Publicité
royaume uni

Attaque de Manchester : des enfants parmi les victimes

La police a confirmé la mort d'au moins 22 personnes et de 59 blessés, suite à une explosion lors d'un concert d'Ariana Grande à Manchester.

par Carter Sherman
23 Mai 2017, 8:43am

La police a confirmé la mort d'au moins 22 personnes – dont des enfants – alors que 59 autres ont été blessées, suite à une explosion lors d'un concert d'Ariana Grande à Manchester. « Cette affaire est traitée comme un incident terroriste jusqu'à ce que la police en apprenne davantage, » a indiqué le département de la police de Manchester dans un communiqué. Des officiels américains briefés par leurs homologues britanniques ont indiqué à NBC qu'ils pensent que l'attaque a été menée par un kamikaze.

Peu de temps après la fin du concert de Grande à la Manchester Arena, des membres du public – pour la plupart des adolescents et des enfants – ont dit voir entendu au moins une explosion. La salle a rapidement été plongée dans une ambiance de terreur. « On sortait de la salle quand vers 22 heures 40 ou 45, un énorme bang – comme une bombe – a éclaté, ce qui a fait paniquer tout le monde. On essayait tous de fuir la salle, » a indiqué un membre du public au Guardian.

Un autre témoin a ajouté que « tout le monde criait et pleurait ». « Tout le monde a fui », d'après un autre témoin de la scène interrogé par le Manchester Evening News. « Certains étaient blessés. On a vu du sang sur les gens quand on est sorti. Les gens courraient de partout. »

« Des gens tombaient en essayant d'enjamber les sièges pour s'enfuir. Et quand on courrait on a vu du sang sur les murs, » a dit une jeune fille de 15 ans.

Pour le moment, il est difficile de savoir où l'explosion a eu lieu. La police des transports britannique indique qu'elle a eu lieu dans l'enceinte de la Manchester Arena, alors que la salle de concert précise que l'explosion a eu lieu dans un lieu public. La police dit se concentrer sur un suspect repéré grâce à la vidéo-surveillance.

Ce mardi matin, l'Élysée a réagi dans un communiqué, dans lequel Emmanuel Macron adresse « toute la compassion et la sollicitude de la France » au peuple britannique.

Le président américain Donald Trump s'est lui aussi exprimé suite à l'attaque de Manchester. Tout en exprimant « sa solidarité avec le peuple du Royaume-Uni », Trump a dit que ceux qui se cachaient derrière cette attaque étaient des « losers » et des « vicieux ».

Un représentant de Grande a indiqué à Variety qu'elle n'avait pas été blessée. La chanteuse a ensuite laissé un petit mot sur Twitter, avant d'annoncer qu'elle repoussait le reste de sa tournée européenne.

Brisée. Du fond de mon coeur, je suis terriblement désolée. Je n'ai pas de mots.


Suivez VICE News sur Twitter : @vicenewsFR

Likez la page de VICE News sur Facebook : VICE News FR