Publicité
Environnement

Des nudes pour sauver l’Australie

Des influenceuses promettent des photos dénudées en échange d’une preuve de don d’au moins dix dollars à une association de lutte contre les incendies.

par Samantha Cole; traduit par Sandra Proutry-Skrzypek
08 Janvier 2020, 8:37am

Getty Images 

Kaylen Ward, une influenceuse américaine de 20 ans, vient de lancer une tendance : grâce à une photo de ses fesses qui a fait le tour du monde entier, elle affirme avoir récolté plus de 500 000 dollars en trois jours pour venir en aide à l’Australie.

Les feux incontrôlables qui ravagent le pays ont déjà brûlé des millions d'hectares, tuant un demi-milliard d'animaux en Nouvelle-Galles du Sud et au moins 24 personnes, dont trois pompiers.

Ward a promis d'envoyer un nude à toute personne qui lui enverra une preuve de don d'au moins dix dollars à l’une des associations qui collectent des fonds pour lutter contre les feux. Réunir autant d’argent, un nude à la fois, est déjà un exploit considérable en soi, mais Ward a également incité d'autres mannequins à faire de même.

Emmy Corinne, mannequin et actrice active sur le site OnlyFans, a aimé l'idée de Ward et a décidé de lui emboîter le pas. Elle voulait « une initiative immédiate qui attirerait l'attention sur un problème grave et serait peut-être une nouvelle façon d'inspirer le changement dans le monde ».

Jusqu'à présent, Corinne dit avoir recueilli plus de 10 000 dollars.

Jenna Lee, un autre mannequin qui s'est joint à l'effort, estime avoir récolté environ 40 000 dollars en deux jours.

Ward a dit à Buzzfeed News qu'elle avait recruté plusieurs personnes pour l'aider à gérer les messages et les dons, et à vérifier que les reçus sont bien réels. Fin de semaine dernière, Instagram a malheureusement désactivé son compte, affirmant qu’elle avait enfreint les règles de la plateforme relatives à la nudité (Ward a nié ces allégations).

« Ce compte a été désactivé pour avoir violé nos politiques. Poster des images dénudées n'est pas autorisé sur Instagram », nous a dit un porte-parole de Facebook.

Comme nous le savons, Instagram est particulièrement hostile aux travailleurs du sexe, même si ces derniers n'affichent pas de contenu suggestif et ne font pas la promotion de tel contenu sur la plateforme. Il n'est donc pas surprenant qu'Instagram ait bloqué Ward, surtout après que sa proposition est devenue virale. Ce qui est décevant, c'est qu'il empêche la promotion de l'énorme et fructueuse campagne philanthropique d'une personne tout en donnant libre cours aux grandes entreprises de l'industrie du porno comme Brazzers.

En plus de cela, Ward est également devenue la cible des trolls et des stalkers sur Twitter. C’est une éventualité que Lee avait envisagée avant de lancer sa campagne de nudes.

« Avant de me lancer, j'ai passé en revue les avantages et les inconvénients de cette campagne – les inconvénients étant la possibilité que mon compte soit supprimé ou que des trolls utilisent mes images pour me faire chanter, dit Lee. Au final, j'ai décidé que le climat et l'Australie sont dans un tel état que les répercussions que je pourrais subir en vaudront de toute façon la peine. »

Elle explique que des gens ont commencé à revendre ses nudes après les avoir reçus. « Mais pour chaque mauvaise personne, il y en a mille bonnes, relativise-t-elle. J’ai été choquée par le nombre de personnes qui ont exprimé leur intérêt pour la cause. Pour 35 000 dollars, ça valait le coup. »

Corinne, de son côté, dit qu'elle n'avait jamais été autant harcelée, mais qu'elle préfère ignorer toute forme de négativité. « Tant que les choses évoluent vers le changement, je ne jugerai personne, dit-elle. Si je peux utiliser mon corps et mes réseaux pour faire le bien, alors j’aiderai autant que possible. »

« Comme j'ai une quantité décente de followers, j'ai décidé de l'utiliser pour une bonne cause, dit Lee. Je pense qu'il en va de ma responsabilité. »

VICE France est aussi sur Twitter, Instagram, Facebook et sur Flipboard.

Tagged:
nudes
australie
feux de forêts