Sports

Pierre-Emerick Aubameyang et le masque de la discorde

Le foot business ne pardonne rien et l'attaquant du Borsussia Dortmund l'a appris à ses dépens.
3.4.17

Aubameyang scores in the — Cristian Nyari (@Cnyari)1 avril 2017

Le derby de la Ruhr entre Schalke 04 et le Borussia Dortmund s'est déroulé ce week-end. Les deux équipes se sont quittées sur un match nul (1-1). Comme souvent, c'est Pierre-Emerick Aubameyang qui a marqué pour le Borussia et comme souvent, pour célébrer son but, l'attaquant gabonais a sorti un masque.

Pour une fois, ce n'était pas un masque de Spiderman mais un quelconque masque de catcheur noir avec deux éclairs orange. Et ça n'a pas plus aux dirigeants de son club qui y ont vu une allusion au masque que porte l'attaquant dans une publicité pour son équipementier Nike, alors que le club est sponsorisé par Puma.

Du coup, l'ancien joueur de Saint-Etienne s'est fait engueuler par Hans-Joachim Watzke le président du Borussia Dortmund : « C'est d'une rare bêtise. Cette fois, ça va être plus compliqué pour lui ».

De son côté, Puma a publié dimanche un communiqué qui ressemble à un avertissement pour le club de la Ruhr : « Nous sommes convaincus que le Borussia Dortmund tirera les conséquences correctes de cet incident ». En gros, ça pourrait vouloir dire que les dirigeants vont devoir sanctionner Aubameyang.

Face à cette remontrance, symbole d'un foot business sans pitié, le joueur a réagi sur Twitter, sous-entendant qu'il fallait arrêter avec la paranoïa commerciale : « Moi arrogant ? Allez les gars, c'est ma façon de vivre. Je suis comme un enfant qui aime jouer au foot ».