Une rare « plante à pénis » fleurit pour la première fois en 25 ans

En fait, le nom « amorphophallus » signifie « pénis informe ».

Nov 2 2021, 9:02am

Pour la première fois en près de 25 ans, une rare « plante à pénis » a fleuri dans un jardin botanique de la ville de Leyde, aux Pays-Bas.

Les experts estiment que c'est seulement la troisième fois que la bien nommée Amorphophallus decus-silvae fleurit en Europe. La plante est connue pour être difficile à cultiver et nécessite un environnement très chaud, mais seulement modérément humide, selon le site du jardin botanique Hortus Botanicus de Leyde

Publicité

C’est un bénévole du jardin botanique qui, en 2015, a planté l'Amorphophallus decus-silvae, originaire des jungles d'Indonésie et de Java. Après plus de six ans d'attente, la plante, qui fleurit à des intervalles allant jusqu'à 10 ans, a finalement montré les premiers signes de floraison en septembre. Elle a finalement fleuri plus tôt ce mois-ci, mais seulement pendant quelques jours. 

L'Amorphophallus decus-silvae est l'une des trois plantes dites « à pénis », qui comprennent aussi l'Amorphophallus titanum (également appelée « fleur du cadavre »). 

Un post Instagram de l'Hortus Botanicus de Leyde montre la tige verticale de près de 1,8 mètre de la plante, ainsi que son inflorescence de 48 centimètres.  Si ce spectacle est certainement beau à voir, la plante sent la chair pourrie, selon le jardin botanique. 

« Pendant l'inflorescence femelle, le spadice (la partie blanche en forme de phallus de l'inflorescence) s'échauffe et émet une odeur âcre semblable à celle de la chair en décomposition, écrit l'Hortus Botanicus sur son site Internet. Les mouches et autres pollinisateurs aiment cette odeur et viennent vers la plante. » Les mouches ramassent ensuite le pollen et le transportent vers d'autres Amorphophallus decus-silvae. 

« Comme la plante elle-même est également rare et que peu de jardins botaniques possèdent l'Amorphophallus decus-silvae dans leur collection, l'observation de sa floraison est quelque chose de très spécial, poursuit le jardin botanique. Les années où la plante ne fleurit pas, elle collecte de l'énergie en produisant des feuilles et en stockant de la nourriture dans des tubercules. Après la floraison, le cycle de croissance des feuilles recommence. »

Le nom de la plante a attiré un grand nombre de visiteurs dans les jardins botaniques, a déclaré le directeur de la serre, Rogier van Vugt, à la chaîne de télévision néerlandaise Omroep West. « Le nom amorphophallus signifie en fait “pénis informe”, a-t-il précisé. Avec un peu d'imagination, on peut effectivement voir un pénis sur la plante. Elle a en fait une longue tige et au sommet se trouve un anneau typique avec des veines. Et puis, au centre, il y a un épais spadice blanc. »

L'Hortus Botanicus de Leyde n'a pas souhaité répondre à notre demande de commentaire.

VICE France est aussi sur Twitter, Instagram, Facebook et sur Flipboard.
VICE Belgique est sur Instagram et Facebook.

Tagged:

Pays-Bas, Phallus, Leiden, botanique, plante

Dans
le même genre
On a testé la gastronomie de la ville la plus septentrionale du monde
Le « mouse mover », le nouvel outil pour ne plus être espionné par votre patron
Des baguettes pour rendre la bouffe plus savoureuse sans ajouter de sel
Ce qu'il se passe en Ukraine en ce moment, alors que la Russie attaque
Note pour plus tard : nettoyez votre weed si vous la chopez au Brésil
Tout ce que vous avez raté dans le grand mezze de la bouffe en février 2022
Au concours de Miss-ado Normandie
Les influenceurs n'ont vraiment rien capté au ramadan