J'ai testé une bière anti-gueule de bois qui fonctionne vraiment

FYI.

This story is over 5 years old.

J'ai testé une bière anti-gueule de bois qui fonctionne vraiment

Après les lendemains de cuite, je suis une grosse loque – mais je crois que j'ai enfin trouvé un remède à cette malédiction.

Quand je bois de l'alcool, je me réveille invariablement le lendemain avec la bouche pâteuse et l'envie de rien. Que je boive un litre de téquila ou deux verres de vin sur une terrasse, c'est toujours la même histoire : je termine avec une migraine de la mort. Pour en venir à bout, j'ai tout essayé – sauf l'abstinence – mais rien ne marche.

C'est pour ça que quand on m'a parlé de De Prael, une brasserie d'Amsterdam qui produit une bière anti-gueule de bois, j'ai sauté au plafond. Allais-je enfin trouver le remède à tous mes maux ?

Publicité
img_46678

Pepijn Calis avec sa bière anti-gueule de bois. Toutes les photos sont de Thieu Custers.

J'ai déboulé dans ladite brasserie un mardi à 17 h 30. Arrivée sur place, Pepijn Calis, l'un des brasseurs des lieux, m'offre directement ma première pinte de cette bière miracle. « Il n'existe aucune étude scientifique sur les effets de cette bière, m'avoue Pepijn. Je ne peux donc pas te garantir que tu n'auras pas la gerbe demain matin ».

Il m'explique ensuite d'où est venue l'idée de cette bière : « C'est une émission de télé qui nous a un jour demandés de concevoir une bière qui ne donnerait pas la gueule de bois. Il existait bien une marque espagnole, Er Boqueron, qui avait déclaré avoir créé une bière capable d'un tel miracle, sauf qu'en réalité, ça ne marchait pas vraiment. Er Boqueron s'était contenté de rajouter de l'eau de mer dans la binouze. Il fallait donc qu'on se montre plus créatif. Finalement, notre bière a été saluée par toute la critique. Les médias ont parlé de nous et maintenant, les clients nous réclament cette bière. Certains disent qu'elle donne effectivement moins la gueule de bois mais il est possible que ce soit juste un effet placebo. »

« On a travaillé avec un brasseur qui a exercé le métier de pharmacien pour voir quels ingrédients on pouvait ajouter. Du gingembre pour combattre la nausée, du sel pour retenir l'eau et ne pas avoir de migraine, de la vitamine B12 parce qu'on en donne souvent aux alcooliques (car boire de l'alcool peut créer une carence de cette vitamine) et enfin de l'écorce de saule. »

Publicité

Je trempe mes lèvres dans la mixture.

Normalement, je n'aime pas le gingembre mais ici on ne le sent presque pas. C'est juste une bière qui a un arrière-goût salé. Elle sent un peu comme un médicament mais cette odeur n'a pas de réelle influence sur le goût. Une bière chargée en vitamines, c'est toujours cool. Mais l'écorce de saule, était-ce bien nécessaire ? « Oui car c'est un précurseur du paracétamol, m'apprend Pepijn. Évidemment, on ne voudrait pas que les gens boivent une quantité trop importante de cette bière. Mais c'est toujours cool de se dire que cette bière contient des ingrédients qui contrebalancent les effets négatifs de l'alcool. »

In de kelder staat een flinke voorraad biertjes

Au sous-sol, une bonne réserve de bières anti-gueule de bois attend d'être ouverte.

Je décide de faire confiance à cette bière et je descends ma seconde pinte garantie sans gueule de bois. Avec seulement 5% d'alcool, c'est léger et facile à boire. « Je ne pense pas que ce soit notre meilleure bière, mais elle n'est pas mauvaise », commente Pepijn.

Ils voulaient nommer cette bière l' Amsterdam Helderla Brillante d'Amsterdam ») mais au final, elle s'appelle la « Bière Anti-Gueule de Bois » sur le menu de chez De Prael. Au moins, on ne peut pas se tromper sur la marchandise.

img_47148

Des bières anti-gueule de bois.

Je me lève de mon siège pour vérifier que je garde l'équilibre malgré ce que je viens d'avaler. C'est bizarre. Quand on m'a parlé de « bière sans gueule de bois », j'avais associé ça à de la bière sans alcool et je n'avais pas prévu de ressentir les effets de l'alcool.

Publicité

Mais comme j'ai bu ces bières à toute vitesse et que je n'ai rien avalé, je me retrouve avec le tournis. Ça y est, j'ai bien compris que ce n'est pas une bière sans alcool. Comme je dois arriver à l'heure demain au boulot et que je suis impatiente de voir si je me réveille oui ou non avec la gueule de bois, je décide de rentrer chez moi en moins de deux.

Votre seviteur, peu après la quatrième tournée. 

Quand mon réveil se met à sonner le lendemain matin, je me sens étonnamment bien. Quand je repense à l'état dans lequel j'ai fini la veille, c'est un miracle. Je n'ai pas du tout l'impression d'avoir consommé de l'alcool pas plus tard qu'hier soir. C'est la première fois depuis des années que je ne douille pas après une soirée alcoolisée.

Est-ce que les effets anti-gueule de bois de cette bière marchent sur tout le monde ? Je n'en sais rien. C'est peut-être bien un placebo. Mais je m'en fiche, du moment que je n'ai pas de gueule de bois – ça se fête !


Cet article a été initialement publié en néerlandais sur MUNCHIES NL en novembre 2016.