Incarner Duke Nukem dans "Doom II" est le truc le plus fun qui soit

Un nouveau mod mélange les deux meilleurs FPS des années 90, et le résultat est aussi cool que prévu.
08 mars 2016, 6:00am

La prochaine fois que je devrai faire face à mes propres démons, je repenserai à la manière dont je me suis occupé d'un suppôt de Satan particulièrement pénible dans le nouveau mod pour Doom II intitulé Duke It Out in Doom. J'ai simplement sorti mon canon à rétrécir, que j'ai pointé sur lui jusqu'à ce qu'il fasse la taille d'un insecte, puis j'ai tranquillement écrasé ce petit tas de dents et de tendons avec les rangers de Duke Nukem. « Arrivederci, motherfucker », a commenté Duke.

Duke It Out in Doom est un nouveau mod développé par « JohnnyCee » qui vous permet d'incarner Duke Nukem, la légende politiquement incorrecte du jeu d'action qui défonce tout et tout le monde en multipliant les répliques ultra sexistes, dans Doom II : Hell on Earth, sorti en 1994. C'est extrêmement bien fait. La voix de Duke est bien là, commentant mes faits et gestes quand j'écrase des démons rétrécis (« Splat ! ») ou quand je casse la gueule à des soldats corrompus à grands coups de poings (« Confucius say "Die !" »). Les tronçonneuses sont remplacées par des canons rétrécisseurs, les bonus de santé par des disques portant le symbole nucléaire si cher à Duke, et ce bon vieux Duke hurle « Fuck ! » quand un démon parvient malgré tout à lui planter ses griffes. En tant que mec qui a grandi dans les années 90, c'est le genre de truc qui me fait sourire bêtement.

JohnnyCee a également créé un autre mod qui permet aux joueurs de jouer à Duke It Out in Doom avec la musique de Duke Nukem : Total Meltdown, mais il faut le télécharger séparément.

Doom et Doom II sont tous deux sortis il a y a plus de vingt ans, mais ils continuent à exister depuis grâce aux mods. L'un des plus populaires, ces dernières années, a été Brutal Doom, créé par Sergeant Mark IV, qui augmentait encore le niveau de violence du jeu original en permettant aux joueurs de faire des trucs tels qu'exploser la tête d'un démon ou en défoncer un autre à coups de pied pendant qu'il implore la pitié. Le célèbre créateur de Doom, John Romero, avait avoué qu'il trouvait ce mod « hilarant. »

À part ça, du sang pixélisé coule des murs et des plafonds, et les armes ont un son ultra-réaliste absent de la version originale sortie en 1994. C'est le genre de trucs que les fans de Doom adorent, et Brutal Doom a eu un tel succès que certains joueurs pensent qu'il a influencé le reboot de Doom hyper sanglant développé par id Software qui s'apprête à sortir en mai.

Duke It Out in Doom n'est pas aussi violent – quand les ennemis meurent, ils se contentent généralement de s'effondrer de la même manière que dans le jeu original. Mais il marche tout aussi bien. Brutal Doom permet aux jeunes joueurs d'aujourd'hui de ressentir le même choc que nous avons eu la première fois que nous avons joué à Doom en 1993, tandis que Duke It Out in Doom mêle deux des plus grands FPS de l'histoire en prenant le meilleur de chacun d'eux.

Vous voulez le tester ? Pour cela, il vous faut télécharger la dernière version de 3DGE, puis le fichier Duke It Out in Doom, et enfin placer celui-ci à la place du fichier exécutable de 3DGE. Et voilà. En quelques minutes, vous pourrez profiter des commentaires de Duke, qui dit lui-même « botter des culs sans discriminations. »

Publicité