La « plus vieille épave du monde » découverte au fond de la mer Noire

Long de 23 mètres, l'ancien bateau commercial grec gît à deux kilomètres de fond depuis plus de 2 400 ans.
24.10.18
La plus vieille épave du monde découverte au fond de la mer Noire
Image : Black Sea MAP/EEF 

Une expédition scientifique a découvert ce qu'elle présente comme « la plus vieille épave intacte du monde » dans la mer Noire. Ce bateau commercial grec, long d’environ 23 mètres, repose à deux kilomètres de profondeur au large des côtes bulgares depuis plus de 2 400 ans.

Coulés, la plupart des bateaux en bois finissent détruits par les animaux et bactéries aquatiques locaux en quelques siècles. Par bonheur pour les archéologues sous-marins, les eaux de la mer Noire sont trop hostiles pour accueillir la vie : en plus de manquer d’oxygène sous les 200 mètres de profondeur, elles sont gorgées d’hydrogène sulfuré, un gaz toxique. On parle d’euxinisme. Parce qu’elles empêchent les épaves de finir dévorées par les microorganismes, ces conditions valent à la mer Noire une réputation de « laboratoire sous-marin » d’exception.

Publicité

Les scientifiques anglais et bulgares qui ont découvert l’épave font partie du Black Sea Maritime Archeology Project, une expédition de fouille des fonds de la mer Noire menée entre 2014 et 2017. Le but de la « Black Sea MAP » était de retrouver des épaves, notamment à l’aide de sonar et de drones sous-marins.

« Quand le sous-marin télécommandé plonge et que vous voyez apparaître le vaisseau dans le faisceau de ses phares, tout au fond de la mer, si parfaitement préservé, c’est comme si vous faisiez un bond dans le temps » s’enthousiasme Helen Farr, une archéologue sous-marine impliquée dans le projet, dans une interview pour la BBC. La datation au carbone 14 a permis d'établir l'âge de l'épave

Le vaisseau grec n’est que l’une des soixante épaves retrouvées par le Black Sea MAP. Les navires échoués les plus récents datent du 17ème siècle. Mardi 23 octobre, un documentaire consacré à ces découvertes a été diffusé au British Museum.

L’équipe du Black Sea MAP affirme qu’elle n’a pas l’intention de tirer l’épave de sa tombe sous-marine, de peur qu’elle ne se brise au moindre mouvement. L’un de ses membres, Jon Adams, rapppelle dans le Washington Post que cette découverte « va changer notre compréhension de la construction navale et de la navigation dans le monde antique. »

Le bateau de la mer Noire est la plus vieille épave connue. Cependant, il n’est pas le plus vieux bateau jamais découvert. La datation au carbone 14 indique que la pirogue de Pesse, un tronc creusé découvert dans une tourbière néerlandaise en 1955, a servi entre 7 500 et 8 000 avant Jésus-Christ.

Motherboard est aussi sur Facebook, Twitter et Flipboard.