Publicité
Food by VICE

De l’influence du calendrier lunaire sur le goût du vin

Un groupe de chercheurs s’est penché sur la relation particulière entre la Lune et le pinard afin de déterminer quel était le meilleur moment pour le boire.

par Hilary Pollack
17 Janvier 2017, 5:12am

Les fans d'astrologie, lecteurs d'horoscopes et autres disciples des étoiles, vous le diront sans doute mieux que nous, les tribulations de la Lune ont un impact sur votre vie. Par extension, elles ont aussi une influence sur le goût des merlots, rieslings et rosés que vous vous enfilez dès que l'occasion se présente.

C'est ce que pensent aussi les chantres de la biodynamie – ce système de production agricole qui repose sur les théories de Rudolf Steiner et le calendrier lunaire pour savoir quand tailler la vigne, soutirer le vin, le mettre en bouteille ou même le boire. Que celui qui ne s'est jamais retrouvé à ouvrir une bouteille de la même cuvée et du même millésime mais avec un goût différent leur jette la première pierre.

LIRE AUSSI : Ces vignerons rebelles qui mettent l'anarchie en bouteille

Le calendrier lunaire est divisé en quatre catégories : les « jours fruits », les « jours fleurs », les « jours feuilles » et les « jours racines ». Les partisans de cette théorie considèrent que le vin a meilleur goût quand la Lune passe devant certaines constellations (Sagittaire, Bélier ou Lion, soit les « jours fruits »).

Par contre, il a un goût beaucoup plus amer quand la lune passe devant les constellations de la Vierge, du Capricorne ou du Taureau (les « jours racines »). De la même manière, les vins consommés les « jours fleurs » seront généralement beaucoup plus agréables que lors des « jours feuilles », même si l'effet n'est pas aussi tangible.

Comme pour la plupart des choses de la vie, ceux qui veulent synchroniser l'ouverture de leurs bouteilles avec la Lune peuvent se caler sur l'application dédiée ; When Wine Tastes Best. Ce calendrier biodynamique spécialement conçu pour votre smartphone, promet de vous aider à « sortir le meilleur de votre bouteille de vin » et révèle « les meilleurs jours pour les ouvrir. »

Les chercheurs ont évalué chaque vin quatre fois, lors de deux « jours fruits » et « racines ». Le goût, les arômes et la teneur en bouche leur a permis d'établir un classement à points.

When Wine Tastes Best – qui est aussi disponible en format papier – reprend à son compte les idées de Maria Thun, figure d'autorité du mouvement biodynamique avant sa disparition en 2012. Après avoir mené des recherches pendant 50 ans, elle avait établi les bases d'un calendrier annuel pour les plantes et les semis. Il est toujours considéré comme un outil vital par tous les passionnés de graines et d'étoiles.

Le travail de Thun repose sur une théorie développée en 1924 par le philosophe autrichien Rudolf Steiner – après être entré en communication par télépathie avec des esprits extraterrestres. C'est lui qui a suggéré que l'énergie des plantes n'était pas seulement affectée par les actions de l'homme, mais aussi l'alignement de la Lune, des étoiles et des planètes. Selon lui, le processus agricole, dans son ensemble, devrait s'articuler autour du calendrier lunaire et des rythmes cosmiques.

Un groupe de chercheurs australiens a décidé de mesurer cette relation entre le vin et le calendrier lunaire. Ils ont publié leurs résultats dans le journal en ligne PLOS One. L'étude, baptisée Expectation or Sensorial Reality ? An Empirical Investigation of the Biodynamic Calendar for Wine Drinkers, réunit 19 professionnels du vin de Nouvelle Zélande ainsi que 12 verres de pinot noir pour un « blind taste » sur différents jours du calendrier biodynamique.

Les chercheurs ont évalué chaque vin quatre fois, lors de deux « jours fruits » et « racines ». Le goût, les arômes et la teneur en bouche leur a permis d'établir un classement à points. Ils ont conclu que les scores ne variaient pas ostensiblement selon le calendrier lunaire. Il n'y aurait donc pas de preuves pour soutenir la théorie que le positionnement de la Lune détermine le goût du vin selon le jour donné.

LIRE AUSSI : Comment rester relax au moment de choisir le vin au restaurant

Alors que les aficionados de Thun ne seront pas surpris par ces découvertes scientifiques (après tout, aucun esprit extraterrestre n'a été convoqué) la plupart d'entre nous sommes de toute façon libres de boire notre verre de pinard quand bon nous semble, quel que soit l'agenda de la Lune.

Par contre, sans être des experts en vin, on peut déjà vous garantir que, quel que soit l'alignement des étoiles, aucune planète ne transformera votre bouteille de vin bleu en quelque chose de buvable.