Publicité
Music by VICE

Extravague - « Impatients peut-être »

Nous sommes en décembre, il est 17h, il fait nuit, il fait froid, et vous écoutez Extravague.

par Rod Glacial
15 Décembre 2014, 3:33pm

Ils sont trois (guitare / basse / synthé). Trois ex-urbains relocalisés dans la Drôme pour vérifier que là-bas, c'est pareil qu'ici. Extravague ont grandi avec les années 80 et perpétuent les mauvaises habitudes de l'époque : indécision, obsessions esthétiques, dilettantisme, passions inutiles. Le post-punk et la cold-wave traînent avec eux depuis qu'ils ont 14 ans, et perpétuent cette sensation de malaise, toujours tenace à l'âge adulte. Le résultat ? Un beat, le minimum de mélodies possible, deux vois noyées dans la reverb et des textes qui parlent de « forêts d'oriflammes ». Après un premier EP sorti en 2013, L'ombre d'un doute, Extravague viennent d'en mettre un deuxième en ligne sur leur bandcamp, L'étau se resserre. Solitude, nostalgie, ennui. Quoi, vous allez appeler le SAMU ? Attendez quatre minutes et regardez plutôt ce clip « tueur-en-série » tiré du premier morceau du EP, « Impatients peut-être », juste là :

Extravague jouera au Mistral Palace à Valence le 23 janvier prochain en compagnie de Rank, Von Kids et 69 (ex-Sloy)


Tagged:
Music
Noisey
cold wave
extravague
années 80
impatients peut-être
l'étau se resserre
forêts d'oriflammes
Drôme
Nouveautés