La France promet l'interdiction des voitures essence et diesel d'ici 2040

Le pays souhaite aussi augmenter la taxe carbone et interdire toute nouvelle exploration d'hydrocarbures sur son territoire.

|
07 juillet 2017, 10:24am

La France a promis d'interdire les voitures essence et diesel, d'ici 2040.

Le ministre de l'Environnement, Nicolas Hulot, a annoncé cette décision lors d'une conférence de presse, tenue ce jeudi. Il a aussi exposé son plan environnemental global pour le pays. Hulot souhaite par exemple augmenter la taxe carbone et interdire toute nouvelle exploration d'hydrocarbures en France. Les Pays-Bas, la Norvège, l'Inde et l'Allemagne ont passé diverses motions pour aller vers le tout électrique sur la route, mais aucun pays n'a encore adopté une telle loi.

Hulot n'a pas fourni beaucoup de détails sur son plan. La manière dont cette interdiction serait implémentée n'a pas non plus été expliquée. Par exemple, nul ne sait si les voitures hybrides seront concernées par l'interdiction. Ces nouvelles politiques de réduction des émissions carbone rentrent dans le cadre de la participation de la France à l'accord sur le Climat, signé à Paris. Elles participent aussi du fait qu'Emmanuel Macron a promis que la France aura un bilan neutre en carbone d'ici 2050, et que le pays va dépasser les attentes de l'accord de Paris.

Depuis le retrait des États-Unis de l'accord en avril, Macron s'est positionné en tant que leader de la lutte contre le changement climatique. Il a notamment lancé une initiative visant à encourager les climatologues américains à venir faire leurs recherches en France.

Même sans la pression de cette interdiction des voitures essence et diesel, les constructeurs automobiles ont augmenté leur production de voitures électriques et hybrides, à la fois pour répondre à la demande et pour coller aux nouvelles réglementations.

Avant l'annonce de Hulot, la semaine avait déjà été chargée pour le marché des voitures électriques. Ce mercredi, Volvo est devenu le premier constructeur à annoncer qu'il venterait uniquement des modèles hybrides et électriques d'ici 2020, et ce vendredi, Tesla lance sa première voiture électrique pour tous (donc un peu moins onéreuse que leurs précédents modèles), le tout avec deux semaines d'avance.


Suivez VICE News sur Twitter : @vicenewsFR

Likez la page de VICE News sur Facebook : VICE News FR

Plus de VICE
Chaînes de VICE