Publicité
Tech by VICE

Regardez ces robots-fourmis tirer une voiture de près de 1,8 tonnes

Des roboticiens se sont inspirés du comportement des fourmis pour créer des robots qui collaborent à la même tâche.

par Rachel Pick
16 Mars 2016, 10:08am

La fourmi inspire depuis longtemps les ingénieurs en robotique. Sa force incroyable, rapportée à sa petite taille, en fait une merveille de la nature. Cependant, les capacités de ces insectes fascinants sont difficiles à émuler dans des systèmes physiques.

Pourtant, des ingénieurs de Stanford semblent avoir réussi cette prouesse en créant de minuscules robots appelés μTugs capables de tirer 2000 fois leur propre poids, qui est de 16,6 grammes, à l'aide d'un treuil. En coordonnant plusieurs μTugs, ils ont réussi à leur faire tirer une berline de belle taille avec un passager à l'intérieur. À une vitesse réduite, certes. Mais c'est tout de même très impressionnant.

Le plus difficile, pour l'équipe de chercheurs, a été de comprendre comment des robots pouvaient imiter des fourmis en coopérant sur la même tâche. La plupart des modèles de robots ont des mouvements saccadés qui ne facilitent pas la synchronisation des actions dans un groupe. Les μTugs utilisent des treuils et s'ancrent au sol à l'aide d'une substance collante qui ressemble à celle que l'on trouve sous les pattes de gecko. (Le Jet Propulsion Laboratory de la NASA a d'ailleurs travaillé sur un adhésif similaire.)

Les geckos peuvent monter des surfaces verticales parfaitement lisses parce que la structure de leurs coussinets entraine une force de van der Waals, qui s'applique au niveau moléculaire en créant une interaction électrique temporaire. Dans le cas des μTugs, une structure similaire leur permet de rester solides et stables tout en tirant la voiture, ce qui facilite grandement la coopération entre robots.

Le résultat dépasse toutes nos espérances : 100 grammes de μTugs seulement peuvent remorquer une berline de 1,8T. Évidemment, il leur faudra un peu de temps pour lui faire faire un créneau.