Sports

Après un gros choc, il sauve la vie du gardien adverse

L'attaquant togolo-ivoirien Francis Koné ne marque peut-être pas beaucoup de buts, mais il sauve des vies.
27 février 2017, 11:34am

[daily_motion src='//www.dailymotion.com/embed/video/x5dab4w' width='480' height='270']

Francis Koné ne sera sûrement jamais Ballon d'or, ni même sous le feu des projecteurs, mais il est bel et bien un héros du foot moderne. Cet attaquant togolo-ivoirien, qui joue pour le club de Slovacko, en République tchèque, l'a prouvé lors d'un match opposant son équipe à celle des Bohemians ce week-end.

A la demi-heure de jeu, suite à une mésentente, le défenseur adverse tamponne son gardien, Martin Berkovec. Francis Koné, qui était alors au pressing, se trouve à un mètre seulement de l'action, et mesure rapidement la violence du choc. Il se rue au chevet du portier, et constate très vite qu'il est en train d'avaler sa langue. Il l'installe en chien de fusil et l'empêche de s'étouffer avant que les secouristes arrivent.

Presque la routine, pour Francis Kone qui, s'il n'a marqué que trois buts en 17 matches cette année avec son club, a déjà sauvé des coéquipiers et des adversaires à plusieurs reprises par le passé, rapporte Ouest-France : « C'est la quatrième fois que ça m'arrive. Une fois en Thaïlande et deux fois en Afrique avant ce soir. Je vérifie toujours que les joueurs ne sont pas en train d'avaler leur langue. »