Une journée dans la vie d’un skateur new-yorkais

FYI.

This story is over 5 years old.

La vie des autres

Une journée dans la vie d’un skateur new-yorkais

Leo Gutman a embarqué un appareil jetable avec lui alors qu'il « ridait sur une voie lactée de béton ».
7.12.16

Dans ce nouvel article extrait de la colonne La vie des autres, on a confié un appareil photo jetable à Leo Gutman, un skateur new-yorkais originaire de Staten Island. Leo skate depuis 15 ans, et lui et ses potes ont réalisé plusieurs vidéos. Selon lui, le skate dans les rues de New York pendant l'été, c'est comme « rider sur une voie lactée de béton ».

Le jour où il a réalisé cette série photo, Leo s'est levé tôt pour se rendre au skatepark de Chelsea. Il a ensuite retrouvé sa copine pour une croisière alcoolisée où il a squatté une Quinceañera – une fête d'anniversaire des quinze ans – sur le pont supérieur du bateau. Malheureusement, aucun skateboard n'y était accepté. On lui a posé quelques questions à son retour.

Publicité

VICE : Peux-tu revenir sur le programme de ta journée ?
Leo Gutman : Tout d'abord, je me suis levé et j'ai pris le petit-déjeuner avec ma copine avant qu'elle parte bosser. J'ai travaillé un peu sur mon ordinateur, puis je suis descendu au skatepark de Chelsea où j'ai ridé avec quelques gars du coin. Après ça, ma copine avait de la famille qui venait en ville et nous avons tous embarqué à bord d'une croisière le long de l'Hudson. Une Quinceañera avait lieu sur le pont supérieur – en gros, une jeune fille fête son quinzième anniversaire et se voit offrir une danse lascive de la part de tous les convives, hommes comme femmes.

Un gars se tenait au-dessus d'elle, le torse collé contre son visage. Il a attrapé le dos de la chaise mais l'a soudainement faite tomber. Le gars continuait sa lap-dance même si la fille était à terre, la robe virevoltante. Nous sommes rentrés à la maison après la fête.

Qui sont tes modèles en skate ?
Mike Carroll, John Cardiel, Josh Kalis, Marc Johnson, Dan Drehobl, et plein d'autres gens… On a combien de temps ?

À quel point New York est différent des autres villes quand il s'agit de rider ?
À New York, la plupart des spots de ride sont assez accessibles mais il y a aussi des terrains plus ardus, difficilement praticables. On est obligés de trouver de nouvelles idées, d'utiliser des obstacles improvisés et de beaucoup pratiquer dans les rues. On a vraiment l'impression d'être dans une autre galaxie quand on ride sur le béton brûlant durant l'été.

Publicité

Les skateurs sont-ils tous des sales gosses ?
La plupart, oui. En même temps, on défie les lois de la physique, ce qui peut être plutôt valorisant. De la même façon que les premiers hommes à avoir marché sur la Lune sont revenus sur Terre, on a le sentiment de mener une existence parallèle à celle du commun des mortels, ce qui peut vous faire comporter comme un sale gosse.

Néanmoins, les skateurs sont aussi les meilleures personnes que j'ai rencontrées de ma vie… Tout le monde est très respectueux. C'est comme une grande famille.

Retrouvez les vidéos de Leo ici.