Cours de cuisine au sperme cherche élèves pour gastronomie séminale et plus si aff

Un site de service en ligne anglais fait la promotion de ses « leçons » de cuisine à l’attention des cuistots amateurs de sensations fortes.
26.10.16

La vie est pleine de dilemmes. Beatles ou Stones ? Boxer ou slip ? Pauleta ou Hugo Leal ? Avaler ou recracher ? Heureusement, il existe parfois une troisième voie. C'est le cas du sperme et de son utilisation. Vous pouvez dès aujourd'hui le conserver dans un petit flacon et l'utiliser plus tard dans une recette. C'est ce que propose un cours de cuisine qui pourrait voir le jour dans les mois qui viennent : apprendre à considérer le liquide séminal comme un ingrédient et à l'utiliser. Pas de panique, les amateurs qui voudraient y participer n'ont pas besoin de faire des stocks dès maintenant.

Publicité

C'est le site Wonderush – un service d'abonnements dans le domaine du « lifestyle » – qui a annoncé la leçon. Wonderush permet de participer à des cours et autres masterclass en fonction de vos intérêts. Que ce soit la confection de pâtes maison, le yoga, la pratique de la magie d'Harry Potter, le yoga ou le yoga.

LIRE AUSSI : Pourquoi les vidéos de bouffe nous excitent autant que le sexe

« L'idée du cours nous est venue alors que nous cherchions un moyen de mettre en avant les expériences uniques disponibles sur le site », explique Nelson Sivalingam, fondateur de Wonderush à MUNCHIES. « Quand on a vu la réaction du public devant le The Great British Bake Off sur Channel 4, on s'est dit que des leçons de cuisine allaient faire un carton. Et puis tout est spermis. (Désolé). »

wonderush-cuisine-sperme

« L'idée de débarquer avec du sperme en cuisine risque de dégoûter pas mal de monde mais certains considèrent que sa consommation est agréable et prendront leur pied »,

Les personnes qui veulent participer au cours sont priées de se pointer avec cinq cuillères à café de foutre. C'est l'ingrédient autour duquel s'articulera un menu à trois plats ; du poulet à la jamaïcaine, un dessert avec du caramel au beurre salé et des cocktails avec et sans alcool. La journaliste Alix Fox, qui valide le cours et soutient l'initiative, assure que le sperme doit être frais pour un meilleur résultat.

ajoute Fox dans un communiqué.

LIRE AUSSI : Au bon goût des sex toys aromatisés

Wonderush a promis de donner plus de détails – notamment la date, le lieu et le nom du chef qui vous donnera des instructions – dès que la barre des trente inscrits est franchie. « Si nous atteignons ce chiffre, c'est feu vert pour le cours. Mais aujourd'hui, on n'y est pas encore », précise Sivalingam. « Peut-être que les gens attendent le week-end pour s'inscrire ? »

Sur le site de Wonderush, on peut lire que le cours « est élaboré de manière à mettre en scène une expérience unique et un échantillon de ce qu'on pourrait avoir dans les villes du Royaume-Uni qui accueilleront bientôt ce service. » Ce qui laisse un sentiment étrange dans la bouche. Est-ce que mélanger liquide séminal et cuisine ne serait pas juste un moyen plus ou moins dissimulé de faire la promo du site ? Est-ce qu'on peut tomber enceinte en mangeant un de ces plats ? Sera-t-il plus rentable de refourguer son éjaculat à des banques de sperme ou à des restos ? Autant de questions qui restent pour l'instant sans réponses.