Munchies

Voyage au bout de la picole dans les méandres du pavillon « outre-mer »

Ti-punch, rhum vieux et mignonnette : j'ai suivi la route du rhum au Salon de l'agriculture.
9.3.17

C'est la pluie qui m'accueille lorsque je passe le tourniquet de la halle d'exposition de la Porte de Versailles. La dernière semaine du Salon de l'agriculture a été rythmée par les averses, les manifestations anti-viande et les bordées d'œufs ou de quolibets à destination des candidats à l'élection présidentielle venus défiler.

Pour rappel, le Salon de l'agriculture a lieu depuis plus de 50 ans et accueille chaque année plus de 600 000 personnes. 8 pavillons se répartissent différents échantillons du patrimoine agricole et gastronomique français. Ça commence par l'élevage et les laitiers du Pavillon 1, dont les allées sont envahies d'enfants et de poussettes, jusqu'aux différents produits de la terre ou de la mer. C'est là, caché sous des montagnes d'aligot-saucisse et des litres de pinard, que se trouve un royaume un peu à part ; les DOM-TOM.

C'est la pluie qui m'accueille lorsque je passe le tourniquet de la halle d'exposition de la Porte de Versailles. La dernière semaine du Salon de l'agriculture a été rythmée par les averses, les manifestations anti-viande et les bordées d'œufs ou de quolibets à destination des candidats à l'élection présidentielle venus défiler.

Lire la suite sur Munchies.