Life

Piégés au paradis : avec les festivaliers confinés sur une île

Des dizaines de personnes sont toujours coincées au Panama dans ce qui est désormais le dernier festival sur Terre.
30 avril 2020, 7:53am

Le festival de psytrance Tribal Gathering a débuté le 29 février sur une île du Panama. Le 15 mars, il a été placé en quarantaine en raison de la pandémie de coronavirus. De nombreux festivaliers sont toujours bloqués sur place au beau milieu de la jungle. Il y a encore quelques semaines, le site était un paradis sur terre. Depuis, c’est devenu un véritable enfer.

Le 21 avril, le Panama a prolongé l'interdiction des vols internationaux jusqu'au 22 mai, ce qui signifie que les festivaliers ne pourront pas rentrer chez eux avant au moins un moins. Avec le report de Coachella, du Glastonbury et de tous les autres événements de ce type, le Tribal Gathering est désormais le dernier festival sur Terre.

Ceux qui restent vont-ils profiter de la plage et tirer le meilleur parti de leur situation, ou vont-ils nous faire un remake de _Sa Majesté des mouc_hes ? Voici ce qui se passe lorsque tout un festival de musique tropicale est mis en quarantaine.

VICE France est aussi sur Twitter, Instagram, Facebook et sur Flipboard.