Publicité
Tech by VICE

Le mystère du monstre indonésien a enfin été résolu

Certains pensaient qu'il s'agissait d'un calmar géant, d'autres d'une baleine en décomposition. Nous avons enfin la réponse à nos questions.

par Kate Lunau
15 Mai 2017, 7:00am

Une charogne énorme, sanglante et puante a été découverte en Indonésie la semaine dernière, sans que personne ne parvienne à l'identifier. Des habitants de la région ont repéré le monstre de près de 15 mètres de long au large des côtes de l'île de Seram mardi soir, et ont d'abord pensé qu'il s'agissait d'une embarcation abandonnée. Une fois échouée sur le rivage, des photos terrifiantes de la carcasse n'ont pas tardé à circuler.

Les médias indonésiens ont d'abord affirmé qu'il s'agissait d'un calmar, en se basant sur les premières observations des locaux. Les calmars géant font partie des invertébrés les plus massifs de la planète, à tel point qu'il peuvent parfois se battre avec des cachalots. Les plus grands représentants de l'espèce peuvent mesurer jusqu'à 20 mètres de long.

(De fausses photos de calmars géants échoués ont déjà essaimé sur Internet par le passé, mais celles-ci semblent tout à fait authentiques, d'autant plus qu'elles sont accompagnées de plusieurs vidéos.)

J'ai envoyé les photos du monstre à Rob Deaville, chef de projet du Programme d'enquête britannique sur les cétacés échoués en partenariat avec la Société zoologique de Londres, et lui ai demandé son avis sur la question. Il m'a répondu qu'il s'agissait "très certainement des restes d'une baleine."

Deaville me fait remarquer qu'ici, en dépit du processus naturel de décomposition qui défait les chairs et brouille les caractéristiques morphologiques de l'animal, il est toujours possible d'observer certains traits typiques de la baleine, dont « les fanons et les plis de la gorge, à côté de ce qui semble être une nageoire pectorale. » Certaines photos mettent également en évidence la présence de vertèbres, « or, les calmars ne possèdent pas de squelette. »

Il est difficile de déterminer depuis combien de temps la baleine est morte. Elle a probablement passé des jours et des jours dans les profondeurs avant de remonter à l'air libre, défigurée. Les animaux de grande taille qui meurent au fond de l'eau ont toujours un aspect ignoble une fois échoués sur la terre ferme, et il est alors très difficile d'apprécier leur niveau de décomposition et de les identifier. Cela explique pourquoi les cadavres échoués passent toujours pour de mystérieux monstres marins à l'aspect inédit auprès des populations locales, alors qu'il s'agit généralement d'espèces communes.

Des chercheurs indonésiens ont fait des prélèvements sur la carcasse et pourront bientôt déterminer avec précision de quelle espèce de baleine exacte il s'agit et depuis combien de temps l'animal est décédé.