Culture

40 sons d’artistes belges noir·es qui ont marqué nos esprits

Spoiler : Dems Dems.
31.3.21
Top40 Black-history-month
Photos : Coely à gauche, Miss Angel à droite

En tant que partenaire de Black History Month Belgium, VICE vous propose une série d’articles en accord avec les thématiques mises en avant cette année :  le passé et le futur des cultures noires.

L’industrie musicale n’échappe ni aux préjugés, ni au racisme ou à l’appropriation culturelle. Les personnes racisées sont sous-représentées et moins visibles dans l’industrie musicale : selon une étude réalisée sur 34 festivals dans le monde, 76% des artistes sur les line-ups sont blanc·hes. Ces chiffres sont violents, car ils indiquent non seulement le manque de reconnaissance, mais aussi l’exploitation commerciale des artistes noir·es. Les racines du jazz, du blues, de la techno ou la drum’n’bass sont noires, or l’industrie profite largement aux Blanc·hes, et en tant qu’artiste noir·e, on te colle facilement l’étiquette musique du monde ou hip hop sur le front. 

Ce manque de reconnaissance se fait entendre. Des mouvements comme Black Lives Matter y sont pour beaucoup et viennent souligner l’importance de ces combats. On les a vu, les carrés noirs en abondance l’été dernier. Mais, concrètement, qu’est-ce qui a changé ? 

En février, Black History Month Belgium proposait de voter pour vos morceaux préférés interprétés par des artistes belges noir·es et métisses. VICE vous commente les dix premiers choix des 300 votant·es.

Publicité

1. 911 de Damso (2020)

QALF est un peu plus sage que les projets précédents, et vire même à l’émotion pure d’un papa aimant – mais pas que – sur Deux toiles de mer, l’un des sons les plus streamés du projet. Amour toujours, 911 est un morceau apaisé, qui se démarque aussi de la patte sombre qu’on connaît de Damso par une touche synthwave inédite chez lui. Pour pousser le truc plus loin, le « Merde, j'me ramollis, j'suis tombé love » sonne tout aussi bien dans le slowed and reverb remix. Et même s’il ne met pas tout le monde d’accord, ce quatrième album attendu depuis cinq ans a battu tous les records ; sa façon à lui de nous montrer (encore une fois) qui est le patron. 

Le big boss occupe aussi la 11ème place avec Macarena et la 28ème avec Bruxelles Vie.

2. Celebrate de Coely (2017)

Couronnée « Reine des Festivals » par Studio Brussel en 2016, Coely a sorti Celebrate sur l’album Different Waters en 2017, soit l’année du hip-hop belge durant laquelle elle s’est clairement imposée, notamment sur la mainstage de Dour.

La rappeuse anversoise occupe la 23ème place également avec Don’t Care, en featuring avec DVTCH NORRIS. Une raison en plus de célébrer.

3. Formidable de Stromae (2013)

C’était évident : Paul devait faire partie du top 3 avec sa berceuse à se pendre. Ça joue pas dans la nouveauté, mais faut croire que la vision de Stromae bourré sur le rond-point Louise a marqué les esprits, à moins que ce ne soit le fait qu’il aborde alcoolisme, sans-abrisme et solitude en un seul son – la sainte trinité. 

Son album Racine carrée s’étant vendu comme des petits pains, c’est sans surprise que Papaoutai occupe la 6ème place de ce classement. Et son tube Alors On Danse - hymne national quand les Belges mettent un goal - arrive en 18ème.

4. Fuel de Emee (2020)

Emee., quant à elle, entre plutôt dans la catégorie révélation. Née à Kinshasa, Emeraude Kabeya a grandi à Leefdaal, un bled dans le Brabant flamand qui a pour seule caractéristique particulière d'avoir vu grandir Selah Sue. Petite, Emee reprenait ses chansons de hip-hop préférées avant de se faire remarquer en 2014 par Radio Scorpio, la radio étudiante de Louvain. Depuis, elle compose avec son groupe.

Fuel, sorti en mai 2020, est un mélange de R&B et de rockful soul. Avec sa voix chaleureuse, Emee. débarque direct à la 4ème place. 

Publicité

5. Can’t Breathe de Scottie (2020)

Can’t Breathe rend hommage à George Floyd, décédé en mai dernier, sous le genou d’un flic blanc. Dans l’intro du morceau, Hertier Hitimana, l’Anversois plus connu sous le nom de Scottie balance (en anglais et néerlandais) : « Ne méritons-nous pas la justice, ne méritons-nous pas la paix ? » avant d’enchaîner : « Lève-toi et crie. C'est pour la communauté noire. C'est pour toi et moi. C'est pour tous ceux qui sont dans le besoin. Pour tous ceux qui saignent. Pour tous ceux qui ne peuvent pas respirer. » 

Can’t Breathe, est devenu le cri de ralliement contre les violences policières, aux États-Unis et ailleurs.

6. Papaoutai de Stromae (2013)

La recette du masterchef pour cet autre succès pop incontournable : une histoire triste (abandon et absence d’un père) sur une musique entraînante. Le clip de Papaoutai, avec son esthétique singulière, combine palettes de couleurs et d’émotions, danse et sonorités congolaises. Résultat : plus de 700 millions de vues sur YouTube, et une sixième place dans ce classement.

7. Dilemme de Lous and the Yakuza (2020)

Lous and the Yakuza fait partie des artistes francophones les plus streamé·es en 2020 et son premier album GORE était très attendu. Le morceau Dilemme arrive ici en 7ème position, « Na na na na na ». Sur fond de trap, son flow saccadé annonce la couleur : « Au plus j'avance, au plus je les devance. Tant pis si tu ne suis pas la cadence. »

Lous and the Yakuza revient une seconde fois avec Solo en 17ème place. La solitude, ça paye.

8. Reflectie de IKRAAAN (2019)

À seulement 22 ans, IKRAAAN s’impose à la 8ème place. Elle chante en néerlandais et elle l’assume. Reflectie est l’un des titres de son premier EP Happy Pill, composé de cinq sons rêveurs et sombres à la fois. 

Elle qualifie son style de soul trap hypnotique. Quand VICE l’avait interviewée, la chanteuse d’origine malinoise avait avoué ne pas avoir sa langue dans sa poche : « Dans le monde de la musique, j'ai appris à me taire au bon moment. Parce que j'ai une grande gueule ! » 

Publicité

Waarom, son dernier titre en featuring avec Jef Neve, arrive aussi en 12ème place.

9. Female Legend de Miss Angel (2019)

Ancienne danseuse, la Ghetto Supahstar s’est imposée dans le rap game en réunissant grime UK et hip hop des années 1990 ; une idée saugrenue à une époque où tout le monde copie tout le monde. On l’avait suivie sur le tournage de Female Legend où elle nous avait expliqué : « L’esprit de Female Legend, c’est n’en avoir rien à foutre et faire ce que tu veux. Avec cette track, je voulais incarner le fait que je suis une femme qui sait rapper et enflammer son public. » 

Cet état d’esprit lui aura voulu une place dans le top 10. Faire ce qu'on veut, ça paye aussi. 

10. Domme Lovestory de Scottie (2020)

En dernière position du top 10, on retrouve une deuxième fois le rappeur anversois. L’artiste vient de sortir son projet Vlaamse Trap Muziek (V.T.M.), sur lequel on retrouve le morceau Domme Lovestory. Avec cette prod Soundcloud, on s’imagine bien sortir les briquets en concert (et pas les smartphones).

Les 30 autres sons du classement :

  1. Macarena de Damso (2017)
  2. WAAROM de IKRAAAN & Jef Neve (2020)
  3. Circles de Felicia (2020)
  4. Ex de Manzo Soul (2019)
  5. Haiti de Delportau (2020)
  6. No One Else de Ooh Jojo (2020)
  7. Solo de Lous and the Yakuza (2020)
  8. Alors On Danse de Stromae (2009)
  9. 32 Barz Remix de Freddie Konings (Zwangere Guy Remix) (2020)
  10. #RIOT de K1D (2020)
  11. Pump Up the Jam de Technotronic (1989)
  12. I Get It de FaBRECOLLECTIV. (2020)
  13. Don’t Care de Coely ft. DVTCH NORRIS (2017)
  14. Tout ceci ne vous rendra pas le Congo de Baloji (2010)
  15. Fool de Martha Da’ro (2020)
  16. Freak de NanaKILL (2020)
  17. Brrrlak! de Zap Mama (1993)
  18. Bruxelles Vie de Damso (2016)
  19. All About The Dutch de Woodie Smalls (2015)
  20. Drip na Drip de Stone ft. Demala (2020)
  21. Only You de Nayth (feat. Tyana & Shayne Brown) (2020)
  22. Bemba Chagga de Kriticos (2019) 
  23. Mind de UNIS (2019)
  24. BOATS. de Darrell Cole (Based On A True Story) (2017)
  25. High Lights de Charlotte Adigéry (2019)
  26. My Bébé de Bryan Mg & Frenna (2020)
  27. Watch me de A.K.B. (2020)
  28. Infrarouge de Frenetik (2021)
  29. 54 Van Die Brr de WAWA (2019)
  30. Follow my lead de IAMGUNZ (2016)

Regardez les émissions d’annonce de ce Top 40 sur la chaîne YouTube de BHM Belgium et écoutez leur playlist sur Spotify.

VICE Belgique est sur Instagram et FacebookVICE France est aussi sur TwitterInstagramFacebook et sur Flipboard.