Des recettes érotiques vintage pour pimenter votre vie sexuelle
Toutes les photos sont d'Alice Gemignani.

Des recettes érotiques vintage pour pimenter votre vie sexuelle

En 1926, Omero Rompini inventait des plats à base d’œufs et des boissons épicées pour aider les Italiens à atteindre l'orgasme.
Alexis Ferenczi
traduit par Alexis Ferenczi
Paris, FR
22.2.18

Attention ! Cet article ne s’adresse pas du tout aux jeunes gens romantiques ou à ceux qui veulent rester chastes.

Il a plutôt été conçu dans l’idée de filer un coup de main aux vieux qui cherchent à retrouver des sensations inespérées – genre orgasme et luxure – ou à prolonger les prouesses amoureuses, surtout celles qui se situent à mi-chemin entre le sexe tantrique et l’acrobatie circassienne.

LIRE AUSSI : Pourquoi les vidéos de bouffe nous excitent autant que le sexe

Pour aider les « fatigués » et autres démunis, on est allé puiser dans les recettes d’un livre de gastronomie érotique baptisé La Cucina delle Amore (la cuisine de l’amour) rédigé par le docteur Omero Rompini et publié en 1926.

Je préfère vous prévenir, même si elles sont recommandées pour l’autre sexe, ces recettes sont d’abord destinées aux hommes. Elles ont été écrites il y a plus de 90 ans, de la plume experte d’un galant Sicilien au sang chaud. Vous vous souvenez de l’énergie que dégageait le matin une mixture composée d’un œuf battu, de sucre et de quelques gouttes de café quand vous étiez gamin ? J’appelais cette merde une « recharge vitale ».

Si on se contente de suivre les indications de son bouquin, la « merde » vendue par Romponi est aussi saine. Et puis on voit bien que vous êtes crevés, épuisés et stressés. Qu’il vous manque un brin de vigueur. Si vous êtes en mesure de répondre aux attentes de votre partenaire sans avoir à passer par la case « produits chimiques », vous allez peut-être avoir besoin d'un petit remontant. De plats émoustillants et de boissons tonifiantes, d’épices excitantes et de protéines old-school. Enfin, c’est ce que pense le docteur Rompini.

De son recueil, on a décidé de tirer et tester les Uova alla gaudente (Œufs du fêtard), le fantastique Balsamo di Ciprigna (Baume de Ciprigna) « pour les hommes faibles » ainsi qu’un « cocktail réconfortant » baptisée Afrodisiaco abissino (Aphrodisiaque abyssin) coloré, alcoolisé et chaud. Avant de faire à manger, on peur parler du titre et du sous-titre de l'ouvrage de Romponi qui ne laissent vraiment rien au hasard.

Publicité

LA CUISINE DE L’AMOUR
Manuel culinaire aphrodisiaque à l’attention des adultes des deux sexes. Régénération physique et virilité récupérée par l’utilisation appropriée de nourritures, condiments, arômes, sauces, etc. Recettes historiques, aphrodisiaques prodigieux et hygiéniques, boissons ou parfums excitants, évocateurs et sexuellement revigorants.

Les recettes d'Omero Rompini.

Omero Rompini était le pseudonyme (ainsi qu’un très bon nom d’acteur porno) utilisé par Romeo Prampolini, éditeur et libraire de la ville de Catane. Cultivé, gourmet, dandy et aimé des dames, Romeo écrivait et auto-publiait ses propres bouquins dont le premier livre de cuisine érotique du XXe siècle. Omero était convaincu que pour réveiller l’éros et pour multiplier les galipettes, il était nécessaire de manger d’une certaine façon. Pour clarifier ce concept, il a écrit cette introduction :

« On dit généralement que les amoureux perdent l’appétit et qu’ils vivent d’air pur ou de soupirs. Si cette affirmation peut-être acceptable – mais uniquement jusqu’à un certain point – quand on parle d’amour platonique, elle est totalement fausse quand il s’agit de l’autre amour, le vrai ! Celui qui donne une joie et une volupté suprême, celles que la nature opportune procure à travers une fonction dont l’homme a été doté pour assurer la reproduction de son espèce. Cet amour – l’amour vrai – ne peut pas vous faire renoncer à une alimentation nécessaire à votre survie. Il faut manger de quoi reconstituer ses forces. Pas besoin d’être savant pour comprendre qu’une personne qui ne s’alimente pas de façon à compenser les pertes causées par des ébats plus ou moins forts, ne peut tout simplement pas vivre… »

ŒUFS « À LA FÊTARD »

Les oeufs.

Selon Rompini, les œufs et les truffes sont des ingrédients indispensables pour n'importe quel tombeur de femmes (en français dans le texte) : « L’œuf est un aliment doté de grands pouvoirs nutritifs mais c’est aussi un remontant et un excitant. Il est nutritif en vertu de la grande quantité d’éléments protéinés qu’on peut trouver dans son blanc particulièrement. Et il est excitant grâce à la lécithine contenue dans le jaune. »

Dans la recette originale, l’œuf à la fêtard est cuit au four avec du jambon précédemment cuit dans du beurre et assaisonné avec du sucre et du vinaigre. Petite touche finale : beaucoup de poivre. Ici, on l’a un peu revisitée avec l’aide d’Angelo Casadio, chef romain jeune et sexy de l’Hôtel MooM de la ville d’Olgiate Olona où l’on a choisi de faire les photos. Casadio a servi des œufs cuits dans l’eau salé (un peu comme s’ils étaient pochés) sur une mousse de jambon garnie de sale pepato (un fromage) et de poudre d’agrumes.

Recette originale :

Faites frire dans une poêle avec du beurre une tranche de jambon. Ajoutez une petite cuillère de sucre caramélisé et un peu de vinaigre : versez l’ensemble sur un plat puis cassez les œufs et assaisonnez-les avec beaucoup de poivre. Mettez le plat dans le four et sortez-le avant que les œufs ne soient trop cuits. Servez.

Version MUNCHIES :

Angelo Casadio

Ingrédients pour deux amants :

2 œufs
250 g de jambon cuit
100 g de parmesan
30 ml de crème fraîche
des grains de poivre
du sel de Cervia

Pour préparer la mousse, vous avez besoin de mettre le jambon taillé en dés, le parmesan, le sel et le poivre dans un robot mixeur. Ajoutez au fur et à mesure la crème fraîche et montez l’ensemble pendant 15 minutes. Cassez les œufs et déposez-les dans une casserole remplie d’eau bouillante et salée. Laissez les cuire 2 minutes et demie. Arrangez la mousse dans une assiette ronde, ajoutez l’œuf et garnissez avec du sale pepato (un fromage) et de la poudre d’agrumes (si vous n’en avez pas, râpez des zestes de citron).

APHRODISIAQUE ABYSSIN

Aphrodisiaque abyssin

Pour ce cocktail aphrodisiaque qui célèbre notamment la vigueur sexuelle d’un peuple africain que les Italiens tenteront vainement de coloniser par la suite, il faut aller dans le merveilleux chapitre dédié aux « Boissons réconfortantes » qui d’après Rompini « ont été étudiées et perfectionnées dans l’idée de réanimer les épuisés, de redonner confiance aux vacillants et d’encourager les timides ». Tout un programme.

On a suivi à la lettre la recette de 1926 en remplaçant quand même le Porto rouge par du Porto blanc pour obtenir une belle couleur azur. Pour l’excitation et le goût final, l’utilisation des épices est fondamentale. Le Curaçao est une liqueur d’origine brésilienne faite à partir d’écorces d’orange amer et d’épices. La noix de muscade aurait des effets anti-stress (pour les filles) et excitants (pour les mecs). Quant aux clous de girofle, ils sont considérés depuis pas mal de temps comme un des aphrodisiaques naturels les plus puissants de la terre – notamment parce qu’ils contiennent de l’eugénol et sont efficaces pour combattre la fatigue physique et mentale.

Recette originale :

Mettre dans un récipient deux morceaux de sucre, quatre gouttes de Curaçao et un peu de Porto. Remplissez d’eau et faites réchauffer jusqu’à presque ébullition. Servez avec une tranche de citron percée de quatre petits clous de girofle et recouvrez d’un peu de noix de muscade râpée.

BAUME DE CIPRIGNA

UNE BOMBE ! Le parfum de miel et d’épices enivre profondément. Ce truc est prometteur.

Baume di Ciprigna

C’est un concentré d’énergie naturelle que prépare Eleonora Matarrese, experte en cuisine sauvage derrière le blog La cucina del bosco (la cuisine de la forêt) qui a suivi docilement la recette originale.

Eleonora connaît bien les baies, les racines et les pédoncules, elle les ramasse avant de les transformer en plats géniaux. Elle est trop forte. Voilà ce qu’elle a fait pour le baume « destinés aux hommes faibles » que le Docteur Rompini conseille :

Publicité

« Ceux qui manquent d’ardeur ou qui n’ont pas réussi à atteindre le degré souhaité et qui désire poursuivre leurs ébats amoureux doivent prendre une demi-heure avant la bataille une à deux cuillères à café d’un élixir qu’on appelle Baume de Ciprigna, lequel, tout en étant inoffensif, semble être réellement efficace sur le sujet. »

Le nom du baume fait référence à la légende d’Aphrodite (Vénus pour les Romains), déesse de l’amour, de la beauté et de la fertilité pour les Grecs anciens, née dans l’écume de la mer de Chypre, fécondée par les testicules d’Uranus préalablement coupées par Cronos.

Recette originale

15 g de fleurs de lavande
15 g de baie de myrte
20 g d’anis
20 g de carotte sauvage
15 g de pistil de safran
50 g de dattes fraîches
4 jaunes d’œuf
500 g d’Acqua di Fonte
50 g de miel pur

Faites réchauffer tous les ingrédients, sauf le miel, dans un récipient de terre bien fermé pendant 25 minutes. Retirez du feu, filtrez et quand l’ensemble est tiède, ajoutez le miel.

Laissez macérer pendant 24 heures, remuez 3 ou 4 fois puis filtrez à nouveau. Pour tout vous avouer, Eleonora a préféré utiliser des œufs brouillés plutôt que crue pour être sûre d’éviter tout problème lié à la salmonelle.

LES CONSEILS DE ROMPINI

Pour mettre toutes les chances de votre côté, on vous offre aussi quelques conseils prodigués par le docteur Rompini en matière de conquête – surtout si l’être aimé et une femme blonde ou brune puisque le sexisme, à l’époque, n’était évidemment pas condamné avec la même vigueur.

Pour Omero, il était en effet indispensable de recréer une atmosphère propice à la séduction pré-coïtale en s’appuyant notamment sur des parfums, des nappes, des fleurs et un menu adapté à votre conjoint. Il décrit avec moult détails le type de « cabinet privé » (qu’on appellerait vulgairement aujourd’hui « baisodrome ») capable d’accueillir les amants.

LIRE AUSSI : Dis-moi comment tu manges, je te dirai comment tu baises

« Pour une conquête blonde par exemple, vous devez utiliser toute la gamme de nuances comprises entre le blond doré de l’épi et le marron clair des bronzes florentins. En général, il faut que la tapisserie du cabinet soit dans les tons de ses boucles blondes : préférez par exemple les étoffes d’un bleu turquoise. L’air doit être légèrement imprégné de l’essence d’héliotrope blanc. Sur les meubles, déposez à profusion des bouquets de violette de Parme et des gerbes d’iris florentin. Sur la table, ajoutez des tubéreuses et du muguet. Vous choisirez parmi ces fleurs celles qui orneront le sein palpitant de votre amant(e). Le piano gazouillant sera remplacé par une chaise-longue silencieuse. Avec l’aide discrète du maître d’hôtel, voici le menu à suivre. »

Astaco all’americana (écrevisse)
Uova alla Messalina (oeufs)
Perniciotti alla sultana
Piselli all’antica (petits pois)
Mele all’Eva golosa (pommes)

Publicité

Vins : Sauternes, Chambertin, Champagne Veuve Cliquot Ponsardin Demi-sec

« Pour une brune, vous devez choisir entre une infinie de tons qui vont du brun Van Dyck aux chaudes teintes des Italiennes, des Castillanes et des Andalouses. L’ambiance devra être toujours celle d’un restaurant de premier ordre. Le cabinet sera recouvert d’étoffes antiques, quelques petits parfums devront répandre des émanations de verveine et de corylopsis, des roses ou roses rouges seront dispersées sur la table et le mobilier : œillets ou mimosas sont indiqués pour orner le buste de votre proie. Choisissez un divan plutôt élevé qui l’invitera à prendre toutes les poses d’abandon. »

Supremes di sogliole alla D’Estree ,
Uova affogate alla Cleopatra,
Fagiani all’orientale con Asparagi al verde,
Bomba diamante

Vins : Mosella, Château Margaux, Xeres Secco, Champagne Pommery Greno extra dry.

Bien sûr, aujourd’hui, le docteur Rompini serait taxé de gros misogyne et probablement de harcèlement. Mais c’était une autre époque (heureusement). En tout cas, si vous décidez de filtrer ses conseils avec un peu de bon sens, je parie que vous aurez des résultats concluants au pieu.

Dites-vous que vous pouvez le faire.


Ce papier a été préalablement publié sur MUNCHIES Italie

Suivez Samanta Cornaviera et Alice Gemignani