Deux épisodes d’une série Netflix suscitent l’indignation aux Philippines

Des cartes montrées brièvement en arrière-plan intégraient les revendications territoriales de Pékin en mer de Chine méridonale.

Nov 4 2021, 12:37pm

Ils n'apparaissent que brièvement en arrière-plan et sont insignifiants pour la plupart des spectateurs de Netflix. Mais aussi discrets qu'ils soient, ces neuf points inscrits sur une carte ont poussé le géant du streaming à prendre la mesure radicale de supprimer deux épisodes de la série d'espionnage australienne Pine Gap aux Philippines

Publicité

« Certains épisodes de Pine Gap sont impropres à l’exposition publique », a déclaré le ministère philippin des Affaires étrangères dans un communiqué. En cause : Pékin revendique la quasi-totalité de la mer de Chine méridionale, une route maritime très fréquentée et réputée riche en réserves de pétrole et de gaz naturel. Ces neuf points ont progressivement proliféré dans les produits culturels, dessinant une démarcation en forme de U sur laquelle la Chine affirme avoir des droits historiques, mais qui, selon le Vietnam, la Malaisie, Brunei, les Philippines et Taïwan, porte atteinte à leur souveraineté. 

« La Chine a fait valoir sa position sur toutes les plateformes possibles et imaginables, explique Richard Heydarian, auteur de Asia's New Battlefield : The US, China, and the Struggle for the Western Pacific. Elle a exploité de manière agressive la taille de son marché et son influence mondiale, essentiellement pour matraquer les célébrités et les entreprises afin qu'elles se soumettent, qu'elles suivent sa ligne et qu'elles se fassent l'écho de ses sujets de discussion. »

En 2016, un tribunal international de La Haye a jugé que la revendication territoriale de la Chine n'avait aucun fondement en droit international, tandis que les Philippines, qui ont déposé la plainte, avaient légalement droit à une zone économique exclusive. La Chine a ignoré la décision et continue de faire ce que beaucoup considèrent comme de la propagande.

Publicité

En juillet, avant que les deux épisodes de Pine Gap ne soient retirés aux Philippines, Netflix avait supprimé l’intégralité de la série au Vietnam pour cette même histoire de points. Et en août de l'année dernière, le Vietnam a demandé avec succès que l'émission chinoise Put Your Head on My Shoulder soit retirée de Netflix parce que les points apparaissaient de manière floue pendant une seconde. Même l'animation n'a pas été épargnée. En 2019, le film Abominable de DreamWorks a été retiré des salles de cinéma au Vietnam, en Malaisie et aux Philippines pour la même raison. Des manuels scolaires en Australie, une application de pilotage de drones, et même des cartes sur le site d’H&M ont aussi suscité l'indignation ces dernières années.

Grâce à la puissance de la Chine, la démarcation a commencé à apparaître dans des endroits inattendus. Des cartes et des globes fabriqués en Chine et montrant la frontière maritime contestée sont arrivés jusqu'aux magasins Costco aux États-Unis, et sont omniprésents dans d'autres pays comme les Philippines, où on les retrouve dans les salles de classe et sur les étagères des bibliothèques

« Il s'agit de la dernière en date d'une série de mesures de censure prises par les requérants pour tenter d'empêcher la normalisation des revendications de la Chine, explique Gregory Poling, directeur de l'Asia Maritime Transparency Initiative, basée aux États-Unis. Cela a commencé avec Pékin, il y a une dizaine d'années, qui a essayé de forcer les entreprises, tant étrangères que nationales, à inclure la zone démarquée par les neufs points (plus Taïwan) dans toutes les représentations de la Chine. Même les revues universitaires étrangères ont insisté pour inclure la démarcation dans les cartes et ainsi éviter la colère de la Chine. »

Désormais, lorsqu'on essaie de regarder la série sur Netflix aux Philippines, les épisodes deux et trois comportent la mention : « Cet épisode a été retiré à la demande du gouvernement. »

VICE France est aussi sur Twitter, Instagram, Facebook et sur Flipboard.
VICE Belgique est sur Instagram et Facebook.

Tagged:

Netflix, Vietnam, Philippines

Dans
le même genre
Clé USB dans un sandwich et resto sur écoute : quand les espions passent à table
En Afghanistan, le marché lucratif des armes américaines abandonnées
Les images surréalistes de l’Afghanistan après un mois sous le régime taliban
La soif des JO pour les nouveaux sports nuit aux sous-cultures dont ils sont issus
Le guide MUNCHIES des cadeaux les plus pourris de ce Noël 2021
D’où vient l’argent des talibans ?
Un Indien intègre le club exclusif des fortunes dépassant les 100 milliards de dollars
Rencontrer des gens, tisser des liens et photographier leurs désirs sexuels