Food by VICE

On a parlé au chanteur de The Offspring qui a lancé sa propre sauce pimentée

Dexter Holland est passé du punk rock au jalapeños avec « Gringo Bandito » sa marque de sauce dont il a déjà vendu plus d’un million de bouteilles.

par Javier Cabral
13 Décembre 2016, 9:00am
dexter_chapman

Dexter Holland. Photo avec l'autorisation de Chapman Baehler.

Quand vous apprenez que Dexter Holland s'est lancé dans la sauce piquante, il y a tout un tas de jeux de mots qui vous viennent à l'esprit. Vous allez vous retenir parce que c'est ce qu'on vous a appris à faire en société mais on parle quand même du chanteur de The Offspring et vous avez perdu pas mal d'espérance de vie à mater le clip de Pretty Fly (For A White Guy), ses pom-pom girls et ses chemisettes à manches courtes.

En marge du groupe, Dexter Holland a donc lancé sa propre marque de condiment épicé baptisée « Gringo Bandito ». Il célèbre aujourd'hui la vente de sa millionième bouteille. Mélange de piments habanero et jalapeño, la sauce parvient à capturer une certaine fraîcheur et une acidité qui la classe parmi les meilleures sorties de Californie. On ne dit pas ça pour faire de la lèche, la plupart des aficionados de sauce pimentée l'ont déjà consacrée et elle devrait se faire assez rapidement une place de choix dans votre cuisine vu qu'elle fonctionne avec à peu près n'importe quel plat.

VOIR AUSSI : Le temple de la sauce pimentée

Par un bel après-midi ensoleillé comme le sud de la Californie en connaît tant, on a quand même appelé Dexter pour savoir ce qui l'avait poussé à se jeter à l'eau, s'il avait envisagé d'écrire une chanson pour la « Gringo Bandito » avec The Offspring et pourquoi la sauce vaut le détour malgré sa présence sous un sombrero sur l'étiquette.

MUNCHIES : Salut Dexter. Comment on passe de chanteur de punk rock à créateur de sauce pimentée ? Dexter Holland : C'est quelque chose qui me semblait cool à l'époque. Je pensais avoir trouvé une bonne idée. J'ai grandi dans le sud de la Californie et la culture hispanique fait partie de mon éducation. J'adore la bouffe mexicaine et encore plus la sauce pimentée. Un beau jour, je me suis dit : « Hey, je devrais essayer d'en faire une ! ». Il s'avère que faire une bonne sauce pimentée est bien plus difficile qu'on ne le croit.

J'ai toujours eu cette philosophie : « Fais ce que tu aimes faire et ne te préoccupes pas de savoir si tu sais le faire ou pas. » Quand j'ai commencé The Offspring, aucun de nous n'avait d'instrument. On s'était dit que c'était marrant de monter un groupe. C'est un peu la même chose avec la sauce piquante. Il n'y avait pas beaucoup de tutos pour apprendre à en faire quand j'ai commencé il y a une douzaine d'années. J'ai donc mis deux ans avant de trouver la bonne recette.

You really should try our new green sauce.

Une photo publiée par Gringo Bandito (@gringobandito) le

C'est vraiment fait maison. Je n'ai pas juste prêté mon nom au produit. J'ai élaboré la recette moi-même et je la mets en bouteille. C'est beaucoup plus rigolo et c'est beaucoup plus punk rock.

Est-ce que tu cuisines un peu ? Je fais mijoter quelques trucs. Je fais des enchiladas, des soupes de tortilla, ce genre de choses. Je ne m'aventure pas plus loin.

C'est quoi l'histoire derrière le nom de la sauce ? En espagnol, le mot « Bandito » n'existe pas mais je me suis dit que ça lui ajoutait une touche gringo. J'avais envie de mettre un peu le bordel dans la langue mexicaine mais je suis un gringo. On ne peut pas faire plus blanc que moi, vraiment. J'ai une affection toute particulière pour la culture latino et le nom de cette sauce, c'est clairement pour me foutre de ma propre gueule.

Dexter on set at a #GringoBandito photo shoot. #tbt

Une photo publiée par Gringo Bandito (@gringobandito) le

Est-ce que tu vas écrire une chanson sur la sauce avec The Offspring ? J'ai déjà pensé à écrire une chanson baptisée « Gringo Bandito », mais c'est un peu délicat. C'est difficile d'écrire sur un truc que tu aimes sans être un peu fleur bleue. Je ne veux pas paraître trop ringard. Je n'ai pas envie que les paroles de la chanson soit nulle genre « J'aime la sauce pimentée ! J'aime la sauce pimentée ! ».

Comment décrirais-tu le goût de « Gringo Bandito » ? Je cherchais une sauce qui ne soit pas seulement pimentée. Je voulais qu'elle ait aussi un goût agréable. Généralement, quand les gens font de la sauce pimentée, ils veulent toujours se mesurer aux autres acteurs du marché. Ils vendent leur sauce comme étant la plus forte pour prouver qu'ils ont des couilles. Moi, le plus important, c'est le goût. Avant la puissance sur l'échelle de Scoville. Ma sauce pimentée est probablement un peu moins forte que le Tabasco donc vous pouvez la supporter facilement. Le meilleur compliment que j'ai reçu c'est de la part de Gustavo Arellano. Dans OC Weekly, il a écrit que ma sauce ne prenait le dessus sur le goût d'aucun aliment et qu'elle ajoutait simplement des saveurs.

Une fois par an, on fait une fournée spéciale de sauce qui change en fonction des nouveaux piments que je trouve. Cette année, on a utilisé du moruga jaune pour garder de la fraîcheur et aussi de la nouveauté. On fait une centaine de bouteilles seulement. Ça peut faire un cadeau sympa à offrir avec un t-shirt.

gringobandito_sm

Pourquoi devrait-on tester ta sauce ? Je comprends qu'il y ait une fidélité avec certaines marques comme Tabasco, Cholula ou d'autres. Je crois que c'est plutôt cool comme comportement. Après, n'hésitez pas à changer un peu d'accompagnement. J'ai commencé à faire de la sauce pimentée parce que j'en suis fan. Je pense simplement que celle que je fais peut trouver sa place dans votre petit placard à sauces.

LIRE AUSSI : Un mec a « vapé » le piment le plus fort du monde et s'est filmé

Est-ce que tu as eu peur qu'on ne la prenne pas au sérieux parce que tu es blanc ou parce que tu viens de la musique ? Je n'y ai jamais pensé. Je ne me sens pas supérieur aux marques mexicaines de sauce pimentée. Je suis un fan et ce que je fais ressemble plus à un hommage à toute la nourriture mexicaine que j'ai mangée en grandissant. Je crois que les gens le comprennent et n'en font pas tout un foin. Peut-être parce que je pose avec un sombrero à la Pancho Villa sur l'étiquette ?

Qu'est-ce que tu nous conseilles de boire ou de manger avec ? Je prendrais probablement un peu de tequila. Parce qu'avec de la sauce pimentée et un peu de tequila, on est paré à affronter n'importe quoi.

Merci pour ton temps.