Munchies

Betty, le Rococo et le philtre d'amour

À Gand, en Belgique, on dit que la « Liqueur d’Amour » de Betty fait l'effet d'une potion magique… mais rares sont ceux qui ont l’honneur d’y goûter.

par Fred Libert
27 Avril 2017, 2:57pm

Bienvenue dans Last Call, notre rubrique qui s'occupe de récolter les souvenirs des tenanciers des bars du monde entier. Grâce à leurs histoires, vous apprendrez à surmonter les pires ruptures amoureuses et à passer les meilleures commandes qui soient. Dans cet épisode, nous vous faisons découvrir un endroit secret de la ville de Gand en Belgique, surtout connu pour son philtre d'amour. Ne peuvent y goûter que ceux qui le méritent.

Je suis un étudiant comme les autres. Je fais mes devoirs occasionnellement, je nettoie la pile de vaisselle une fois par semaine quand ça commence à sentir le moisi et je dépense la moitié de mon maigre salaire en alcool – surtout les mois d'hiver quand il fait froid.

J'ai passé l'essentiel de ma vie à Gand et là-bas, rien de mieux que de tuer le temps dans l'un des nombreux petits bars que cache la ville. Ce n'est pas bon pour mes économies mais c'est génial pour les gérants de bar comme Betty (qui préfère que je ne divulgue pas son nom de famille : « les Gantois m'appellent tous Betty du Rococo »). Car c'est justement lors de ces longues soirées d'hiver qu'ils font une bonne partie de leur chiffre d'affaires annuel.

Rococo8 Rococo1-Peterke

Photo by Peter Detailleur.

Betty est connue pour sa personnalité hors du commun. Mais plus que son excentricité, c'est le philtre d'amour qu'elle prépare dans la cave de son bar qui fait sa réputation.

Sa Liqueur d'Amour est une vraie légende. Et pourtant, elle n'est pas au menu de son bistrot. En effet, on dit que c'est Betty elle-même qui choisit qui recevra un verre de ce nectar. L'heureux élu pourra espérer alors avoir de la chance en amour ou bien voir sa relation s'améliorer.

Je dois avouer que Betty m'a toujours apprécié. Tout se passe bien avec ma copine mais je ne saurais pas dire si la générosité de Betty a quelque chose à voir là-dedans. Ce que je peux chercher à savoir, par contre, c'est pourquoi Betty a décidé de créer cette potion magique et comment elle choisit parmi ses clients ceux qui pourront la déguster.

rococo3

Photo : Eva Vlonk.

Betty et son établissement sont tout aussi mystérieux l'un que l'autre. Les bougies sont l'unique source de lumière des lieux et il n'y a aucun comptoir dans la salle. Betty ne croit pas à l'idée-même du comptoir : « [Avec un vrai bar ici] j'aurais arrêté ce métier il y a bien longtemps ; je trouve ça tout à fait antisocial. » Elle préfère avoir ce qu'elle appelle un open bar qui lui permet de passer finalement plus de temps avec les clients que sur les quelques mètres carrés où elle prépare les commandes.

Betty est une grande gueule qui n'a pas peur d'annoncer la couleur : elle ne veut pas perdre son temps avec des gens pressés. Ce n'est peut-être pas l'avis de tous ceux qui commentent sur sa page Facebook, mais Betty croit dur comme fer que nous devrions tous réduire la cadence de nos vies.

Rococo2

Photo : Peter Detailleur.

Alors que je fais mon entrée au Rococo, j'essaye de commander une bière mais Betty n'est pas de cet avis. Elle n'a pas envie de sortir pour m'en chercher une (la salle est trop petite pour pouvoir garder au frais toutes les boissons). Elle décrète qu'il fait trop froid et me sert un café italien à la place. C'est aussi l'une de ses spécialités.

Cela fait une trentaine d'années que le Rococo a ouvert ses portes. Des gens comme Leonard Cohen ou le célèbre écrivain belge Hugo Claus ou encore le musicien Sioen sont passés par cet endroit. L'une de mes meilleures soirées au Rococo a été ponctuée par un bœuf au piano du musicien belge Jef Neve. Ceux qui veulent jouer sur le piano de Betty doivent venir le week-end. S'ils ont de la chance, Betty s'approchera d'eux et chantera sur la musique.

Rococootje

Photo : Peter Detailleur.

Rococo5

Photo : Eva Vlonk.

Alors que je vois Betty en train de servir une Liqueur d'Amour à quelqu'un, je saute sur l'occasion pour lui poser quelques questions sur sa mystérieuse potion. Quand je lui demande si sa boisson aide en amour, elle rigole puis redevient sérieuse : « cette boisson n'aide pas en amour, me prévient-elle. Ce n'est pas vrai. Cette boisson est une récompense pour ceux qui, selon moi, la méritent. Tout le monde ne peut pas boire cette boisson ! Seulement ceux qui, selon moi, possèdent de grandes qualités. »

Betty en a assez que les gens viennent au Rococo en espérant obtenir une dose de potion magique – autant demander directement. « Ce n'est pas vrai non plus que je distribue la Liqueur d'Amour gratuitement, précise-t-elle. Cette légende doit venir du fait que la première année où je l'ai proposée, j'en ai effectivement offert pas mal de verres. Mais maintenant, j'en donne beaucoup moins. Même à la Saint Valentin, tout le monde n'en a pas eu. »

Betty ne me révèlera que deux ingrédients de sa potion secrète : cognac et genièvre – et encore, les mots ont échappé de sa bouche quand elle voulait me dire que certains ingrédients devenaient de plus en plus chers. Tout en me parlant des coûts de production qui augmentent, Betty me sert un verre de sa Liqueur d'Amour. C'est assez sucré et ça a un goût de fruits rouges. Pour elle, « ça sent l'amande et ça a un goût de cerise. » Elle continue : « Ok, je l'admets, il y a du jus de fruits rouges dedans mais ça reste frais. J'ai mis du temps à créer cette recette. J'ai fait beaucoup de tests parce que j'adore la cerise et le genièvre mais je n'aime pas que ce soit trop sucré. Ce mélange est dix fois meilleur. »

« Certains veulent absolument découvrir ma recette mais je ne la divulgue à personne. Ce n'est pas la chose la plus importante du Rococo. On vient ici pour la musique, pour l'atmosphère, pour discuter. Je ne passe pas mon temps à préparer des cuves et des cuves de liqueur. »

ok1

L'auteur et ses amis, autour d'un verre de Liqueur d'Amour.

Quand je lui demande comment elle sélectionne ceux qui auront droit de déguster son philtre d'amour, elle me répond : « ceux qui sont beaux dans leur tête, dans leur cœur et dans leurs tripes. Quand j'estime qu'une personne est belle, je le montre. Et si je ne le pense pas, je le montre aussi. »

Après Betty, il n'y aura plus de Rococo. Elle fait tout toute seule ici et même pendant le Gentse Feesten (un événement annuel ayant lieu dans toute la ville), elle n'embauche aucun extra. L'endroit est intrinsèquement lié à Betty. À tel point qu'elle a passé un deal avec le propriétaire de l'immeuble : quand elle prendra sa retraite, personne ne pourra reprendre le Rococo et en faire un nouveau bar. « J'adorerais faire ça encore trente ans et mourir ici : m'éteindre doucement comme mes bougies. »

Rococo1-eva

Crédits photo : Eva Vlonk. Le Rococo se trouve à Gand en Belgique, Corduwaniersstraat 57.


Cet article a été initialement publié sur MUNCHIES NL.