FYI.

This story is over 5 years old.

Cum On Feel The Noisey : les trucs qu'on a écoutés cette semaine

Red Hot Chili Peppers, The Garden, Wild Wild Wets, Niro, PNL, White Devil, Taylor Swift, Missy Elliott, Fun Fun, Stonebirds, Anti-Flag et quelques autres.

Tous les trucs qu'on a écoutés cette semaine, au bureau, dans les couloirs du métro ou ailleurs.

RED HOT CHILI PEPPERS - « Taste The Pain »
À l’heure où l'ange s’apprête à prendre l'encensoir, à le remplir du feu de l'autel, et à le jeter sur la terre, à l’heure des voix, des tonnerres, des éclairs et des volcans, à l’heure de la grêle et du feu mêlé, à l’heure de l’aigle et de la remise à l’ange de l’ouverture du puits de l’abîme, de quoi à-t-on besoin sinon d'une vingtaine de trompettes, de deux doigts de slap et d'un peu de vent dans les cheveux ?

Publicité

Lelo Jimmy Batista, Rédacteur en chef
Lelo sur Noisey | Lelo sur Twitter


THE GARDEN - « Open Abyss »
Gros plan sur : The Garden - duo neo-punk (dixit MTV) originaire d'Orange County en Californie. Formé en 2011 par deux frères jumeaux un peu ratés, Fletcher et Wyatt Shears (qui se sappent comme des meufs de la mode), T.G. a déjà sorti plusieurs disques sur Big Love ou Burger Records (que vous pouvez écouter sur bandcamp) et se joue avec une certaine insolence des codes et des idéologies (dixit Discogs) en passant allègrement du post-punk au rap et en s'aventurant même sur le terrain miné de la jungle. Vous pensez à La Phaze là, pas vrai ? Eh bien écoutez plutôt leur mégatube « Crystal Clear » ou le morceau ci-dessus que j'ai choisi pour vous. Les génies joueront d'ailleurs ce soir dans le meilleur arrondissement de Paris, le 12ème, au Pop-Up du Label plus exactement.

Rod Glacial, Rédacteur
Rod sur Noisey | Rod sur Twitter


WILD WILD WETS - « 14th Floor »
Quand j'écoute Wild Wild Wets, mon ventre devient tout tordu et monte en moi ce sentiment de frustration qui me fera souffrir tout l'été : quand il sera impossible de se garer ici sous peine de voir sa caisse embarquée par la fourrière, quand il sera impossible de se garer là sous peine de se remettre à chialer, quand des mecs vous inviteront à une sorte de barbecue près de la plage et serviront comme plat principal un ananas qu'ils auront au préalable bardé de tranches de lard et fourré de côtes de porc désossées. Mais je suis conscient que c'est gratiné, je ne suis pas cinglé, alors j'irai à l'essentiel : Wild Wild Wets sont de San Diego, dans le sud de la Californie, et leur LP vient d'être tiré en vinyle à 300 exemplaires, en France, par Big Tomato Records, fondé par le gars qui avait déjà fondé le label et la boutique Total Heaven.

Publicité

Guillaume Gwardeath, Contributeur
Guillaume sur Noisey | Guillaume sur Twitter


NIRO – « Goodkat »
Il y a bien longtemps que j'attends que Niro retrouve son mojo. Paraplégique était l'un des meilleurs projets de rap français de ces dernières années, et la suite (le deuxième CD de Paraplégique sur la réédition, puis Rééducation, et enfin Miraculé) m'avait clairement laissé sur ma faim. Après quelques mésententes avec sa maison de disques, le rappeur de Blois revient donc avec « Goodkat », un single qui n'annonce aucun projet, mais qui vaut son pesant de cacahuètes, avec quelques fulgurances dignes de Pétrarque, qui n'aurait certainement pas renié ce « J't'offrirai pas une deuxième paire de couilles sale fils de pute j'suis pas Afflelou ». Bonus : l'apparition de Samy Naceri -insérer une vanne sur la cocaïne- à la fin du clip (réalisé par Niro himself).

Genono, Contributeur
Genono sur Noisey | Genono sur Twitter


PNL— « Gala Gala »
Style aéré-aérien, flows variés, refrains entêtants : ces deux frères du 9-1 donnent une nouvelle dimension au rap caillera. Après Que La Famille, le duo prévoit de sortir leur album Le Monde Chico dans les mois à venir. Restez branchés, les branchés.

Salim Jawad, Stagiaire
Salim sur Noisey | Salim sur Twitter


WHITE DEVIL— « Steal My Crown » (Live @ Dynamo)
Parce que les festivals manquent cruellement de mandales. Et que dans la querelle John Joseph/Harley Flanagan, on sait qui ramasse d'office le plus de tickets boissons à l'intimidation.

Publicité

Iris de Saint-Aubin d’Aubigny, Contributeur
Iris sur Noisey


TAYLOR SWIFT – « Blank Space »
Il m'a fallu un certain temps pour comprendre pourquoi j'avais fini par abdiquer et accepter mon amour de Taylor Swift – est-ce dû à son omniprésence dans les médias ? Est-ce dû au fait que « Shake it Off » a résonné plus de fois que de raison dans mon supermarché de quartier durant l'été 2014 ? Est-ce dû à son enthousiasme sans bornes et ses mouvements de danse aussi embarrassants que touchants ? Est-ce dû au fait que ses paroles semblent résumer à peu près toutes les épreuves amoureuses que mes connaissances les plus malchanceuses ont eu à subir ? Est-ce que dans le fond, ne sommes-nous pas toutes cette blonde au teint diaphane dont la fortune est évaluée à 284 millions de dollars selon Forbes et qui brasse des Grammys par dizaines ?

Julie Le Baron, Rédactrice en chef web de VICE
Julie sur VICE | Julie sur Twitter


MISSY ELLIOTT feat. LIL KIM – « Hit 'Em With Da Hee »
Quelque part, aujourd'hui on s'en fout que chacun des clips de Missy ait repoussé les limites de l'acceptable en termes esthétique et humoristique. À l'époque, c'était déjà assez laid et assez peu drôle. Les gens ne se formalisaient pas. Le truc troublant en revanche, c'est que chacun de ses tubes peut être joué aujourd'hui dans n'importe quel club, soirée ou discothèque et déclencher une émeute de lucre. Dr Dre a inventé la musique pour rouler, Timbaland la musique pour serrer.

Publicité

Julien Morel, Rédacteur en chef de VICE
Julien sur Noisey


FUN FUN - « Color My Love»
Hier je suis passé en coup de vent à l’ouverture de Ground Zero #NouveauBerlin. Avant-hier, j’étais au lancement d’un nouveau produit HP #Corporate. Ce soir, je serai à mon concert de trop de Thee Oh Sees #DIY. Parmi ceux qui font la queue pour une pinte hors de prix. Emprisonné dans le catalogue Guerisol 2015. Encerclé par des hordes de fixies mal bidouillés. Au milieu des costumes, des RP et des petits fours ou bien encore baigné de gens qui me ressemblent beaucoup trop, j’ai cet air là comme exutoire. Derrière mes paupières je me vois en speedo fluo conduire une Ferrari blanche sortie d’une bande dessinée de Michel Vaillant, ma meuf est sublime en monokini fumant clope sur clope cheveux au vent. Les palmiers défilent et je vous emmerde.

Pierre Berthelot-Kleck, Rédacteur en chef de The Creators Project
Pierre sur TCP


STONEBIRDS – « Into The Fog »
Le Kreiz Breizh n'obéit décidément à aucune loi. De mémoire de Finistérien, on n’a jamais vu une aussi belle salade.

Loïg Hascoat, Contributeur
Loïg sur Noisey | Loïg sur Twitter


MONTSERRAT CABALLE & FREDDIE MERCURY- « Barcelona »
À moi les Black Keys, Alt-J et les Strokes ! À moi James Blake, Plastikman et Patti Smith ! … Bah quoi ?

Romain Gonzalez, Contributeur
Romain sur Vice | Romain sur Twitter


FLAVIEN BERGER – « Gilded Glaze »
On dirait une compet' de tarte aux coings.

Publicité

Pénélope Fernandez de la Iglesia, Contributrice polyvalente
Pénélope sur Twitter


ANTI-FLAG – « Brandenburg Gate » (feat. Tim Armstrong)
Si je ne peux pas danser, je ne veux pas faire partie de votre révolution.

Fred Travert, Directeur de la post-production


GUIDO & MAURIZIO DE ANGELIS - « The Life Of A Policeman »
La Polizia Incrimina, La Legge Asolve, poliziottesco d’Enzo Castelleri (Keoma, Les Guerriers Du Bronx), qui débute (évidemment) par une course poursuite folle dans les rues de Gênes entre une Citroën DS de la mafia et une Alfa Romeo de la Squadra Volante, nous rappelle que l’Italie des années 70, putain, c’était quand même quelque chose.

Antoine Rough, Contributeur
Antoine sur Noisey | Antoine sur Twitter


GUCCI MANE – « Dope Love »
En attendant qu'il nous ponde encore 26 mixtapes avant sa sortie de zonze (prévue pour 2016, normalement), le Gucci nous avait laissé une des plus belles chansons d'amour du rap game : « I'm fiending for you girl, I'm a dope fiend / Addicted to you girl like the Codeine (…) We got that dope love / Baby dope love ».

Raph Gordon, Contributeur
Raph sur Noisey


LIL BOW WOW feat. OMARION – « Let Me Hold You »
« Let Me Hold You » est une belle image des débuts du XXIe siècle sur MTV, des intérieurs zen couleur crème, des téléphones side-kicks et des titres de clip en italique qui transpirent le romantisme. C'est aussi ce que le duo Omarion et Lil Bow Wow a donné de meilleur avant que chacun ne s'égare définitivement sur les chemins de la vie. Sur « Post to Be », Omarion s'est perdu dans le paradis blanc avec Chris Rock pour un clip relou 100% Silicon Valley. Quant à Lil Bow Wow, il s'est juste borné à passer à l'âge adulte, avoir un enfant et à affirmer son nouveau statut d'individu responsable en coupant ses tresses perlées.

Sarah Mandois, Contributrice
Sarah sur Noisey | Sarah sur Twitter

À vendredi prochain. D'ici-là, suivez-nous sur Facebook, sur Twitter et sur Spotify aussi tant que vous y êtes.