L'Égypte après Morsi

Le 3 juillet, le ministre de la défense égyptien, le général Abdel Fattah al-Sisi, a pris le pouvoir des mains du président élu, Mohamed Morsi. Mais les fidèles de Morsi, partisans des Frères musulmans, n’avaient pas l’intention de capituler sans se...

|
22 juillet 2013, 10:30am

Le 3 juillet, le ministre de la défense égyptien, le général Abdel Fattah al-Sisi, a pris le pouvoir des mains du président élu, Mohamed Morsi.

Mais les fidèles de Morsi, partisans des Frères musulmans, n’avaient pas l’intention de capituler sans se battre. Maintenant que les Frères semblent avoir échoué à instaurer une vraie démocratie, certains partisans de Morsi ont commencé à agir de manière plus radicale.

Toute l’Égypte s’est apprêtée pour le retour de bâton inévitable. Il aura été fatal.

Plus d’histoires sur le soulèvement égyptien :

LES RÉVOLTES DU CAIRE, DEPUIS LE CAMP DE MORSIApparemment, le président égyptien a encore des partisans

APPAREMMENT, LE PRÉSIDENT ÉGYPTIEN A ENCORE DES PARTISANSAvant les événements de ce matin, les prémisses visibles de la violence de l’armée envers les Frères musulmans

DES JUSTICIERS ÉGYPTIENS TAGUENT LES HARCELEURS SEXUELS À LA BOMBELes meilleurs amis de la femme se trouvent en Égypte

Plus de VICE
Chaînes de VICE