Sports

MK Dons vs AFC Wimbledon : le conte de fées n'a pas eu lieu

Pour la première fois en championnat, l'AFC Wimbledon, un club monté par les supporters de feu le Wimbledon FC, affrontait le MK Dons, soit le nouveau nom de leur ancien club fétiche.
12.12.16

La revanche sera pour une prochaine fois. Samedi, le Milton Keynes Dons recevait l'AFC Wimbledon en League One (3e division anglaise). Ce n'était pas un match comme les autres : pour la première fois les supporters-fondateurs de l'AFC Wimbledon affrontaient en championnat ce qu'il restait de leur ancien club, le Wimbledon FC.

Petit retour en arrière : en 2001, le Wimbledon FC est un club bien installé dans le paysage du football anglais, devenu mythique grâce à son équipe de bad boys de la fin des années 1980, le Crazy Gang (avec notamment le boucher-devenu-acteur Vinnie Jones), qui remporta notamment la FA Cup en 1988 face à Liverpool. En 2001, donc, en août précisément, les propriétaires du Wimbledon FC annoncent que le club va être délocalisé dans la ville nouvelle de Milton Keynes, qui cherchait à attirer un club professionnel pour le faire jouer dans son tout nouveau stade de 30 000 places. Colère des supporters historiques de Wimbledon, qui voient leur club déménager du sud-est londonien vers une ville située à 72 km au nord-est de Londres. Ceux-ci décident alors de créer leur propre club, l'AFC Wimbledon, qui démarre en 9e division en 2002.

Publicité

Toute l'histoire est racontée dans ce documentaire produit par nos soins, qui revient également sur l'aide financière apportée au club par l'écrivain et YouTubeur John Green, qui a par ailleurs acquis les droits pour une adaptation hollywoodienne de cette histoire :

Retour en 2016, et, pour la première fois de son histoire, l'AFC Wimbledon a rejoint le MK Dons dans la même division, la League One, dans ce qui s'apparente à un drôle de conte de fées. En octobre, le club des supporters a dépassé également pour la première fois le club de la ville nouvelle. Avant la rencontre, l'AFC Wimbledon pointait d'ailleurs à la 6e place, alors que le MK Dons se morfondait au 19e rang.

Ce week-end, on s'attendait donc à la morale de cette fable, soit le gentil club de "football vrai" qui allait enfin régler son compte à l'équipe du foot-business - le Franchise FC comme l'appellent les supporters de l'AFC. Mais non : le sport n'offre pas toujours de belles histoires qui se terminent bien, et c'est le MK Dons qui s'est imposé 1-0 grâce à un penalty de Dean Bowditch dans son stade de 30 000 places à moitié vide, co-financé par IKEA et la chaîne de supermarchés Asda. 2000 supporters de l'AFC Wimbledon avaient fait le déplacement. Certains avaient cependant boycotté le match comme l'indique la BBC.

Ce n'était pas la première fois que les deux équipes se rencontraient : elles avaient déjà été confrontées par le passé en Coupe, avec deux victoires pour le MK Dons et une pour l'AFC Wimbledon. Toujours selon la BBC, ce match n'avait pas la même ferveur que la rencontre de Cup de 2012, le premier affrontement entre les deux équipes, déjà remporté par le MK Dons. Ce sera peut-être pour le match retour à Wimbledon ?