La bulle protectrice de notre Système solaire aurait la forme d’un croissant

Des particules venues de l’espace interstellaire seraient à l’origine de ce phénomène.

Dec 9 2021, 7:54am

Pendant des années, les astronomes ont pensé que l'héliosphère ressemblait à une comète, avec une extrémité bulbeuse et une longue « queue » caractéristique, mais les observations des engins spatiaux envoyés au-delà de l'héliosphère pour recueillir des données ont littéralement mis à mal cette idée.

Une nouvelle étude publiée dans l'Astrophysical Journal suggère que l'héliosphère, c’est-à-dire la bulle de vent solaire qui englobe notre Système solaire, aurait en fait la forme d'un « croissant dégonflé ». L’équipe de chercheurs dirigée par Merav Opher, astrophysicienne à l’université de Boston, a utilisé des modèles informatiques pour tester des variables qui pourraient expliquer ce phénomène.

Les modèles ont révélé que la forme de l'objet est déterminée par la présence de particules d'hydrogène neutres (c'est-à-dire qui possèdent une charge nulle) qui proviennent de l’extérieur de notre Système solaire. Ces particules se déplacent dans l'Univers, traversent l'espace interstellaire – le gaz qui sépare les étoiles et leur environnement proche – pour pénétrer dans l'héliosphère, où elles viennent créer une instabilité qui forme ce « U » à l'aspect savoureux. 

Opher s’est aperçue que, lorsqu’elle effaçait l’hydrogène neutre de ses modèles, « les jets de matière provenant de notre Soleil devenaient extrêmement stables », selon un communiqué de presse. Lorsqu’elle réintroduisait l’hydrogène neutre, les choses commençaient à se tordre, l'axe central commençait à remuer, et les jets héliosphériques devenaient très instables.

En d'autres termes, bien que nous ne puissions pas encore observer directement l'héliosphère, ces travaux nous proposent une explication quant à sa forme. Du fait de la présence de particules neutres, il est effectivement impossible que l'héliosphère ait la forme d'une comète, et il est plus probable qu'elle ait la forme d'un croissant. C'est un peu comme lorsqu’on essaie de mélanger de l'huile et de l'eau – c’est impossible en raison de la différence de densité entre les deux liquides.

« L'Univers n'est pas tranquille », dit Opher.

VICE France est aussi sur Twitter, Instagram, Facebook et sur Flipboard.
VICE Belgique est sur Instagram et Facebook.

Tagged:

système solaire, espace, croissant, Heliosphere, particules, hydrogène

Dans
le même genre
On a trouvé les 4 éléments constitutifs de l’ADN dans des météorites
Les influenceurs n'ont vraiment rien capté au ramadan
Danila Tkachenko photographie l'échec de l'utopie soviétique
Voici les photos Hubble préférées des scientifiques
En Afrique, le trafic de jeunes footballeurs est un éternel fléau
Dans les quartiers de Bagdad où le temps s'est arrêté
Le mystérieux signal venu du centre de la galaxie aurait une explication
La parade du 9 mai ou le grand lavage de cerveau des jeunes russes