Publicité
Canada

Des fléchettes GPS pour arrêter les chauffards

C’est la première fois que cette technologie, largement utilisée aux États-Unis, est déployée au Canada. Cette technique est plus sûre que les dangereuses courses-poursuites.

par Tamara Khandaker
16 Janvier 2017, 12:05pm

Illustration de Ben Ruby/VICE Canada

La police de Delta dans la banlieue de Vancouver commence à tirer des fléchettes équipées de GPS sur les véhicules en excès de vitesse qui refusent de s'arrêter.

C'est la première fois que cette technologie, largement utilisée aux États-Unis, est déployée au Canada. Cette technique est plus sûre que les dangereuses courses-poursuites.

Dans la région, la police regorge d'inventivité pour faire réduire les crimes en tout genre. L'année dernière, le maire de Surrey a donné accès à la police aux caméras de surveillance en temps réel pour essayer de réduire les affrontements entre gangs. La ville a aussi lancé en novembre une base de données collaborative des caméras de sécurité de la ville.

À Delta, les forces de l'ordre avaient du mal à arrêter les chauffards.

Près de 70 véhicules ont refusé de s'arrêter quand la police leur a demandé de se ranger sur le bas-côté au cours de l'année dernière, a indiqué à VICE News la porte-parole de la police de Delta, Sharlene Brooks.

« À cause de cela, la frustration montait dans les rangs parce que nous n'avons pas beaucoup d'outils à notre disposition pour capturer les chauffards tout en continuant à maintenir la sécurité publique. Nous savons que s'engager dans une course-poursuite est particulièrement dangereux pour le public, l'officier de police, mais aussi pour le chauffard, » nous a expliqué Brooks.

La StarChase Pursuit Management Technology permet aux policiers de lancer des projectiles équipés de GPS depuis la calandre de leur voiture sur les véhicules qui essayent d'échapper à la police. Ainsi, les forces de l'ordre peuvent suivre la voiture jusqu'à ce qu'elle s'arrête.

« Quand le véhicule s'arrête, nous serons capables de coordonner nos ressources pour se déplacer et appréhender le chauffard, » a indiqué Brooks, qui ne voulait pas rentrer dans les détails — comme la distance à laquelle les fléchettes peuvent être lancées afin de maintenir leur « avantage tactique ».

Huit voitures de police ont été équipées avec ce dispositif, financé par la Delta Police Foundation à hauteur de 1 500 dollars par véhicule. Au cours de l'année, la police va évaluer l'intérêt de cette technologie.

Mercredi dernier, un policier a eu recours aux fléchettes pour la première fois après avoir repéré un conducteur dangereux, a dit Brooks. Le policier était dans sa voiture de service et trouvait bizarre que le conducteur ne se range pas. Suspicieux, le policier a tiré une fléchette sur la voiture.

Finalement, la voiture s'est arrêtée et le conducteur n'a pas essayé de fuir — en réalité, le conducteur était inexpérimenté et avait déjà été verbalisé, a dit Brooks.

« Nous avons hâte de voir le dispositif fonctionner. En revanche, nous sommes conscients qu'une technologie unique soit la "solution miracle" pour régler ce problème, » a indiqué le chef de la police locale, Neil Dubord. « Je pense que c'est notre devoir d'employer des technologies avancées qui pourraient nous aider à faire notre boulot tout en réduisant les risques pour le public. »


Suivez VICE News sur Twitter : @vicenewsFR

Likez la page de VICE News sur Facebook : VICE News FR