilli, surtout depuis les prises de positions transphobes de J.K. Rowling. Et je ne parle même pas de ceux qui ont décidé, à un moment donné de leur vie, de se graver le mème « RIP Harambe » sur la peau. 

Publicité

Si vous aimez votre tatouage, bien sûr, peu importe qu’il soit « démodé ». Mais on entend beaucoup d'histoires de personnes qui regrettent d’avoir cédé à une tendance. Alors comment éviter de tomber dans le piège ? Quels sont les tatouages qui sont populaires aujourd'hui et ringards demain ? J'ai interrogé quelques tatoueurs pour avoir leur avis.

Lucie, 24 ans

Lucie

J'ai dit non à beaucoup de gens qui voulaient des tatouages minuscules avec beaucoup de détails ou des lignes très fines. Ils ne seront pas beaux à long terme, car l'encre va forcément se répandre.

J'ai aussi remarqué que beaucoup de gens veulent des serpents, des dragons, des papillons, des soleils et des lunes. Et des tatouages à l'encre rouge. Je suis presque certaine que le rouge sera bientôt démodé. J'ai l'impression que c'est devenu à la mode parce que c'est un peu extrême, spécial, et même si je trouve ces tatouages magnifiques aussi, je pense que le noir reste plus propre et plus défini. 

Certains des tatouages que j'ai mentionnés passeront de mode et reviendront à la mode avec le temps, comme tout le reste, mais je pense honnêtement que cela n'a pas d'importance. Si vous aimez quelque chose et que vous le voulez, allez-y et faites-le.

Ben, 28 ans

Ben

Je dirais que 50 % de mes clients sont des étudiants, c'est-à-dire des jeunes qui se cherchent encore, ce qui est magnifique. Certains sont très alternatifs et se font tatouer en fonction de leur style, et encore une fois, c'est très bien, mais la mode change. On peut changer de vêtements et de coupe de cheveux, mais pour se débarrasser d'un tatouage, c’est une autre affaire. Certains styles, comme le traditionnel, seront toujours à la mode, mais des choses comme le blackwork pourraient avoir une limite. 

Une fois, j'ai tatoué le logo d'Armitage Shanks. C'est une entreprise qui fabrique des toilettes et des urinoirs. Je l'ai tatoué sur le dos d'un mec, en plein milieu. Je n'ai pas posé trop de questions. Ça ne semblait pas offensant et il avait vraiment hâte de l’avoir. Alors pourquoi pas ? Il était heureux, moi aussi. Il le regrettera probablement dans dix ans. Seul le temps nous le dira.

Jemima, 23 ans

Jemima

J'ai vu un bon nombre de Blancs de la classe moyenne se faire tatouer le mot ACAB, ce que je ne comprends pas. Je me demande quelles sont leurs motivations, ce qu'ils font réellement dans leur vie pour faire passer ce message, s'ils y croient vraiment, s'ils se soucient vraiment de la classe ouvrière, des communautés de couleur et des personnes queers qui sont les plus durement touchées par la violence institutionnelle. Mais je suppose que ce n'est pas à moi d'en décider. 

Le fait qu'un tatouage puisse se démoder ne me dérange pas trop, à vrai dire. Chacun son truc, et si ce n'est pas quelque chose qui me touche personnellement, je ne prête pas beaucoup d'attention aux choix que font les gens.

Amy, 22 ans

Amy

Certaines tendances se banalisent. La première chose qui me vient à l'esprit, ce sont les gens qui se font tatouer leur date de naissance dans une police Old English. C'est une mode très populaire qui est vouée à disparaître. C’est ringard, ça vieillit mal. C'est nul quoi.

Autre exemple, les tatouages faciaux : depuis que XXXTentacion et Lil Peep sont devenus célèbres, c’est une tendance massive, souvent motivée par une petite « rébellion ». Aussi, ne vous faites pas tatouer de mèmes. Vous allez le regretter. Parce que tous les mèmes deviennent un peu embarrassants à un moment donné. Essayez de penser à un mème de 2016 et dites-moi si vous ne ressentez pas un petit frisson le long de votre colonne vertébrale. 

Samalandra, 31 ans

Samalandra

Récemment, j'ai constaté un certain intérêt pour les horloges et les roses, les anges et les nuages. Mais aussi des choses comme des lunes, des étoiles, des points, des flèches, des symboles astrologiques, les initiales d'êtres chers, les coordonnées de lieux particuliers. Ces tatouages sont presque tous réalisés à l'encre noire et situés derrière une oreille, sur les côtes, sur un doigt ou un orteil. 

Ces motifs disparaitront et reviendront, et ainsi de suite. Dès qu'une célébrité, un chanteur, un acteur ou un athlète se fait un nouveau tatouage, il lance une nouvelle tendance. Souvent, les clients apportent des photos de personnes célèbres comme référence pour le tatouage qu'ils veulent faire. Je pense que les gens devraient oublier les modes et réfléchir à ce qu'ils aiment vraiment – faire une petite recherche sur les différents styles et opter pour un tatouage vraiment personnalisé. Les modes vont et viennent, mais un tatouage est éternel ; alors même si vous en choisissez un qui est un peu à la mode, faites en sorte qu'il soit vraiment à vous, unique.

Bea, 23 ans

Bea

Les dernières tendances en matière de tatouage sont liées au monde de la mode. Le style des années 1990 et du début des années 2000 revient et on le voit aussi dans les tatouages. J'ai fait beaucoup de papillons, de motifs tribaux, de tatouages dans le bas du dos, de fils barbelés, ce genre de choses. 

Les gens se prennent beaucoup moins au sérieux de nos jours, alors même si un tatouage passe de mode, je ne pense pas qu’ils le regretteront. Lorsqu'une personne cherche trop à donner un sens à un tatouage, peut-être parce qu'elle pense que c'est nécessaire, elle a plus de chances de quitter le studio avec quelque chose qu'elle ne voulait pas vraiment.

VICE France est aussi sur Twitter, Instagram, Facebook et sur Flipboard.
VICE Belgique est sur Instagram et Facebook.

Tagged:

Regrets, Mode, tatouages faciaux, tendances

Dans
le même genre
13 des photos les plus surréalistes de 2021
13 des photos les plus surréalistes de 2021
Ce clavier permet de taper si vite qu’il est exclu des concours de vitesse
C’est quoi le minimalisme en cuisine ?
Le « sport qui rassemble » est un mythe
Le robot pizzaïolo rêve-t-il de pâtons électriques ?
Dans la cellule du détenu aux 100 000 abonnés sur TikTok
5 % des centrales électriques mondiales produisent 73 % des émissions de CO2 du secteur