Avec les amateurs de voitures anciennes de Cleveland

La photographe Da'Shaunae Marisa capture la magie qui s'opère lors des réunions de passionnés de voitures vintage.

Sep 30 2021, 7:52am

Un après-midi d’été 2020, alors que je rentrais chez moi, j'ai remarqué une très belle Cadillac or pastel avec un toit ivoire. Je me suis immédiatement arrêtée pour la regarder de plus près et me suis présentée au propriétaire. Il s'appelait David et, à ma grande surprise, il possédait non pas une mais cinq voitures anciennes. Il m’a invitée à venir les voir au Luke Easter Park le dimanche.

Quand j'y suis allée ce week-end-là, j'ai été accueillie par une énergie débordante et une mer de véhicules magnifiquement entretenus. J'étais en admiration. Je me suis promenée, appareil photo en main, en complimentant tout ce que je voyais.

Des centaines de natifs de Cleveland se réunissent au Luke Easter Park depuis plus de dix ans. Beaucoup sont retraités et se réjouissent de voir des hommes et des femmes, des jeunes et des vieux, qui sont fiers de montrer leurs biens les plus précieux. Les voitures vont des années 1960 à la fin des années 1990 et se présentent dans un large éventail de tailles et de couleurs. Certaines ont conservé leur style d'origine, d'autres ont subi des mises à jour tape-à-l’œil. Quelques amateurs de modèles anciens nous partagent leur enthousiasme pour le sujet.

Derrick Cooley, 56 ans (ci-dessus)

Ça fait quel effet d'avoir cette voiture ?
C’est génial. J’adore me réunir avec tous mes copains. On vient au parc et on roule. Tout le monde voit les voitures. C'est un sentiment génial.

Quand as-tu commencé à conduire ?
J'avais 16 ans quand j'ai commencé à conduire, mais j'ai eu ma première voiture vers 21 ans. C'était une Cutlass Brougham de 84. Je conduis tout le temps depuis. J'adore les voitures.

Publicité

Combien de voitures possèdes-tu ?
J'ai cette voiture-là, j'ai un gros pick-up Ford F-150 Limited. Qu’est-ce que j'ai d'autre… Ah oui, j'ai une Ford Sport Trac.

Combien d'argent as-tu investi dans tes voitures ?
Pour celle-ci, j'ai investi au total 13 000 dollars. Le pick-up, peut-être 8 000. Et pareil pour l'autre pick-up, environ 8 000. Mais je ne vois pas ça comme un symbole de statut social. Je vois ça comme un simple plaisir. Un truc qu’on fait le week-end. Une culture de la voiture. On s'amuse, c'est tout. 

Romell Warren, 19 ans (ci-dessus)

Où as-tu trouvé cette voiture ?
Elle vient de Pennsylvanie. C’est une Buick LeSabre Collector's Edition année 1985. 

Tu as l’air plus jeune que la moyenne ici.
Les personnes âgées ont beaucoup de choses à nous apprendre. Les jeunes devraient écouter et arrêter de penser qu'ils savent tout.

Pourquoi est-ce important pour toi de venir ici tous les week-ends ?
Je viens avec mon père depuis que je suis enfant. C'est toute une culture de la voiture. La plupart des gens ici ont de l'argent – ils ne veulent pas dire d’où il vient, mais ils ont de l'argent et ils veulent montrer qu’ils ont aussi des voitures. Tout le monde vient ici pour passer un bon moment.

Publicité

Quel est le surnom de ta voiture ?
Elle en a plusieurs, comme la Pimp Mobile ou le Yacht. 

Brice King, 19 ans (ci-dessus)

D’où vient ta passion pour les voitures anciennes ?
Mon enfance a été marquée par mes grands-parents. Ils ont plus de 80 ans maintenant. J'écoute que de la musique des années 60 et 70, et cela se retrouve dans le type de vêtements que je porte et dans le type de voitures que j'achète.

Ça fait quoi d'en avoir une ?
C'est génial, tu te sens un peu comme un guerrier sur la route. Tout le monde te regarde et ça fait du bien.

Ta voiture a-t-elle un nom ?
Bellina. C'est italien. Ça veut dire glorieuse, magnifique, parfaite.

Tu la sors souvent, Bellina ?
Je la conduis tout l'été, puis j’alterne entre deux de mes autres voitures anciennes. J'en ai quatre. J'ai celle-ci, une New Yorker de 92. J'ai une Lincoln Mark III de 69. Et j'ai une Cadillac Seville. Je fais de mon mieux. 

D'où viennent les dés ?
Pourquoi ils pendent au rétroviseur ? Je ne sais pas. Je trouvais ça cool. Beaucoup de gens ont des boules disco, mais j’aurais peur de ne rien voir.

VICE France est sur Twitter, Instagram, Facebook et sur Flipboard.
VICE Belgique est sur
 Instagram et Facebook.

Tagged:

cleveland, voitures, Etats-Unis

Dans
le même genre
La possibilité d'une ville (sans voiture)
Deux hommes ont passé 29 jours perdus dans le Pacifique Sud
Une vidéo retrace les 4 milliards d'années d'évolution de la Terre en 4 minutes
Il y aurait des signes avant-coureurs d'une potentielle extinction de masse
5 % des centrales électriques mondiales produisent 73 % des émissions de CO2 du secteur
En Corée du Sud, des toilettes convertissent vos excréments en argent numérique
Un Indien intègre le club exclusif des fortunes dépassant les 100 milliards de dollars
Le curieux business des « gangs de Clio »