FYI.

This story is over 5 years old.

Vice Blog

ON A PARLÉ AVEC UN GARS EN CHAISE ROULANTE

2.6.10

A quelques exceptions près, les gens en chaise roulante ne décollent jamais du sol. Aussi, se faire trimballer de mosh pits en mosh pits puis faire un slam sur une foule de spectateurs intenables lors d'un festival de métal n'est pas exactement la vision qui vous vient à l'esprit lorsque vous pensez à un fauteuil roulant. Ivor, en tout cas, fait ce genre de trucs très facilement. Il est devenu une véritable légende vivante dans la communauté métal, durant ces 12 dernières années. Putain de métalleux.

Vice: Alors comme ça tu es le type qui vole dans les airs pendant les festivals. Comment tu fais ?

Publicité

Ivor : Bah écoute, je demande juste aux gens s'ils sont OK pour me porter, et personne n'a le temps de rien calculer que je suis déjà en hauteur, en direction de la scène. La première fois, c'était en 1998 au Stonehenge Festival. Je vais toujours dans des festivals de métal, parce qu'ils sont énormes et qu'il y a toujours des mecs assez costauds pour me soulever. Ça fait maintenant 12 ans que je fais ça. Mais seulement aux festivals en plein air. Sur les festivals couverts, je me retrouverais à slamer jusqu'à la régie lumière !

La première fois que tu t'es retrouvé à faire ça, c'est parce que tu l'as cherché ou parce que les gens t'ont porté sans te demander ton avis ?

J'avais bu quelques binchs. Donc ouais, c'est moi qui l'ai voulu. Et deux secondes après, j'étais effectivement en l'air.

Et que disent les gens à la fin de ton slam ?

La plupart du temps, des trucs assez bateau genre "c'était vraiment cool". Les groupes s'arrêtent parfois de jouer, ou alors ils oublient leurs paroles. Un jour, un chanteur s'est avancé vers moi et m'a dit "en 25 ans, je n'avais encore jamais vu ça".

On t'a déjà invité quelque part, genre pour te mettre en scène aussi ?

Un groupe m'a un jour proposé, j'ai refusé. Mais si j'étais célibataire, je pense que j'aurais dit oui.

Quand t'es soulevé comme ça en l'air, est-ce que tu fais tourner tes roues pour faire comme si tu roulais sur la tête des gens ?

Non justement, je retiens bien mes roues. Comme ça, quand je retombe, je peux revenir directement à une position normale. En me balançant comme je le fais, mon slam dure plus longtemps. Et c'est exactement mon objectif : rester le plus longtemps possible en l'air.

Publicité

Est-ce que t'as déjà essayé de décoller de la scène ?

Techniquement c'est pas possible. En général, il y a toujours un espace de 2 mètres entre le public et la scène, c'est une histoire de sécurité. A Stonehenge, le service sécurité m'a aidé à regagner le public, quand celui-ci m'a envoyé jusqu'à la scène.

Combien de gens t'as blessé ?

Concrètement, aucun. Je ne touche personne. C'est plutôt des histoires de gens qui saignent du nez, parce que le coude du voisin les a heurté, ce genre de trucs quoi.

Et est-ce que tu t'es déjà blessé ?

Jamais. Un jour, je suis tombé de mon fauteuil roulant. Le fauteuil roulant est parti vers la gauche, tandis que j'étais poussé vers la droite. A la fin, j'ai récupéré mon fauteuil près de la scène. Les gens l'ont ramené vers moi. En 1999, j'ai slamé sur un public de 5000 personnes. J'ai apprécié chaque seconde du truc. Les gens de la sécurité m'ont vu et se sont inquiétés; mais je me suis vraiment éclaté. Après, ils m'ont filé un t-shirt. Ah non, en fait, j'ai quand même eu un oeil au beurre noir.

Tu tombes souvent de ton fauteuil roulant ? Comment tu fais pour garder l'équilibre dedans, en fait ?

Tout dépend des gens qui me portent. Si l'une des personnes qui me soulèvent trébuche ou glisse sur un truc, là forcément, les chances que j'ai de me ramasser sont plus importantes. Si les gens gardent l'équilibre, tout se passe bien.

Cette activité doit te permettre de draguer plein de meufs.

Publicité

Non, je pense pas avoir séduit qui que ce soit avec ça. Quand une meuf m'aime bien, c'est pour d'autres raisons. En fait, les gens me filent plutôt des bières. Ils font ça souvent, d'ailleurs.

Et à part cette performance de slam en chaise roulante, tu sais faire d'autres tricks ?

Il y a 2 ans encore, j'allais dans les mosh pits. Les gens me poussaient dans le cercle, et les autres devaient m'éviter. C'est un vrai sport, tu vois. Et quand t'as terminé et que t'es toujous entier à la fin, bah tu recommences.

Est-ce qu'il est déjà arrivé que des gens se moquent de toi ?

Une fois, ils ont essayé de retirer les roues de ma chaise roulante. Mais c'était plus pour déconner que pour vraiment me faire du mal. Et puis en général, je sais comment me défendre.

Je suppose que te demander si ton handicap est un obstacle lorsque tu te trouves dans un festival est une question un peu inutile ?

Les petits festivals, c'est OK. Pour les plus gros, t'es toujours à la recherche de toilettes. Quand tu en trouves enfin, c'est trop tard. Et pour les festivals qui se passent sur des plaines, après 1 heure de pluie je me retrouve toujours coincé dans la boue.

Ça t'arrive souvent de ne pas atteindre les toilettes à temps ?

A chaque festival, le premier truc que je fais c'est regarder où se trouvent les toilettes, pour pouvoir foncer dès que j'en ai besoin. Au pire, quand les toilettes sont trop loin, je fais ça derrière les barrières qui entourent le festival. Mais d'expérience, oui je peux te dire que ça ne se passe pas toujours bien. Imagine toi sur la route pour aller aux toilettes. Imagine toi trébucher sur un truc, et perdre du temps. Alors ouais, j'ai toujours des vêtements de rechange avec moi.

Publicité

T'es-tu déjà pissé dessus, ton fauteuil roulant coincé dans la boue après la pluie ?

Y'a toujours des gens sympas autour pour m'aider à me dépêtrer de la boue.

Y'a des trucs que tu aimerais bien voir sur les festivals, pour les personnes en chaise roulante ?

Ouais ! Faites un truc pour les toilettes s'il-vous-plaît. Et je ne suis pas obligé de rester assis juste devant la scène. J'aurais des torticolis, sinon. Ah, et quand il y a une estrade pour les fauteuils roulants, pensez à mettre des toilettes pas trop loin; ça serait plus pratique. Sinon, sur les scènes où il y a de la boue et de l'herbe, ce serait cool de poser quelques planches en bois. Pour que les gens en chaise roulante puissent rouler dessus.

INTERVIEW BY ALICE SOUGUIR
PHOTO BY MIRA BORN