Sports

Les places debout sont de retour dans le stade d’un club anglais

Les dirigeants de Shrewsbury, club de League One anglaise, projettent d'installer un système qui permet aux spectateurs de rester debout en toute sécurité pour le plus grand bonheur des fans.
28 juin 2017, 8:15am

Tout supporter a connu cette scène au moins une fois dans sa vie de stade. Sorti du quart de virage où officient les ultras du club, le fan se retrouve avec un public plus calme. Porté par son enthousiasme, il se lève pourtant au moindre ballon approchant des buts adverses, excité par la perspective d'un but. Il est alors rappelé à l'ordre par ses voisins gueulant des « assis ! » ou « on voit rien !». Le genre d'instant déprimant.

A Shrewsbury, petite ville anglaise située non loin de la frontière galloise, les supporters se sont donc unis avec les dirigeants du club local, qui évolue en League One, la troisième division, pour imaginer un système qui évite ce genre de moment gênant. Alors que les clubs des deux premières divisions du Royaume sont soumises à une législation stricte, votée en 1989 après le drame d'Hillsborough (stade où 96 supporters ont trouvé la mort après un mouvement de foule, ndlr) qui interdit aux supporters de rester debout, eux sont autorisés par la loi à rester debout lors des matches.

Sauf que cette exception à la règle ne plaît pas à tout le monde, et notamment pas au Comité de soutien aux victimes d'Hillsborough, qui a dénoncé le danger du retour de ces pratiques dans les stades anglais, rapporte la BBC.

Pour rassurer l'opinion publique et les autorités du football anglais mais aussi assurer leur propre sécurité, les supporters de Shrewsbury ont imaginé un ingénieux système permettant de limiter les risques de mouvements de foule dans les gradins. Ce système, que nous présente en vidéo la BBC, a été validé par l'encadrement du club, et sera transposé dans une partie du stade, qui peut accueillir jusqu'à 500 personnes.

Le Celtic Glasgow a déjà adapté le projet dans son enceinte, sur une tribune qui peut accueillir jusqu'à 2900 personnes, tandis que West Brom a d'ores et déjà annoncé réfléchir à mettre en place le même système. Pour financer l'opération, Shrewsbury compte sur la générosité de ses supporters puisque le club espère récolter entre 50 000 et 75 000 livres (soit jusqu'à 85 000 euros) grâce à un appel aux dons.

Ce système de safe-standing existe déjà dans un virage du stade du Celtic Glasgow

Le prix à payer pour retrouver les ambiances "à l'anglaise" tant fantasmées, qui avaient tendance à faiblir ces dernières années, entre hausse des prix des billets, répression policière et législation de plus en plus stricte.