Cette serviette cache vos parties génitales avec des parties génitales

Ken Kagami a dessiné de charmants pénis et vagins sur une simple serviette de toilette.
26.10.16
Ken Kagami, Issue 31, 2016. Photo by Anna-Alexia Basile for THE THING Quarterly

Une serviette de toilette sert à trois choses : vous séchez à votre sortie de la douche, un peu de réconfort et de chaleur, mais aussi à dissimuler vos parties intimes. Beaucoup de responsabilités pour un objet a priori si banal. L’artiste Ken Kagami a décidé de jouer sur cette dernière fonction en créant une serviette qui dévoile ce que l’on cherche tant à cacher : les parties génitales.

Putôt que révéler la véritable intimité de ceux qui l’arborent, Kagami a tout simplement dessiné des pénis, des fesses, des seins et des vagins au style enfantin sur une serviette blanche. Critique du traitement politique du corps ou simple trait d’humour ? « Je trouve intéressant que les gens soient si sensibles à ces questions de censure », dit Kagami. « Pour autant, je ne cherche pas à faire une serviette qui montre de “vraies” parties génitales. J’aime ma serviette car elles sont marrantes et mignonnes. »

Pour en savoir plus sur cette « serviette de toilette sexy », cliquez ici. Pour retrouver le travail de Ken Kagami, c’est par .