FYI.

This story is over 5 years old.

Sports

Le prodige de Jay-Z

Agé de 17 ans, Francis Tiafoe a fait ses grands débuts à l'US Open cette année. Il est représenté par le label Roc Nation de Jay-Z.
9.10.15
Photo by Susan Mullane-USA TODAY Sports

Jay-Z a fait un nouvel investissement, pour le moins intriguant, sur un jeune tennisman talentueux.

Cette année, Francis Tiafoe, 17 ans, a beaucoup fait parler de lui car il a signé avec Roc Nation, l'agence du célèbre rappeur US, et a fait ses grands débuts à l'US Open. Il est le premier joueur de tennis représenté par le label de musique et, sûrement, le sportif le moins connu. Car Roc Nation compte déjà dans ses rangs CC Sabathia, le lanceur des New York Yankees, le joueur de deuxième but des Seattle Mariners Robinson Cano, la star du Thunder d'Oklahoma City Kevin Durant, ou encore le receveur des Giants Victor Cruz.

Publicité

Lorsqu'il évoque son nouveau collaborateur, la jeunesse de Francis devient alors apparente. "J'ai rencontré Jay Z deux fois !", s'extasie le jeune homme.
Pour le moment, le pari de Roc Nation est payant. Tiafoe est devenu professionnel au printemps et il a atteint la 257e place au classement masculin. Il était cette année le plus jeune joueur sur le circuit.

"Les deux dernières semaines, j'ai joué le meilleur tennis de ma carrière, indique l'intéressé. J'ai joué un très bon match, ici à l'US Open – défaite contre le 22e joueur mondial, le Serbe Viktor Troicki (5-7, 4-6, 3-6) – et c'était une super expérience de jouer devant ce public. L'atmosphère y est incroyable. C'était une très bonne semaine pour moi. Je suis content d'avoir eu cette opportunité."

Pour rejoindre Roc Nation, Tiafoe a cessé sa collaboration avec la Creative Artists Agency qui avait créé une section sport en 2013. Sa collaboration avec le label arrive un an après avoir rencontré son agent Wajid Syed. "J'ai décidé de travailler avec ce label", a déclaré l'intéressé. C'est du business et je prends ça très au sérieux."

Francis Tiafoe s'est mis à jouer au tennis de façon inattendue. Son père, Constant Tiafoe, un immigré de Sierra-Leone, travaillait comme agent d'entretien dans le prestigieux Collège Park Tennis Club dans le Maryland. Là-bas, Tiafoe a commencé à frapper ses premières balles et a tout de suite montré de belles aptitudes. Il a très vite gagné des places au classement Junior et, il y a deux ans, est devenu le plus jeune vainqueur de l'Orange Bowl, un prestigieux tournoi de jeunes en Floride.

Publicité

Ses parents étaient d'ailleurs présents cette semaine à l'US Open : "Ils aiment être ici. Ma mère en est dingue".

Francis Tiafoe lors de sa défaite à Roland-Garros contre Martin Klizan . Photo de Susan Mullane-USA TODAY Sports

Plus tôt dans l'année, Francis Tiafoe a décidé de quitter ses coachs du Maryland pour s'entraîner avec la Fédération Américaine de Tennis, à Boca Raton, en Floride, où il est désormais guidé par José Higueras. Jusque-là, ses résultats ont été bons. En mai dernier, Francis Tiafoe est devenu le premier joueur américain de moins de 18 ans à participer à Roland-Garros depuis Michael Chang en 1989, quand il remporta le titre à 17 ans. Tiafoe s'est incliné au premier tour face à Martin Klizan, 36e mondial.

"La veille de Roland-Garros, j'étais terrifié, explique Tiafoe. Jouer dans le tableau principal d'un tournoi du Grand Chelem est un rêve quand vous êtes gamin." L'intéressé avoue être surpris par sa progression au classement et l'attribue au fait de prendre en compte l'aspect mental de son jeu plutôt que de compter seulement sur ses capacités physiques.

"Je suis persuadé que je suis là où je dois être. Je suis en train de mûrir et je m'entraîne tous les jours plus fortement et plus sérieusement. Je m'étoffe physiquement, ce qui me permet de tenir plus longtemps. Avant, à chaque fois que je jouais un joueur du Top 100, je me disais que ce serait énorme si je gagnais. La semaine dernière, je bats deux mecs du Top 100 et ça a contribué à me donner de la confiance. J'en suis persuadé, j'ai mûri en tant que personne".

Avec sa compatriote Sacha Vickery, Tiafoe a participé au deuxième tour du double mixte contre la Taïwanaise Su-Wei Hsieh et le Finlandais Henri Kontinen. Tiafoe et Vickery se sont inclinés 5-7, 5-7. Mais pour un premier US Open, le jeune homme était content. "Il est très difficile de gagner des Grand Chelem. Il y a beaucoup de grands joueurs qui font des choses incroyables", a-t-il expliqué.

Après Flushing Meadows, Tiafoe va prendre quelques jours de repos à New York et rendre visite à sa famille dans le Maryland. Il disputera par la suite un autre tournoi en Californie et s'attachera à parfaire sa formation. Après, il commencera sa dernière année de lycée. "J'espère finir en mai, je ne peux plus attendre".