Dans les cliniques à avortements clandestins

Aux Philippines, pays très catholique où l'avortement est interdit, de nombreuses femmes ont recours à des méthodes rudes afin de ne pas accoucher.
22.3.16

L'année dernière, les Philippines, pays extrêmement catholique, ont adopté une loi historique sur la santé procréative. Désormais, la législation du pays oblige à introduire l'éducation sexuelle dans les écoles et à offrir des contraceptifs gratuits aux femmes les plus pauvres. Cependant, la bureaucratie gouvernementale et l'opposition religieuse ont suffisamment réussi à peser pour que les femmes qui en ont le plus besoin ne puissent bénéficier des effets de cette loi, avec les conséquences fatales que cela a pu entraîner.

Jo Fuertes-Knight s'est rendu aux Philippines où le taux de grossesse adolescente et de décès maternel sont en hausse. Elle a essayé de comprendre quelles étaient les options qui s'offraient aux jeunes filles qui se retrouvent enceintes sans l'avoir désiré.