Life

Comment sauver son couple de la quarantaine

Enfermés ensemble ou confiné loin de l'être aimé, quelques conseils pour que Covid-19 ne rime pas avec « je me suis fait larguer par ma meuf ».
17 avril 2020, 8:01am
Astuces pour les couples en période de confinement à cause du Coronavirus COVID-19
Toutes les photos sont d’EMILY BOWLER

Il y a quelques semaines, le principal souci des couples tournait généralement autour des vacances – « Est-ce qu’on aura assez d’argent pour notre voyage à Copenhague cet été ? » – ou de la famille – « Est-ce que sa sœur chelou m’aime bien ? ». Maintenant que la pandémie de coronavirus s'est installée, les couples ont bien d’autres préoccupations. Si vous êtes confinés seul, la dernière fois que vous avez vu le sexe de votre partenaire commence sans doute à remonter. C’était probablement via FaceTime, ça buguait toutes les deux secondes, et le coloc de votre bien-aimé vous a interrompu en pleine action pour gueuler à travers la porte qu’il fallait désinfecter les serviettes de bain. Mais vous êtes peut-être confinés tous les deux dans la même chambre, sursautant à chaque fois que l’un d’entre vous tousse tout en vous prenant le chou pour un rien.

Dans tous les cas, ce n’est pas une fatalité. La pandémie ne sonnera pas forcément le glas de votre couple. Ce n’est peut-être pas le moment le plus excitant de votre vie, cela viendra après, lorsque le virus sera endigué et que nous ne serons plus privés de contacts physiques, mais il existe des moyens de garder une relation saine, même dans de tels moments, « tels moments » faisant référence à cette ère, étrange et inédite, faite de distanciation sociale ou de télétravail. Voici quelques conseils pour appréhender cette période troublée.

Si le confinement rime avec séparation

Emily Bowler Self Isolation COVID-19 Coronavirus Relationship

Privilégiez les appels vidéo

Les messages WhatsApp tout au long de la journée, c’est sympa si l’un d’entre vous est en vacances, mais quand on est complètement isolé, ça peut faire du bien d’entendre la voix et de voir le visage de son partenaire. Quand on n'a rien dit tout haut pendant 72 heures, à part « Merci ! » au livreur Deliveroo à travers la boîte aux lettres, une véritable conversation est précieuse.

Maria est confinée en Irlande depuis deux semaines. Son petit ami, lui, est à Londres. Elle m’a raconté comment ils faisaient pour rester connectés : ils s’appellent au moins deux fois par jour sur FaceTime. « D’habitude, on s’appelle au réveil, puis un peu plus tard dans la journée, dit-elle. « Parfois, on laisse FaceTime allumé quand on fait à manger, quand on prend le bain ou autre. Ça m’aide à garder les pieds sur terre et ça me donne quelque chose d’autre à faire que de lire les infos ou me mater des séries. »

Soyez créatifs au niveau sexuel

Ce n’est pas parce que vous êtes complètement seuls et que personne ne peut vous toucher jusqu’à nouvel ordre que vous devez être abstinent ou regarder en boucle les cinq mêmes vidéos sur Pornhub. C’est le moment d’être créatif et c’est peut-être une bonne nouvelle pour ceux qui baisent un mercredi sur deux dans la même position.

Kat est confinée en Islande avec sa famille alors que sa copine travaille à Manchester. Elle nous confie sa technique : le téléphone rose et les sex cams sur Skype. « L’intimité n’est pas forcément physique, souffle-t-elle. On peut se faire plaisir avec des sextoys devant la caméra, lui dire au téléphone ce qu’on a envie de lui faire ou trouver des moyens de se faire jouir par vidéo ! » « Des variantes moins "actives" d’intimité peuvent être sympas aussi, poursuit-t-elle. Tu peux lui envoyer une photo de toi à poil avant d’aller dormir, et te réveiller avec sa photo en retour. C’est dur de se sentir sexy quand tout le monde parle de gel hydroalcoolique et d’isolation, alors des petits gestes comme ceux-ci me rappellent que le sexe est toujours une part importante de mon couple. »

Essayez de ne pas péter un câble

Plus facile à dire qu’à faire, je sais. Ce n’est pas comme si on avait l’habitude de se mettre en quarantaine à cause d’un virus contagieux transmis par une chauve-souris. Mais n’oublions pas que c’est temporaire. La quarantaine est une mesure limitée dans le temps. Donc, si vous êtes séparés de votre partenaire, ou de vos proches, n’oubliez pas pourquoi vous le faites. C’est la santé de tous qui est en jeu. Pendant ce temps, pensez à tous les bons moments que vous passerez ensemble dans le futur !

SI VOUS ÊTES CONFINÉS ENSEMBLE

Emily Bowler Self Isolation Relationships Coronavirus COVID-19

Préparez-vous pour la journée comme d’habitude

La quarantaine avec son partenaire peut rapidement semer la pagaille. Pourquoi travailler quand on peut se défoncer ensemble et passer la journée à regarder des films de Noël ? Pourquoi bien s’habiller quand on peut rester en sous-vêtements ? Pourquoi se lever à 9 heures quand on peut le faire à 16 heures et dormir par tranches de deux heures ?

Dans ce contexte, il est important de garder un semblant de routine. Prenez une douche. Habillez-vous. Mangez un bon repas. Emily, confinée avec son copain dans leur appartement de Londres, suggère de se préparer comme pour aller au travail. « Au début, je restais en pyjama, mais après, j’ai commencé à me sentir comme une loque, a-t-elle raconté. Quand on fait tous les deux un effort, on se sent plus normaux et plus frais pour aborder notre journée. »

Ayez chacun votre espace, même métaphoriquement

« Il est important de laisser son espace à chacun, indépendamment de l’espace physique dont vous disposez », conseille Rosalie, actuellement confinée avec son copain à Berlin. Elle ajoute :
« Vous pouvez être dans la même pièce et vaquer à vos occupations sans vous parler pendant quelques heures. Là, il fait de la musique sur le canapé et moi, je suis assise à table à trois mètres de distance et je vous parle sur mon ordinateur… Ne vous sentez pas obligé de passer tout votre temps ensemble même si vous êtes dans le même appartement 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Cela ne fait que créer des tensions et une atmosphère bizarre. »

Trouvez des activités amusantes à faire ensemble

Pas facile de passer chaque minute de son temps avec la même personne au même endroit - peu importe avec qui. Si vous êtes confinés avec votre moitié, ne passez pas votre temps à regarder Netflix et à vous jeter l’un sur l’autre.

Elijah, confiné avec son partenaire à Brighton, conseille de faire des activités « manuelles » et non seulement « mentales ». « C’est génial d’avoir tout ce temps pour lire, mais je trouve tout aussi important de me vider la tête, dit-il. On a de la peinture ici, donc on a peint notre table basse en rose. On a aussi des raquettes de badminton et on a joué dans la cour. Oh, et trouvez-vous un tapis de danse ! On l’utilise pour faire du sport. »

Ne faites pas chier

Seul ou en couple, ça ne sert à rien de faire chier. Oui, je sais, c’est frustrant de devoir vivre dans votre petite prison faite-maison avec 19 boites de lentilles et - pour des raisons obscures - sept cactus achetés dans la précipitation, mais c’est le lot de tous. « Ne vous accrochez pas aux détails », dit Elijah. « Ça va vous saouler que votre partenaire ait le syndrome prémenstruel et qu’elle tire la couverture ou qu’elle joue de la musique fort, mais lâchez prise. Ce n’est vraiment pas le moment d’être rancunier ou de créer une mauvaise ambiance. Soyez agréables et vous vous sentirez beaucoup mieux. »

VICE France est aussi sur Twitter, Instagram, Facebook et sur Flipboard.