Etats-Unis

Violences policières : Une nouvelle vidéo relance l'affaire Michael Brown

Plus de deux ans après le meurtre de cet adolescent noir, qui a déclenché le mouvement « Black Lives Matter », une nouvelle vidéo vient remettre en cause la version des faits précédemment établie.
14.3.17

Plus de deux ans après le meurtre de Michael Brown, qui a déclenché le mouvement « Black Lives Matter », une nouvelle vidéo de l'épicerie que Brown aurait braqué vient remettre en cause la version des faits précédemment établie.

De nouvelles images d'une autre visite à l'épicerie, 11 heures plus tôt, ont été diffusées dans le cadre d'un documentaire intitulé Stranger Fruit et projeté à Austin au Texas ce samedi à l'occasion du South by Southwest Festival.

Publicité

Jason Pollock, le réalisateur qui a trouvé la vidéo, indique que ces nouvelles images montrent Brown en train de donner un sachet de weed à l'épicier. Dans la vidéo, des employés du magasin se font passer le sachet et le sentent. Puis l'épicier tend à Brown deux paquets de cigarillos. Brown marche vers la sortie du magasin avec un sac de courses. Puis il semble changer d'avis et tend le sac à l'épicier, qui le met sous le comptoir.

« Ils voulaient que l'on pense que Michael avait braqué le magasin parce qu'ils avaient besoin de nous faire croire que Michael était agressif, » a dit Pollock sur le plateau de « Good Morning America » ce lundi. « Dans la vidéo, l'épicier tend le sac à Michael, l'épicier le met dans un sac en plastique et le tend à Michael au-dessus du comptoir… Je n'appelle pas ça du vol. »

Il existerait une troisième vidéo qui pourrait bientôt être diffusée pour comprendre ce qui s'est passé ce 9 août 2014 à Ferguson. Jay Kanzier, un avocat qui représente le Ferguson Market and Liquor, a remis en cause l'interprétation faite par Pollock de la vidéo. Il a confié à CNN qu'il avait pour objectif de diffuser l'entièreté de la vidéo de surveillance.

La nouvelle vidéo rouvre de vieille blessures dans la banlieue de St. Louis, où une centaine de personnes s'est rassemblée devant l'épicerie ce dimanche soir, illustrant à quel point les souvenirs du meurtre de Brown et des émeutes sont encore présents dans les mémoires.

La police de Ferguson soutient le fait que l'officier Darren Wilson a tué Brown après que le jeune homme de 18 ans a braqué le Ferguson Market and Liquor. La police avait diffusé une vidéo de Brown bousculant l'épicier avant de quitter le magasin avec un petit paquet de cigarillos.

Ces images ont été utilisées pour justifier le fait que Wilson craignait pour sa vie quand il a appuyé sur la détente. Les amis et la famille de Brown se sont inscrits en faux, et ont assuré que la vidéo était utilisée pour injustementprésenter Brown comme un criminel.

Publicité

Dans le dossier de Brown, le département de la police de St. Louis fait brièvement référence à la première visite de Brown à l'épicerie — ce qui a permis à Pollock de savoir qu'une vidéo existait sans doute. Un porte-parole de la police a confié au New York Times qu'ils n'avaient pas diffusé cette vidéo parce qu'ils pensaient que cela n'avait rien à voir avec l'affaire.

Wilson n'a pas été inculpé pour avoir tué Brown. Il a ensuite démissionné de la police de Ferguson. Les parents de Brown ont porté une action devant une cour fédérale contre Wilson et la ville de Ferguson. Le procès est censé commencer l'année prochaine.

Lors de la manifestation de ce dimanche, sept à huit coups de feu ont été tirés et plusieurs personnes ont été arrêtées. Un manifestant a mis un torchon dans le réservoir d'une voiture de police, a indiqué le St. Louis Dispatch, sans créer de dégâts importants.


Suivez VICE News sur Twitter : @vicenewsFR

Likez la page de VICE News sur Facebook : VICE News FR