FYI.

This story is over 5 years old.

Désolé, Will Smith : Carlton Banks était le vrai Prince de Bel-Air

Outre son rôle dans la comédie musicale « The Tap Dance Kid », Alfonso Ribeiro a aussi sorti un incroyable maxi de funk alors qu'il n'avait que 13 ans.
15.12.15

Sorti en 1984 sur le label Prism, « Dance Baby » est un morceau parfait, dans tous les sens du terme et un track qui ne me lassera jamais. Comme tous ceux qui ont été bouleversés après avoir entendu le fameux

Un Joli Mix Pour Toi

de Chromeo en 2005, seuls devant l'énigme du post-disco et du post-funk qu'on appelait boogie. Entendre « Dance Baby » pour la première fois est un moment quasi religieux. Puis on relativise, on se dit que ce n'est finalement qu'Alfonso Ribiero au micro, qui n'est autre que Carlton Banks, le sidekick de Will Smith dans cette série qui, avec le recul, est vraiment sinistre et n'est plus qu'un produit en tête de gondole de l'infernal rayon « Nostalgie 90's ». Mais se dire pendant tout ce temps qu'on cpnnaisait ce mec en tant que Carlton sans avoir la moindre idée qu'il ait pu être le chnateur de ce tube ! C'est comme de découvrir que ton oncle porno était en fait détenteur d'un prix Nobel, mais bon, ça, c'est une autre histoire.

Il y a toujours cet élément qui crie « je veux être adulte ! » dans l'oeuvre de Ribeiro, et « Dance Baby » ne fait pas exception à cette règle. Cette rythmique (John Morales & Sergio Munzibai sont aux manettes), ce chant et cette voix, souvent calqués sur le modèle Jacksonien, j'en conviens, font passer l'enfant-star directement au panthéon boogie, parmi le « I Didn't Mean to Turn You On » de Cherelle, le « No Favours » de Cherish ou encore l'incandescent « If You Want Me » de Barbara Roy. Un morceau purement sexuel donc… fait par un enfant.

undefined

Pour Ribeiro, la vie après Carlton (soit ces 20 dernières années) ont été un mélange d'ombre et de lumière. Il a voulu à tout prix se débarasser de ce personnage. On l'a vu dans des jeux télé, il a fait des apparitions chez Danse avec les stars (forcément), et on l'a même vu dans le Graham Norton Show, ou il est bien évidemment allé de sa Carlton dance, ce qui a instantanément rendu fou tous les ados attardés du public, moi compris. Partout où Alfonso Ribeiro s'est rendu, il a toujours dû effectuer cette putain de Carlton dance, n'importe où, pour n'importe qui, à n'importe quelle heure de la journée, mais au plus profnd de son coeur, et dans le mien, il sera toujours ce garçon responsable d'un des meilleurs disques de dance jamais conçus. Et aussi pour avoir joué Carlton Banks. Désolé de n'avoir eu que 10 ans en 96, merde. Suivez Josh sur Twitter.