Comment est né Purrli, le générateur de ronronnement ultime

Reproduire fidèlement le ronron d'un chat satisfait n'est pas chose aisée.
4.7.17

J'aimerais que mes chats me ronronnent dessus toute la journée. C'est évidemment impossible : j'ai des articles à écrire, ils ont des animaux à massacrer. Quand nos emplois du temps ne cadrent pas, il m'arrive de me rabattre sur les enregistrements de ronronnement qui s'entassent sur Youtube. Vous vous en doutez, c'est une alternative minable. La plupart d'entre eux sont trop courts, de mauvaise qualité ou basés sur un sample de quelques secondes. Malgré de longues recherches, j'avais perdu espoir de trouver un ronron correct sur Internet depuis longtemps quand Purrli est arrivé.

Publicité

Purrli est un nouveau site web qui vous permet de créer votre ronronnement idéal en ajustant pas moins de six variables : "Somnolent/Content", "Calme/Agité", "Expirant/Inspirant", "Relaxé/Ravi", "Proche/Lointain" et surtout "Purrfect ou Meow-y", l'option qui vous permet d'agrémenter le tout de miaulements aléatoires. Quels que soient vos paramètres préférés, vous aurez droit à un ronronnement riche en variations, chaud et détaillé. Un vrai bonheur si, comme moi, vous avez du mal à concevoir une chose plus agréable qu'un chat qui vrombit sur votre ventre.

Purrli fait mieux que les enregistrements Youtube parce parce qu'il ne se contente pas de lire un fichier audio. "Il s'agit de resynthèse sonore, nous a expliqué Stéphane Pigeon, le créateur du site, au cours d'un échange par mail. C'est ce qui permet non seulement de pouvoir offrir tous les paramètres présents dans l'interface utilisateur, mais également de faire en sorte que Purrli ne ronronne jamais tout à fait pareil, comme un vrai chat, avec ce côté imprévisible dans le tempo, mais également dans le timbre (c'est subtil, mais c'est le secret pour faire authentique). Avec un enregistrement, le son aurait toujours été exactement pareil. Cela n'aurait pas été un chat virtuel."

Image : Capture d'écran Motherboard

Sur son site officiel, Stéphane Pigeon se présente comme un "ingénieur de recherche et sound designer". Après avoir obtenu un doctorat en sciences appliquées à l'Université Catholique de Louvain en 1999, il a mis ses talents d'expert du son au service de Roland, de l'OTAN et de l'École royale militaire de Belgique, entre autres. Il a également réalisé une demi-douzaine de sites depuis 2007. Sa création la plus célèbre est sans doute myNoise.net, une collection de générateurs de bruits lancée en 2013. Purrli est son lointain descendant.

La version originale de myNoise ne proposait aucun ronron. A l'époque, les internautes avaient contacté Stéphane Pigeon en masse pour se plaindre de ce manque incongru. "Malheureusement, le moteur audio [du site] n'était pas conçu pour jouer ce genre de son, explique le Belge sur Purrli. Mais les demandes continuaient à affluer !" En 2015, il a donc ajouté un générateur de ronronnement baptisé Furry Friend à myNoise. En dépit de son succès, il n'en était pas satisfait : "Je n'ai jamais été particulièrement fier de ce son, je peux entendre les imperfections causées par le moteur audio de myNoise. Je devais créer un meilleur générateur de ronronnement, tôt ou tard." C'est comme ça qu'est né Purrli.

Pour créer un chat virtuel à la hauteur de ses espérances, Stéphane Pigeon a mis son propre chat, Babouche, à contribution. C'est elle qui a prêté son ronronnement à Purrli, un peu contre son gré : "Cela n'a pas été évident de l'enregistrer, nous a raconté son maître. Elle se méfiait de mes microphones, et j'ai dû utiliser des subterfuges, comme utiliser un microphone miniature et le cacher dans mon oreille, puis approcher ma tête tout contre elle, sans qu'elle ne se doute que je l'enregistrais." N'oubliez pas d'avoir une petite pensée pour cette chatte méfiante quand vous profiterez de son ronron. En temps normal, un ronronnement de qualité, ça se mérite.

Babouche, sans qui rien n'aurait été possible. Image : Stéphane Pigeon/Purrli